Index A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Vous trouverez dans cet index qui répertorie les données spirituelles fondamentales issues du savoir secret et confidentiel dont Krishna, Dieu, la Personne Suprême est la source originelle et l’Enseignent Suprême, le véritable savoir éternel.

C’est l’intérêt de l’âme qu’il faut rechercher, pas celui du corps. Ce sont les besoins de l’âme qu’il faut satisfaire, pas ceux du corps.

A tous ceux qui marchent sur la voie de Dieu aucun effort n’est vain, nul bienfait acquis n’est jamais perdu, le moindre pas les libère de la plus redoutable crainte.

Le Seigneur dit : « Lorsque tu connaîtras la vérité, tu comprendras que tous les êtres font partie intégrante de Moi, qu’ils vivent en Moi, et M’appartiennent.

L’homme de premier ordre, c’est celui qui trouve en Moi son refuge dans l’abandon le plus total, et qui, renonçant à toute forme d’occupation matérielle, vit selon Mon enseignement.

Parce que Je désire que les êtres humains atteignent la perfection, J’ai présenté trois voies d’élévation : la voie de la connaissance, la voie de l’action et la voie de la dévotion. Outre ces trois, il n’y a absolument aucun autre moyen d’élévation.

Les personnes qui suivent sérieusement les méthodes pour M’atteindre, que J’ai personnellement enseignées, se libèrent de l’illusion, et en atteignant Ma demeure personnelle, elles comprennent parfaitement la Vérité Absolue.

Selon qu’ils s’abandonnent à Moi, en proportion Je les récompense.

Celui qui connaît l’absolu de Mon avènement et de Mes actes, n’aura plus à renaître dans l’univers matériel. Quittant son corps, il entre dans Mon royaume éternel.

Ma demeure souveraine est un royaume spirituel et absolu d’où l’on ne revient plus en ce monde de matière. Quiconque atteint la perfection suprême, occupé à me servir personnellement avec dévotion en cette demeure éternelle, atteint la plus haute perfection de la vie humaine, et n’a plus à revenir en ce monde où règne la souffrance ».



A Index A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

A la fin de la vie, les composants du corps sont conservés dans divers secteurs de l’énergie matérielle.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre La science spirituelle pure, et cliquez à la page 271

Adoptons le végétarisme spirituel : Krishna, Dieu, la Personne Suprême est végétarien, et comme Lui, adoptons le végétarisme spirituel.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur le logos 442 ou sur la case correspondante du tableau.

Aimer Dieu, Lui obéir et le servir avec amour et dévotion, tel est notre unique devoir éternel.

C’est parce que nous sommes d’infimes fragments, des parcelles infinitésimales de la Personne divine, parties intégrantes de Krishna, Dieu, la Personne Suprême dans sa forme Primordiale, Originelle, Infinie et Absolue, que nous devons :

Renouer le lien qui nous unit à Lui, l’aimer, Lui obéir avec promptitude et affection, faire sa divine volonté avec joie, lier tous nos désirs et nos intérêts aux siens, Lui offrir tous les fruits de nos actes, n’agir que dans le seul but de le combler, nous abandonner totalement à Lui, et prendre plaisir à le servir avec amour et dévotion. Telle est la perfection de l’existence.

Pour lire ce sujet complet et savoir comment aimer Dieu, ouvrez le livre La voie de la libération, de la véritable liberté, cliquez sur le chapitre « Nous devons avoir pour unique occupation d’aimer Dieu », du sommaire, ou sur le page 89

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur le logos 469 ou sur la case correspondante du tableau.

Âmes spirituelles : Nous sommes tous des âmes spirituelles individuelles distinctes de Dieu, distinctes les unes des autres, et distinctes des corps de matière dans lesquels nous nous sommes incarnées.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur les logos 4, 21, 22, 163, 395, 426  et  477 ou sur les cases correspondantes du tableau.

Ouvrez également le livre Paroles de Krishna, Christ, Dieu, la Personne Suprême, et cliquez sur le chapitre « Prélude au savoir divin, l’âme révélée ».

Apprenons à connaître la source originelle du Tout, mais aussi toutes celles à l’origine de la perdition de l’homme.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre La voie de la libération, de la véritable liberté, et cliquez sur les pages 2  et  8

Armes, armements : les armes ne doivent être fabriquées et utilisées que dans l’unique but de défendre et de protéger l’intégrité territoriale d’un royaume, d’une nation, et la quiétude d’un peuple.

Ils ne doivent être utilisés que par des militaires formés à cet effet, dont le métier est de défendre l’intégrité d’une nation, d’un peuple, d’un éventuel envahisseur belliqueux, mais aussi par les policiers dans le but de protéger une communauté ou une personne vertueuse d’un être malfaisant, voire criminel. A part eux, personne d’autre ne doit être en possession d’une arme.

Les militaires et les policiers reconnus pour leur moralité irréprochable, leur droiture et leur sens de l’éthique, doivent impérativement observer un code de bonne conduite, qui intime de ne jamais utiliser leurs armes contre des citoyens innocents, de ne jamais détruire d’immeubles d’habitation, des hôpitaux, de ne jamais toucher aux soignants, que ce soit en temps de guerre ou de paix, ni contre un militaire voire un homme civil à terre et désarmé.

Les armes ne poursuivent jamais la paix et la prospérité du monde, car ils n’engendrent que le chaos et la mort. Voilà pourquoi il ne faut jamais distribuer d’armes aux citoyens, sous le prétexte fallacieux de se défendre. Les gens malhonnêtes ne cherchent jamais à voir leurs propres défauts, mais s’efforcent toujours à mettre uniquement en évidence ceux des autres.

En vérité, les armes sont inutiles là où l’esprit règne. Qui emplit son esprit du savoir divin et marche avec Dieu, n’a en aucune manière besoin d’armes.

Arrêtons maintenant de dominer la nature matérielle, si nous ne voulons plus nous réincarner perpétuellement.

La nature matérielle est en réalité l’énergie externe de Krishna, Dieu, la Personne Suprême, appelée aussi énergie matérielle. L’énergie matérielle du Seigneur est plus connue sous son aspect de nature matérielle. Elle agit sous l’autorité suprême de Dieu.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Les bonnes qualités, l’attitude juste, le comportement idéal, à la page 76

Aucune autorité n’a le droit de s’emparer des biens légitimes d’autrui, car tout lui sera retiré.

Heureux ceux qui rejettent le matérialisme, qui renoncent au pouvoir, aux richesses et aux biens matériels qui en ce monde sont éphémères et qui donnent tout ce qu’ils possèdent à Dieu, car ils ne perdent rien en vérité.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur le logos 34 ou sur la case correspondante du tableau.

Avertissements de Dieu : Par la pandémie liée au coronavirus actuel, l’Eternel Suprême donne un avertissement aux êtres humains ; cessez d’avorter, de massacrer les animaux, et ne mangez plus de viande, de poisson et d’œuf.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur le logos 361 ou sur la case correspondante du tableau.

Avortement : Pourquoi ne faut-il pas avorter ?

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur le logos 435 ou sur la case correspondante du tableau.

Voir aussi ce sujet dans le livre Les bonnes qualités, l’attitude juste, le comportement idéal, au chapitre « Où est la justice quand on valide le meurtre » à la page 37.

Ouvrez également le livre La science de Dieu, ou science du salut, et cliquez sur la page 32



B Index A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Balarama : Balarama, prononcez Balaram, est la première émanation plénière de Krishna, Dieu, la Personne Suprême Primordiale.

Il est celui qui accorde la force spirituelle grâce à laquelle il est possible d’atteindre la perfection. Il est aussi la force physique, car Il maintient toutes les planètes dans leurs positions respectives. Ce pouvoir cosmique est connu en ce monde sous le nom de « la gravitation ».

Bharata-varsa : C’est sous ce nom que les êtres célestes habitants les planètes supérieures de la galaxie, édéniques, paradisiaques, connaissent notre planète depuis le temps où l’empereur Bharata y régnait en souverain, sous l’autorité de Krishna, Dieu, la Personne Suprême. Aujourd’hui, ce nom désigne plus particulièrement l’inde.

La terre entière est une seule nation, et tous les êtres humains un seul peuple.

En vérité, la terre entière est une seule et même nation, sans frontières internes, et tous les êtres humains sans exception, sont un seul peuple. Il n’y a pas de communautés supérieures aux autres, car elles ont toutes le même niveau spirituel, la même importance, et sont donc toutes égales.

Brahmâ : Premier être créé dans la galaxie. Il reçoit du Seigneur Suprême le pouvoir de tout créer dans la galaxie, dont il est le régent principal. Il appartient aussi au groupe des douze grands sages, les plus grandes autorités en matière de spiritualité. Il représente également la divinité de la passion. Il est l’initiateur d’une des quatre branches de la succession de maître à disciple, la plus importante connue sous le nom de Brahma-sampradaya.



C Index A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

C’est dans le royaume de Dieu que se trouvent le véritable bonheur sublime et la vraie vie, qui n’ont pas de fin.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre La voie de la libération, de la véritable liberté, et cliquez sur la page 106

C’est l’identification à son corps, qui entraîne l’âme dans le conditionnement par la matière et à l’asservissement à l’existence matérielle.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre La science spirituelle pure, et cliquez à la page 290

C’est la présence de l’âme qui provoque la croissance et les diverses transformations du corps.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre La science spirituelle pure, et cliquez à la page 206

C’est maintenant, au cours de notre vie présente, que nous devons préparer notre prochaine existence.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur le logos 375 ou sur la case correspondante du tableau.

Commandements divins : Dieu ordonne de ne faire de mal à personne.

Le Seigneur dit : « Tu ne feras de mal à personne, et tu ne tueras pas ».

En vérité, il n’y a aucune justification à ôter à vie à qui que ce soit.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur les logos 25, 42, 246  et  373 ou sur la case correspondante du tableau.

Commandements divins, en voici trois magnifiques.

Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de toutes tes forces, de tout ton cœur, de toute ta pensée, de tout ton être, et tu le serviras Lui seul.

Tu aimeras ton prochain comme toi-même aimerais l’être.

Tu laisseras un coin de ton champ sans le moissonner, et tu ne ramasseras pas ce qui reste à glaner. Tu abandonneras cela au pauvre et à l’étranger.

Comment agit l’énergie illusoire du Seigneur appelée aussi énergie d’illusion ou maya, et pourquoi ?

Tout se révèle à celles et ceux qui s’éveillent au vrai savoir spirituel et absolu.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur le logos 466 ou sur la case correspondante du tableau.

Comment approcher Dieu et demeurer auprès de Lui pour l’éternité ?

Le Seigneur Dieu, Krishna, répond : « Laisse-là toute autre forme de religion, et abandonne-toi simplement à Moi. Je te libérerai de toutes les conséquences de tes fautes, n’aie nulle crainte.

Ainsi en Moi, Krishna, en ma forme personnelle, absorbe toujours tes pensées sans faillir. Me dédiant tes actes, tournant vers Moi ton mental et ton intelligence, sans nul doute tu viendras à Moi.

Deviens mon pur dévot, donne-toi à Moi seul. Je te promets une existence spirituelle parfaite, qui te vaudra le droit éternel de me servir d’un amour spirituel et absolu.

A ceux qui me servent et m’adorent toujours avec amour et dévotion, Je donne l’intelligence grâce à laquelle ils peuvent venir à Moi.

Celui qui, à l'instant même de quitter le corps se souvient de Moi seul, Dieu, la Personne Suprême, sans nul doute atteindra les planètes spirituelles. Il atteint aussitôt Ma demeure, n’en doute pas.

Abandonne-toi totalement à Moi. Par ma grâce tu connaîtras la paix absolue, et tu atteindras mon éternelle et suprême demeure.

Ce n’est que par le service de dévotion, et seulement ainsi, que l’on peut Me connaître tel que Je suis. Et l’être qui, par une telle dévotion devient pleinement conscient de Ma Personne, peut alors entrer dans Mon royaume absolu.

Ce n’est qu’en Me servant avec un amour et une dévotion sans partage que l’on peut Me connaître tel que Je suis, debout devant toi et de même, en vérité, Me voir. Ainsi, et seulement ainsi, pourra-t-on percer le mystère de Ma Personne.

Celui qui connaît l’Absolu de mon avènement et de mes Actes n’aura plus à renaître dans l’univers matériel. Après avoir quitté son corps, il entrera dans mon royaume éternel.

Quand ils m’ont atteint, les êtres saints imbus de dévotion, ces nobles âmes, s’étant ainsi élevés à la plus haute perfection, jamais plus ne reviennent en ce monde éphémère où règne la souffrance ».

Comment approcher Dieu, le voir face à face, et demeurer auprès de Lui pour l’éternité ?

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre La science de Dieu, ou science du salut, et cliquez sur la page 146.

Comment entrer dans le monde spirituel, de quelle manière ?

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre La science de Dieu, ou science du salut, et cliquez sur la page 155.

Comment renouer le lien avec Krishna ?

L’amour pour Krishna, Dieu, la Personne Suprême est le lien sublime et solide qui nous lie au Seigneur.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, chapitre « Comment renouer le lien avec Krishna ? » et cliquez sur la page 632

Connaissance de l’âme spirituelle dans toute sa vérité.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre La science de Dieu, ou science du salut, et cliquez sur la page 98

Conscience : La véritable intelligence est située dans la conscience de l’âme, et la conscience n’est autre que la manifestation de l’énergie de l’âme.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur le logos 353, 426  et  477 ou sur la case correspondante du tableau.

Ouvrez aussi le livre La science spirituelle pure, et cliquez sur le chapitre « La conscience spirituelle » du sommaire.



D Index A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

D’où viennent les « Messies », les envoyés de Krishna, Dieu, la Personne Suprême, appelés aussi « Fils de Dieu », et qui sont-ils ?

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur le logos 425 ou sur la case correspondante du tableau.

De nombreuses personnes se demandent si faire le bien et aimer son prochain suffit pour entrer dans le monde spirituel ?

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre La science de Dieu, ou science du salut, et cliquez sur la page 113

Dieu enseigne : Dieu nous enseigne comment venir vers Lui et entrer dans son royaume.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur le logos 350 ou sur la case correspondante du tableau.

Dieu est la bonté absolue : Krishna, Dieu, la Personne Suprême est Tout Amour, et la Bonté Absolue.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur le logos 458  et  480 ou sur la case correspondante du tableau.

Dieu, la Personne Suprême Souveraine.

Krishna est Dieu, la Personne Suprême, la Vérité Absolue.

Il est le contenant et le contenu de tout ce qui existe, à la fois du monde spirituel et du cosmos matériel réunis. Voilà pourquoi Il est l’existence absolue, la conscience absolue, la béatitude absolue et l’éternité. Il est la source et le fondement de l’existence entière, la seule réalité et la perfection suprême.

Krishna est la Vérité Absolue personnifiée, le Seigneur Suprême sous sa forme Personnelle, Primordiale, Originelle, Infinie et absolue, toute de connaissance, de félicité et d’éternité. Il est l’Absolue Unique sans second, qu’aucune autre Vérité ne surpasse ni même n’égale.

Pour en savoir plus sur Krishna, Dieu, la Personne Suprême, lisez le sujet « Découvrons la vérité absolue telle qu’elle est » en page d’accueil, et pour mieux le connaître tel qu’Il est vraiment, ouvrez le livre Apprenons à connaître l’Éternel, vous saurez tout.

Dieu nous demande d’aimer tous les animaux et les végétaux.

Dieu nous demande d’aimer tous les animaux terrestres et aquatiques ainsi que tous les végétaux dans leur diversité, car ils méritent notre protection.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre La science de Dieu, ou science du salut, et cliquez sur la page 83

Dieu nous demande de protéger les animaux et les végétaux, dont les arbres.

Comme Dieu demande que l’on ne fasse aucun mal aux êtres humains quels qu’ils soient, Il nous demande également de ne faire aucun mal aux animaux, aux végétaux, et bien entendu aux arbres et aux fleurs.

Malheureusement, de nos jours des mécréants démoniaques massacres partout dans le monde les animaux terrestres et aquatiques pour le seul plaisir de leurs papilles, et détruisent la terre elle-même, les massifs de fleurs ainsi que des arbres à l’aide de pesticides, de haches, de scies mécaniques, ou par le feu, faisant ainsi périr en même temps un nombre considérables d’êtres vivants volants, rampants, mammifères, invertébrés, etc., qui les environnent, pour le seul plaisir d’augmenter leur surface de culture ou d’élevage.

Pour lire ce sujet, ouvrez le livre Paroles de Dieu, et cliquez sur la page 118



E Index A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

En vérité, à celui qui marche sur le chemin du bien, Dieu accorde l’intelligence, l’entendement et la miséricorde.

Il fait cesser les punitions, les tourments, et le délivre des liens du mal. Il le délivre et le confond par la connaissance de la vérité existentielle et absolue.

Il devient le chemin pour ceux qui s’étaient égarés, connaissance pour ceux qui sont dans l’ignorance, découverte pour ceux qui le cherchent, soutien pour ceux qui tremblent, pureté pour ceux qui sont souillés.

Bienheureux celui qui a ouvert les yeux des aveugles. Dieu est là, et se laisse trouver par ceux qui le cherchent.

En vérité, l’homme est une trilogie.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre La science spirituelle pure, et cliquez à la page 217

En vérité, nous ne sommes ni blancs, ni noirs, ni jaunes, ni rouges, ni métis, ni Américains, ni Caribéens, ni Européens, ni Asiatiques, ni Africains.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre La science spirituelle pure, et cliquez à la page 285

En vérité, nous ne sommes pas de ce monde.

Non seulement la vraie vie se trouve uniquement dans le royaume de Dieu, car le Seigneur Krishna en est la source existentielle, mais le vrai bonheur se trouve lui aussi dans le royaume du Seigneur, car c’est au contact de Krishna que nous l’aurons, et nulle part ailleurs.

Dans le royaume absolu de Dieu, nul n’est inférieur ni supérieur dans les relations transcendantales échangées avec le Seigneur, car tout y est d’égale valeur.

Si nous renouons la relation d’amour qui nous lie à Krishna, nous serons élevés dans le monde spirituel où nous pourrons perpétuer éternellement avec Dieu de doux échanges de sentiments affectueux, qui émanent de notre cœur.

Du fait que nous soyons des entités spirituelles, des âmes spirituelles, d’infimes fragments parties intégrantes de Krishna, Dieu, la Personne Suprême, nous pouvons dire, nous aussi, « nous ne sommes pas de ce monde matériel ».

Voilà pourquoi nous pouvons le préciser avec assurance, nous appartenons au royaume infini et absolu de Krishna, où nous sommes éternellement unis au Seigneur dans une relation d’amour totalement spirituelle, fruit de la pratique parfaite du service de dévotion que nous Lui offrons. Telle est la gloire que nous avons auprès de Krishna.

Enseignement le plus secret, le plus confidentiel de Dieu.

Le secret pour retrouver le sourire, la paix de l’esprit, le calme intérieur, l’amour du cœur et rayonner de bonheur à un nom : Krishna, Dieu, la Personne Suprême, notre Seigneur Souverain bien-aimé. Krishna est la source originelle de l’amour, de la félicité, du bonheur suprême éternel. L’essence de sa parole, c’est l’amour.

Quiconque reconnaît Krishna comme étant Dieu, la Personne Suprême Absolue, et Lui dit : « Tu es ce même Être Spirituel Suprême, Dieu, la Personne Absolue », tranche aussitôt les liens qui le retiennent attaché et prisonnier de la matière, et voit son retour à Dieu assuré. En d’autres termes, celui ou celle qui se voue au Seigneur avec une dévotion ardente, atteint la perfection de l’existence.

Nous devons, par la foi et la connaissance spirituelle, raviver en notre cœur la conscience de Krishna appelée aussi conscience de Dieu, nous atteindrons ainsi la perfection. Seule l’action accomplie dans la conscience de Krishna peut mettre un terme à l’existence matérielle, et nous permettre ainsi de retourner dans le royaume de Dieu, tout de connaissance, de félicité et d’éternité.

Tout le secret de la conscience de Dieu consiste à réaliser que rien n’existe en dehors de Krishna. Qui comprend cette vérité, se libère de toute crainte et connaît alors la paix suprême. C’est dans la conscience de Krishna, Dieu, la Personne Suprême que la connaissance et la paix atteignent leur apogée. L’abandon à Krishna à travers le service d’amour et de dévotion en pleine conscience de Dieu, constitue l’enseignement le plus « secret », le plus « confidentiel ».

Pour y avoir accès, ouvrons les livres qui les contiennent, à savoir Paroles de Krishna, Christ, Dieu, la Personne Suprême, et Paroles de Dieu.

Euthanasie : Ne légalisons, ne recommandons, n’ordonnons, n’encourageons et ne pratiquons jamais l’euthanasie, JAMAIS.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur le logos 457 ou sur la case correspondante du tableau.

Ouvrez également le livre La science de Dieu, ou science du salut, et cliquez sur la page 32



G Index A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Gunas :Ils sont au nombre de trois, soit : la vertu, la passion et l’ignorance. Ce sont les trois attributs et modes d’influence de la nature matérielle.

Il s’agit des diverses influences qu’exerce l’énergie matérielle illusoire sur les êtres et les choses. Ils déterminent, entre autres, la manière d’être, de penser et d’agir de l’âme qu’ils conditionnent. C’est par leurs interactions que s’opèrent la création, le maintien et la destruction de l’univers.



H Index A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Hari : L’un des innombrables Nom de Dieu, Krishna, la Personne Suprême Souveraine. Ayant plusieurs significations, ce Nom sublime du Seigneur indique que Dieu soulage son dévot des souffrances de l’existence matérielle, et qu’Il enlève les obstacles sur la voie du service de dévotion.

Heureux ceux qui ont un cœur pur, car ils verront Dieu.

Ceux qui se tournent vers Dieu, qui sont conscients de Lui, qui l’aiment, qui Lui obéissent, qui font sa divine volonté et le servent avec amour et dévotion, obtiendront du Seigneur toutes les réponses aux questions existentielles qu’ils se posent, car il n’est rien de caché qui ne soit révélé à ceux qui ont un cœur pur.

Le Seigneur dit : « Abandonne-toi entièrement à Moi. Par Ma grâce, tu connaîtras la paix absolue, et tu atteindras Mon éternelle et suprême demeure.

A ceux qui me servent et m’adorent toujours avec amour et dévotion, Je donne l’intelligence grâce à laquelle ils peuvent venir à Moi.

Ce n’est qu’en Me servant avec un amour et une dévotion sans partage que l’on peut Me connaître tel que Je suis, debout devant toi et de même, en vérité, Me voir. Ainsi, et seulement ainsi, pourra-t-on percer le mystère de Ma Personne.

Cherche à connaître la vérité en approchant un maître spirituel. Enquiers-toi d'elle auprès de lui avec soumission, et tout en le servant. L'âme réalisée peut te révéler le savoir, car elle a vu la vérité. Et lorsqu'ainsi tu connaîtras la vérité, tu comprendras que tous les êtres font partie intégrante de Moi, qu'ils vivent en Moi, et M'appartiennent ».



I Index A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Ignorance.

Etat de celui qui ignore tout de Dieu tel qu’Il est réellement, de sa véritable identité spirituelle, de la véritable connaissance spirituelle, et de la vérité existentielle.

Etat de celui qui n’a pas connaissance de sa véritable nature d’âme spirituelle, et qui s’identifie à tort à son corps matériel et à tout ce qui y est relié.

Influencé par l’ignorance, l’être spirituel incarné se croit faussement le maître et le bénéficiaire légitime du monde matériel. Ignorant sa constitution originelle de serviteur de Dieu, il usurpe ainsi la place qui revient au Seigneur Suprême, Krishna. Cette ignorance est très dangereuse pour l’être incarné, car elle l’entraîne à accomplir de très nombreuses actions coupables. Il s’enfonce alors de plus en plus dans le cycle des morts et des renaissances, ou réincarnations répétées, et court le risque de renaître au sein des espèces animales.

L’ignorance est l’un des trois attributs et modes d’influence de la nature matérielle, les deux autres étant la vertu et la passion. Son influence entraîne, pour celui sur qui elle s’exerce, l’illusion, la confusion, la paresse, la colère et l’usage d’intoxicants. Il est régi par Shiva.

Il est très rare d’obtenir un corps humain.

En vérité, l’âme spirituelle y accède après être passée par huit millions d’espèces corporelles inférieures, animales terrestres et aquatiques, et végétales, du brin d’herbe au grand arbre qui nourrit et abrite de nombreux êtres vivants.

Or seule la forme humaine permet à l’homme intelligent de connaître les lois du karma, loi action-réaction ou loi de cause à effet, et ainsi de se libérer du cycle de la réincarnation répétitive. Le corps humain est la seule issue permettant d’échapper aux souffrances de l’existence matérielle. L’être spirituel incarné qui fait un mauvais usage de sa forme humaine et qui ne prend pas conscience de son Moi spirituel, ne vaut guère mieux qu’un chien ou qu’un âne.

Ce sont les activités visant la satisfaction des sens et dont le seul but est de plaire au mental et aux sens, qui sont la cause de l’enchaînement de l’âme à la matière. Tant que l’âme s’adonne à ses actions intéressées, elle ne cessera pas de se réincarner, passant d’une espèce à une autre, sans fin.

Il existe deux lieux d’où, si l’on y entre, on n’en ressort plus.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur le logos 366 ou sur la case correspondante du tableau.

Intelligence : La véritable intelligence est située dans la conscience de l’âme, et la conscience n’est autre que la manifestation de l’énergie de l’âme.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur le logos 353 ou sur la case correspondante du tableau.

Intelligence.

L’intelligence matérielle : se définit par le pouvoir d’évaluer les impulsions reçues par le mental, et celui d’analyser la nature ainsi que le fonctionnement de l’énergie matérielle. Cependant, parce qu’elle les étudie sans tenir compte de leur rapport avec Dieu, cause originelle de toutes choses, elle demeure incomplète, et peut n’être utilisée que pour satisfaire les demandes ou pulsions du corps. C’est donc une énergie matérielle subtile, capable de voiler la conscience du moi spirituel.

L’intelligence spirituelle : Intelligence originelle de l’être spirituel, permettant à ce dernier de comprendre comment toutes choses (y compris soi-même) existent en relation avec Krishna, Dieu, la Personne Suprême. C’est par elle que nous nous libérons de nos conceptions matérialistes de la vie.

La véritable intelligence se trouve en l’âme seule. Le corps est en réalité est une masse d’éléments matériels inertes, dénuée d’intelligence.



J Index A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Jésus était végétarien, il pratiquait le végétarisme spirituel.

De très nombreux passages de son enseignement ont été supprimés et modifiés, et des ajouts ont été apportés sur ordre de l’Empereur Justinien, qui voulait que cette nouvelle religion émergente soit en phase avec celle en vigueur à cette époque-là. Jésus enseignait par l’exemple, et ne mangeait pas de viande, de poisson et d’œuf. Tous ses disciples ainsi que les apôtres le suivaient dans cette voie pure. Ils étaient tous sans péchés, car ils vivaient selon l’enseignement de Krishna, Dieu, la Personne Suprême, Primordiale, Infinie et Absolue.

Pour connaître la parole de Jésus concernant le végétarisme spirituel, ouvrez le livre Ne tuez pas, et ne mangez pas la chair des animaux, pages 4  et  5.



K Index A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Karma : loi action-réaction, loi de cause à effet.

Loi de la nature selon laquelle toute action matérielle, bonne ou mauvaise, entraîne obligatoirement des conséquences agréables ou douloureuses, qui ont pour effet d’enchaîner toujours davantage son auteur à l’existence matérielle et au cycle des morts et des renaissances ou réincarnations.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre La science spirituelle pure, et cliquez sur les pages 22  et  44.

Karma, une justice infaillible(le).

Un être ayant commis un délit, une faute grave, une action malfaisante peut échapper à la justice des hommes par divers subterfuges, à celle de Dieu c’est impossible. Il subira son châtiment tôt ou tard, à la fin de sa vie actuelle déjà, et à coup sûr dans la prochaine.

En vérité, la justice karmique tient compte du fait que l’âme, que chacun de nous est réellement, survit à la mort, qui ne concerne que le corps, et se réincarne vie après vie. Ce que nous avons fait nous sera fait.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre La science spirituelle pure, et cliquez à la page 162

Krishna, Dieu, la Personne Suprême contrôle tout.

Le Seigneur dit : « Je contrôle la chaleur, la pluie et la sécheresse. Je suis l’immortalité, de même que la mort personnifiée. L’être et le non-être, tous deux sont en Moi.

Ceux qui m’adorent avec dévotion, méditant sur ma forme absolue, Je comble leurs manques et préserve ce qu’ils possèdent ».

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre La science spirituelle pure, et cliquez à la page 241

Ouvrez également le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur les logos 319  et  411 ou sur les cases correspondantes du tableau.

Krishna, Dieu, la Personne Suprême est le Maître Spirituel Suprême, le Conseiller Parfait et le Témoin Divin.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur le logos 479 ou sur la case correspondante du tableau.

Krishna, Dieu, la Personne Suprême est Tout Amour, et la Bonté Absolue.

Oui, l’amour spirituel parfait et absolu est une réalité. Il n’a rien à voir avec celui, concupiscent et corporel, qui est exprimé sur terre.

En vérité, l’amour parfait trouve sa source en Dieu, qui en est l’essence pure. Dieu l’a mis dans le cœur de toutes les âmes, afin qu’elles l’expriment envers Lui et leurs semblables, pour renforcer le lien qui les relie entre elles, mais surtout à l’Eternel Suprême, et demeurer dans la joie parfaite.

L’amour parfait c’est l’émergence de l’énergie de félicité qui émane par le Seigneur Suprême de notre cœur, que l’on diffuse et exprime, afin d’offrir un échange d’affection pure, sincère et inconditionnelle. L’amour part du cœur, traverse l’espace-temps, et arrive dans le cœur de Dieu et celui des autres, avec un seul désir, rendre heureux. Il n’a aucun rapport avec le corps matériel qu’il ignore totalement, mais touche uniquement l’âme, d’où sa perfection.

L’amour parfait véhicule les sentiments, les émotions, l’affection, et n’a qu’un seul objectif, rendre heureux le Seigneur Suprême, Krishna, et à travers Dieu, tous les êtres vivants, les êtres célestes, les habitants des planètes édéniques, paradisiaques, les êtres humains, les animaux et les végétaux.

Dieu est l’Amour Personnifié, le centre et la source de l’amour, et sa sagesse infinie est incomparable à la notre. Comme tout émane de Dieu, qui aime le Seigneur aime aussi toutes ses créatures.

Ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur le logos 480 ou sur la case correspondante du tableau.

Krishna, Dieu, la Personne Suprême est végétarien, comme Lui, adoptons le végétarisme spirituel.

Pour connaître ce sujet complet, ouvrez le livre Ne tuez pas, et ne mangez pas la chair des animaux, et cliquez à la page 41

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur le logos 442 ou sur la case correspondante du tableau.

Krishna, Dieu, la Personne Suprême nous révèle Lui-même sa sublime opulence. La connaissance de l’Absolu.

Il est le Tout, l’ingrédient et l’élément constitutif du Tout. Il nous révèle alors ce qu’Il Est.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Apprenons à connaître l’Éternel, au chapitre « La sublime opulence du Seigneur Krishna » à la page 174

Krishna, Dieu, la Personne Suprême, ses gloires et ses excellences. Il possède, seul, des qualités exceptionnelles.

Pour lire ces deus sujets, ouvrez le livre Apprenons à connaître l’Éternel, et cliquez sur le chapitre du sommaire « Les gloires du Seigneur Krishna étant infinies, en voici quelques unes » ou à la page 145

Cliquez sur le chapitre du sommaire « Les excellences de Krishna, Dieu », ou à la page 165

Krishna, Dieu, la Personne Suprême, tel qu’Il est réellement : Nombreux sont ceux qui croient que Dieu est sans forme, mais Krishna, Dieu, la Personne Suprême à une forme personnelle, Primordiale, Originelle, Infini et Absolue. Il n’a pas une forme matérielle mais totalement spirituelle. Sa forme est transcendantale, toute de connaissance, de félicité et d’éternité. D’autre part, Il est éternellement jeune, les sages qui l’ont vue Lui donnent 16 ans pour les uns, 20 ans pour les autres comme moi.

Dieu a créé l’homme à sa ressemblance, à son image. (Genèse 1 : 26 et 27)

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Apprenons à connaître l’Éternel, à la page 137



L Index A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

L’abandon de soi à Dieu, la Personne Suprême, est la seule cause de la libération de ce monde.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre La voie de la libération, de la véritable liberté, et cliquez sur la page 77

L’âme n’est pas l’auteur de ses actes : Le Seigneur nous révèle qu’en réalité, sous l’influence des trois gunas, l’âme égarée par le faux ego croit être l’auteur de ses actes, alors qu’en réalité ils sont accomplis par la nature.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur le logos 478 ou sur la case correspondante du tableau.

L’âme spirituelle, à elle seule, éclaire de la conscience le corps matériel tout entier. La conscience est la preuve concrète de la présence de l’âme spirituelle dans le corps.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur le logos 426 ou sur la case correspondante du tableau.

L’austérité ou la pratique de la pureté, permet d’atteindre la plus haute perfection.

Cette pratique pure est la beauté et la richesse des êtres saints, des dévots et dévotes du Seigneur, de ceux qui appartiennent à l’ordre du renoncement. Elle concerne et s’adresse à ceux qui sont avancés dans le domaine de la spiritualité, de la réalisation spirituelle, de la conscience de Dieu, et qui désirent épurer leur être, se reconnecter avec Krishna, Dieu, la Personne Suprême, renouer le lien rompu avec le Seigneur, et ainsi éliminer tous les obstacles qui éloignent de la voie spirituelle et empêche de grandir spirituellement.

Par austérité il faut comprendre le renoncement aux plaisirs des sens, à toute activité sexuelle, à la consommation de chair animale (viande, poisson, œuf), à l’usage de drogue, d’excitants tels que alcool, café, thé, cigarette ou de substance toxique, à tout jeu d’argent, au matérialisme ou tout simplement à la vie matérielle.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur le logos 474 ou sur la case correspondante du tableau.

L’éducation spirituelle, l’art de vivre selon l’enseignement de Dieu.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre La voie de la libération, de la véritable liberté, et cliquez sur la page 26

L’énergie illusoire : Comment agit l’énergie illusoire du Seigneur appelée aussi énergie d’illusion ou maya, et pourquoi ?

Tout se révèle à celles et ceux qui s’éveillent au vrai savoir spirituel et absolu.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur le logos 466 ou sur la case correspondante du tableau.

L’enfer existe, c’est une région composée de très nombreuses planètes infernales.

Enseignement de l’Eternel Suprême.

L’Eternel Suprême dit : « Sa dernière heure venue, il aperçoit les envoyés du seigneur de la mort venant vers lui, leurs yeux injectés de colère. Envahi par la peur, il urine et défèque. Tout comme un criminel est arrêté par la force publique pour subir sa peine, l’homme qui s’est livré de façon criminelle au plaisir des sens est saisi par les Yamadutas (les serviteurs du seigneur de la mort et juge des pécheurs) qui l’attachent par le cou avec des cordes solides, et recouvrent son corps subtil (éthéré) pour lui faire subir un châtiment sévère ».

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre La science spirituelle pure, et cliquez à la page 170

L’univers matériel où évolue l’être humain est le monde de l’oubli, dont la mort est synonyme :

D’oubli de toutes les données relatives à Krishna, Dieu, la Personne Suprême, à la vérité existentielle, et à la réalité du monde spirituel.

D’oubli du lien qui nous unit à Dieu.

D’oubli de la relation d’amour que nous entretenions avec Dieu.

D’oubli de notre véritable identité, celle d’entité spirituelle ou âme spirituelle.

D’oubli de notre passé, de notre lieu d’origine.

D’oubli du devoir naturel, originel et éternel, que nous devons offrir à Dieu.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur le logos 459 ou sur la case correspondante du tableau.

La concupiscence : C’est l’acte sexuel qui perpétue l’existence conditionnée en ce monde matériel, voilà pourquoi Dieu prône le célibat ou la continence.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur le logos 468 ou sur la case correspondante du tableau.

La connaissance la plus secrète : Les branches de la foi, la perfection de l’acte, et le plus secret des savoirs.

Les gunas ou modes d’influence de la nature matérielle : vertu, passion, ignorance, conditionnent l’être incarné.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur le logos 476 ou sur la case correspondante du tableau.

La consommation de chair animale provoque des maladies (les dents se cassent, les artères se bouchent, certains cancers apparaissent, etc.), souille l’homme et le plonge dans le péché.

C’est pour ces raisons, comme beaucoup d’autres, que Dieu nous demande de ne pas manger de viande, de poisson et d’œuf.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Ne tuez pas, et ne mangez pas la chair des animaux et cliquez sur la page 22.

Ouvrez également le livre La science de Dieu, ou science du salut, et cliquez sur la page 85.

La création matérielle s’apparente à la formation d’un nuage dans l’immensité du ciel, et le monde spirituel représente le véritable ciel.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur le logos 271 ou sur la case correspondante du tableau.

La galaxie matérielle est, en vérité, pareil à une sphère ovoïde, un univers complet en soit, mais beaucoup plus petit que le cosmos. C’est un ensemble dynamique d’étoiles et de planètes.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur le logos 418 ou sur la case correspondante du tableau.

La meilleure activité de bienfaisance.

Le plus grand bienfait que l’on puisse apporter et offrir à l’humanité, c’est de raviver en elle la conscience perdue, la conscience de Krishna ou conscience de Dieu, et le bienfait ultime c’est l’amour de Dieu.

Répandre la conscience de Dieu est la meilleure activité de bienfaisance, car elle permet d’amener la paix et la prospérité parmi les êtres humains.

La perfection suprême : La perfection suprême, c’est l’amour pour Dieu.

Comment aimer Dieu, et éprouver pour Lui un amour pur ?

Le véritable amour transcendantal tel qu’il est pratiqué dans le monde spirituel.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur le logos 469 ou sur la case correspondante du tableau.

La pratique de la pureté : L’austérité ou la pratique de la pureté, permet d’atteindre la plus haute perfection.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur le logos 474 ou sur la case correspondante du tableau.

La réincarnation (mise en garde) : L’ignorance de la réincarnation est dangereuse.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre La science spirituelle pure, à la page 19.

La réincarnation : La réincarnation est une réalité. Voici les preuves, elles sont là tout autour de nous. Certains corps en portent les signes.

Le Seigneur dit : « Ce sont les pensées, les souvenirs de l’être à l’instant de quitter le corps qui déterminent sa condition future ».

En réalité, c’est en fait la condition mentale de l’entité spirituelle à l’instant de la mort qui détermine ce que sera sa future existence. En effet, la condition du mental au moment de la mort sert de fondement à l’existence suivante. L’existence mentale prend effectivement une forme tangible dès qu’une occasion se présente, du fait de quelques souillures matérielles ou du développement des éléments matériels à partir de formes éthérées.

Alors obéissons à Dieu, vivons selon son enseignement, ainsi nous serons sûrs de marcher sur le bon chemin et de nous diriger dans la bonne direction.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre La science de Dieu, ou science du salut, à la page 22.

La religion éternelle.

L’institution prônant l’organisation naturelle de la société établie en classes sociales et divisions spirituelles est une création de Krishna, Dieu, la Personne Suprême.

Lorsqu’une société n’est plus structurée, que l’organisation des classes sociales n’est plus assurée, la destruction de la cellule familiale entraîne l’effondrement des traditions éternelles érigées par Dieu, visant au bien-être matériel mais aussi spirituel de ses habitants. Les êtres humains sombrent dès lors dans l’irréligion.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre La voie de la libération, de la véritable liberté, et cliquez sur la page 43

La souffrance est utile et nécessaire.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur le logos 472 ou sur la case correspondante du tableau.

La terre entière est une seule nation, et tous les êtres humains un seul peuple.

En vérité Dieu a voulu, dès la création, que la terre entière soit une seule et même nation, sans frontières internes, et que tous les êtres humains sans exception, soient un seul peuple. Il y a 5 000 ans encore il en était ainsi. La paix et l’harmonie régnaient alors sur toute la terre.

Lorsque la nation est régie par les principes spirituels, la conscience de Dieu se répand alors naturellement partout, pour le bien de tous les êtres vivants, humains, animaux et végétaux. La paix et l’harmonie règnent alors dans tout l’empire. Telle est la perfection de l’existence.

La véritable Trinité, les trois aspects ou réalisations Suprêmes de Dieu.

Krishna, le Seigneur Absolu en sa forme originelle, est le summum bonum. Dans sa forme Personnelle, Réelle, Primordiale, Originelle, Infinie et Absolue, Il est tout de connaissance, de félicité et d’éternité. Il est la source originelle de toutes les émanations plénières de sa Personne, des émanations de ses émanations plénières, et des Avatars. Tout émane de Lui.

Il se manifeste sous trois aspects : L’Être Spirituel Suprême Impersonnel (seul aspect de Dieu connu des croyants sur terre), l’Âme Suprême appelée aussi Esprit Saint, et la Personne Suprême dans sa forme personnelle, primordiale, originelle, infinie et absolue.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Apprenons à connaître l’Éternel, et cliquez sur le chapitre du sommaire « La véritable Trinité, les trois aspects ou réalisations Suprêmes de Dieu », ou à la page 99

La voie transcendantale parfaite et pure, ou le chemin idéal qui mène à la vie éternelle.

L’essence de cette voie sublime, c’est l’amour pour Dieu.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur le logos 480 ou sur la case correspondante du tableau.

La vraie justice : La vraie justice, celle dont Dieu est l’initiateur et le propagateur, à pour essence sa nature divine, le droit, l’impartialité, l’équité, la moralité, la vertu, l’éthique, l’harmonie et la paix.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur le logos 462 ou sur la case correspondante du tableau.

La vraie terre promise.

Le royaume de Dieu est la vraie terre promise, la seule.

En vérité, la terre promise à laquelle Dieu à fait allusion, c’est son royaume absolu, et nulle part ailleurs.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur le logos 401 ou sur la case correspondante du tableau.

La vraie vie ne commence qu’à la fin de l’existence matérielle. C’est dans le royaume de Dieu que vous la trouverez.

Quiconque développe la conscience de Krishna ou conscience de Dieu, se trouve de fait déjà dans le royaume de Dieu. Celui qui s’engage dans le service d’amour et de dévotion qu’il offre à Krishna, Dieu, la Personne Suprême, le Seigneur Souverain, est libéré de l’emprise de la matière.

L’être spirituel incarné, conscient de Dieu, sait qu’une nouvelle vie commence après la mort qui ne concerne que le corps et pas l’âme, que chacun de nous est réellement. Si avant la mort nous obtenons la grâce de devenir conscient de Dieu, nous obtenons aussitôt le niveau de l’absolu, de la connaissance du Seigneur et du savoir complet. Celui qui s’y établit, fût-ce à l’instant de la mort, sort de la confusion, et le royaume de Dieu s’ouvre à lui.

Ceux qui connaissent vraiment Dieu et la relation grâce à laquelle ils sont unis au Seigneur Suprême rejettent le matérialisme, et détestent l’univers matériel. Ils sont uniquement attirés par Dieu, et ne recherchent que sa seule compagnie.

Le but réel, unique et ultime de l’existence.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre La science de Dieu, ou science du salut, et cliquez sur la page 140

Le but ultime de l’existence : Dieu est le but ultime et unique de l’existence.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur le logos 422  et  443 ou sur la case correspondante du tableau.

Ouvrez également le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, chapitre « Le véritable but de la vie humaine, le véritable voyage de la vie » et cliquez sur la page 640

Le monde spirituel :Le monde spirituel est tout de connaissance, de félicité et d’éternité. Dans le royaume de Dieu, chaque parole est un chant, et chaque pas est une danse.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre La voie de la libération, de la véritable liberté, et cliquez sur la page 85

Ouvrez également le livre Les bonnes qualités, l’attitude juste, le comportement idéal, et cliquez sur la page 59

Pour tout savoir du monde spirituel, ouvrez le livre Le monde spirituel.

Le rêve Américain : En vérité, « Le rêve Américain » est un leurre, un frein au développement de la spiritualité et à la réalisation spirituelle.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur le logos 454 ou sur la case correspondante du tableau.

Le secret qui permet d’entrer dans le royaume de Dieu.

Qui franchit ces quatre étapes préliminaires à la réalisation de la conscience de Dieu ; cultiver une discipline morale pure, devenir non-violent, reconnaître la suprématie de Dieu et préserver la vie en ne l’ôtant ni aux êtres humains, ni aux animaux terrestres et aquatiques, ni aux végétaux, atteint l’état d’éveil et se rapproche de Dieu.

Il est impossible à quiconque verse le sang des êtres humains, des animaux terrestres et aquatiques et détruit les végétaux, d’entrer dans le royaume de Dieu. Il est impossible à quiconque mange de la viande, du poisson et des œufs, d’approcher Dieu.

Le Seigneur nous enseigne comment agir et pourquoi ?

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre La voie de la libération, de la véritable liberté, et cliquez sur la page 79

Le temps est une manifestation du Seigneur, destinée à nous rappeler que nous devons nous abandonner à Lui.

La peur de la mort survient par l’action du facteur temps, qui représente l’influence de Dieu, la Personne Suprême, et de l’ignorance des données relatives à la vérité suprême et spirituelle, concernant l’existence réelle.

En d’autres termes, le temps est destructeur. Tout ce qui est créé est également sujet à la destruction et à l’anéantissement, telle est l’action du temps. Le temps est une manifestation du Seigneur, destinée à nous rappeler que nous devons nous abandonner à Lui. Le Seigneur s’adresse à chaque âme conditionnée sous la forme du temps. Le Seigneur Krishna nous enseigne de tolérer, sans en être affecté, les malheurs que nous inflige la providence. Tout ceci est l’œuvre du temps inéluctable, qui emporte tous les êtres vivants de toutes les planètes situées dans toutes les galaxies.

Le Seigneur dit : « Abandonne-toi à Moi, Je te prendrai sous Ma protection et tu viendras à Moi.

Laisse là toute autre forme de religion, et abandonne-toi simplement à Moi. Je te libèrerai de toutes les conséquences de tes fautes, n’aie aucune crainte.

Abandonne-toi entièrement à Moi. Par Ma grâce, tu connaîtras la paix absolue, et tu atteindras Mon éternelle et suprême demeure ».

Le véritable savoir n’est révélé à l’être saint que lorsque, par la grâce du Seigneur Krishna, il parvient à une juste compréhension de la vie.

Dans le monde matériel ou au niveau de la conscience matérielle, le bien et le mal sont sur le même plan, la distinction entre les deux n’étant qu’une pure création du mental.

En vérité, tous les êtres vivants sont fils de Dieu, issus de son énergie marginale. Du fait de la souillure que nous infligent les modes d’influences de la nature matérielle, nous établissons des distinctions entre les mêmes spirituelles.

Celui qui possède le véritable savoir ne fait aucune distinction entre un sage érudit, une personne vertueuse, un éléphant, un chien, une fleur et un arbre. En réalité, au lieu de considérer un être en fonction de son enveloppe charnelle, il la voit en tant qu’âme spirituelle incarnée dans un corps de matière dense spécifique.

Un niveau de compréhension supérieur permet de comprendre que le corps n’est qu’une combinaison de cinq éléments matériels : terre, eau, feu, air et éther. En ce sens également, la constitution physique d’un être humain et celle d’un être céleste s’avèrent identiques.

Du point de vue spirituel, nous sommes tous des étincelles spirituelles, parcelles infinitésimales parties intégrantes de Dieu, l’Âme Suprême appelée aussi l’Esprit Saint. Que ce soit matériellement ou spirituellement, nous participons fondamentalement, d’une seule et même nature. Mais, sous l’influence de l’énergie illusoire, l’un des aspects de l’énergie matérielle, nous nous créons des amis et des ennemis. En réalité, nous sommes tous des énergies appartenant à l’énergie marginale de Dieu, et à ce titre nous n’avons ni amis et ennemis, car nous sommes tous Un.

Les clés majeures de l’Absolu.

Krishna, Dieu, la Personne Suprême est la clé majeure, primordiale de l’existence, l’essence sublime et la force originelle active de la vie.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Apprenons à connaître l’Éternel, et cliquez à la page 6

Les deux sortes de maladies qui touchent l’homme.

L’être humain est, en vérité, sujet à deux sortes de maladies. La première est de nature matérielle, et la deuxième, la principale, est de nature spirituelle.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur le logos 475 ou sur la case correspondante du tableau.

Les dix traits caractéristiques d’une personne libérée.

Les dix traits caractéristiques d’une personne déjà libérée, d’une âme qui se trouve encore dans son enveloppe charnelle.

Elle ne commet aucune activité pécheresse. En effet, tant que l’on subit l’emprise de maya, l’énergie d’illusion qui s’apparente à Satan, au sein de l’énergie matérielle, on est forcé de commettre des activités coupables. Les hommes mènent ainsi une vie de péché.

A l’opposé, l’âme libérée en sa vie actuelle ne se rend coupable d’aucune faute. Voilà pourquoi :

Elle n’a pas de rapports sexuels illicites, hors mariage.

Elle ne mange pas de viande, de poisson et d’œuf.

Elle ne fait pas usage de produits excitants, ni de substances toxiques ; drogues, alcool, café, thé, cigarette.

Elle ne joue pas aux jeux de hasard, aux jeux d’argent.

Elle n’est pas affectée par les souffrances de la vieillesse.

Elle se prépare à ne plus revêtir de corps matériels, tous destinés à périr.

Elle ne retombe plus dans le cycle des morts et des renaissances répétées.

Elle renoue le lien qui unit à Dieu, l’aime, lui obéit, fait sa divine volonté avec promptitude, lient ses désirs et ses intérêts aux siens.

Elle lui offre tous les fruits de ses actes, ses journées et sa vie.

Elle s’abandonne totalement à Lui et le sert avec amour et dévotion.

Les êtres célestes : Les êtres célestes sont tous des êtres vertueux, des serviteurs de Dieu, et des émanations de sa puissance.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur le logos 467 ou sur la case correspondante du tableau.

Les gloires de l’âme spirituelle éternelle.

Qui est l’être spirituel, appelé aussi entité spirituelle ou âme spirituelle ?

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur le logos 477 ou sur la case correspondante du tableau.

Les huit traits caractéristiques d’une personne libérée.

En vérité, la libération c’est retrouver notre position originelle, celle qui consiste à servir le Seigneur avec amour et dévotion. C’est se détacher de tout attrait matériel pour s’absorber dans le service d’amour et de dévotion offert à Krishna, Dieu, la Personne Suprême, c’est ce que l’on appelle l’immuabilité. La libération c’est aussi rompre les chaînes qui nous retiennent prisonniers de la matière et de ce monde matériel, afin de retourner dans le royaume éternel de Dieu. Le service du Seigneur est ce niveau de perfection que l’on nomme « la plus haute libération ».

Pour lire ce sujet, ouvrez le livre Paroles de Dieu, et cliquez à la page 107

Les lois divines : Seuls les insensés ignorent le rôle et l’importance des lois divines.

En vérité, les lois divines sont prépondérantes et immuables dans tout le cosmos matériel. Elles permettent de régir et de maintenir l’ordre et l’harmonie sur toutes les planètes de toutes les galaxies, qui flottent dans tout le cosmos matériel. Quoi qu’en disent les hommes au faible savoir elles sont supérieurs aux lois humaines, à celles établies par les législateurs humains de toutes les nations, et le seront toujours.

Elles sont utilisées par les êtres célestes dans l’exercice de leur devoir, ainsi que pour sanctionner les coupables lors de leur jugement par exemple. Ce sont elles encore qui régissent l’univers entier, ainsi que l’existence des êtres humains. Elles s’appliquent à tous les êtres vivants, les êtres célestes, les êtres humains, les animaux et les végétaux établis dans tout le cosmos, personne ne peut s’y soustraire, même le temps et la nature matérielle s’y soumettent.

Alors à notre tour, respectons et appliquons les lois divines, car elles nous permettent d’adopter l’attitude juste, le comportement idéal, et de marcher constamment dans la lumière transcendantale et le chemin de Dieu.

Les lois divines : Dieu est la source des lois divines parfaites et éternelles. Elles sont à l’origine de l’ordre établi au sein de la nature matérielle.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre La voie de la libération, de la véritable liberté, à la page 11.

Les Noms de Dieu :Dieu, la Personne Suprême, possède un nombre infini de Noms, en voici quelques uns.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur le logos 407 ou sur la case correspondante du tableau.

Les parents ont pour devoir d’élever leurs enfants dans la conscience de Dieu.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre La science spirituelle pure, et cliquez à la page 321

Ouvrez également le livre La science de Dieu, ou science du salut, et cliquez sur la page 21

Les preuves visibles de l’existence de Dieu.

Ouvrez également le livre La science de Dieu, ou science du salut, et cliquez sur la page 6

Lorsque Dieu inflige un châtiment c’est toujours par compassion et miséricorde, afin de sauver un être de l’enfer.

Lorsque Dieu inflige un châtiment à une personne coupable d’actes malveillants, criminels, c’est pour l’amener à se corriger, le ramener à la raison, et ainsi lui faire prendre conscience de ses erreurs.

Les punitions divines ont pour socle la compassion du Seigneur à l’égard de l’être coupable, afin de le sauver et lui éviter d’aller en enfer. Mais si ce dernier ne veut pas écouter Dieu et agit comme il le désire, ni ne tient pas compte de la miséricorde du Seigneur, alors il ira en enfer pour une très longue période. Tout châtiment ou punition divine vise à amener l’être à la repentance, à la pénitence, à changer radicalement d’attitude, à devenir meilleur, à respecter et à appliquer les principes régulateurs, les préceptes, les commandements divins et conseils de Dieu, et enfin, à permettre d’effacer les fautes commises par la souffrance ressentie, et à vivre selon l’enseignement de krishna, Dieu, la Personne Suprême. Nous devons souffrir pour nos méfaits passés, c’est un fait irrévocable.

Toutefois, les souffrances de ceux qui servent Dieu avec amour et dévotion sont réduites au minimum. Par exemple, au lieu d’être poignardé comme le voudrait notre destin, nous ne recevrons peut-être qu’une coupure au doigt. Ainsi sont minimisées les conséquences des actes passés de ceux qui pratiquent le service de dévotion.

Krishna, Dieu, dit : « Toutefois, les souffrances de ceux qui servent Dieu avec amour et dévotion sont réduites au minimum. Par exemple, au lieu d’être poignardé comme le voudrait notre destin, nous ne recevrons peut-être qu’une coupure au doigt. Ainsi sont minimisées les conséquences des actes passés de ceux qui pratiquent le service de dévotion ».

Ne faisons de mal à personne, humains, animaux et végétaux, et aimons-nous les uns les autres d’un amour inconditionnel. Mais avant toute chose abandonnons-nous à Dieu, et prenons plaisir à l’aimer et à le servir avec amour et dévotion.



M Index A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Magnanime : L’être magnanime est aussi humble qu’un brin d’herbe, qu’un fétu de paille qui traîne sur le bord de la route, plus tolérant qu’un arbre qui offre abris, feuilles, fleurs, fruits, car il œuvre pour le bien de tous les êtres vivants sans rien demander en retour. Il aime tous les êtres vivants, humains, animaux et végétaux d’un égal amour inconditionnel.

Médecine, ou science médicale. Krishna, Dieu, la Personne Suprême a introduit la science médicale en l’univers matériel.

Le Seigneur Suprême, Krishna, dans sa forme personnelle, Primordiale, Originelle, Infinie et Absolue, possède diverses émanations plénières qui, chacune d’égale puissance, accomplissent des tâches différentes.

Sous sa forme de Dhanvantari par exemple, Il guérit très rapidement par sa seule renommée personnifiée, les êtres conditionnés que la maladie accable sans fin. Grâce à Lui, les êtres célestes bénéficient d’une longue vie. Ainsi les gloires de la Personne Divine ne connaissent-elles jamais de fin. C’est par Lui seul que fut introduite dans le cosmos matériel la science de la médecine.

En vérité, tout émane de Krishna, Le Seigneur Suprême, car Il est la source originelle de tout ce qui existe. Il est l’Être Divin à la pureté suprême. Nous pouvons donc comprendre aisément que la science de la médecine dut également créée par Dieu, la Personne Suprême, dans sa manifestation de dhanvantari, science qui se trouve inscrite dans les pages des Védas, les saintes écritures originelles. Source de tout savoir, les Védas contiennent également la connaissance médicale nécessaire pour vaincre parfaitement toutes maladies.

Par la constitution même de son corps, l’être spirituel incarné se trouve dans un état pathologique. En fait, le corps lui-même est un symbole de maladie, et même si ces maladies varient selon les espèces, elles frappent inéluctablement tous les êtres vivants, tout comme le font la naissance et la mort. Par la miséricorde du Seigneur Krishna, il est donc possible de guérir non seulement les maladies physiques et mentales, mais également celle qui assujettit l’âme individuelle distincte de Dieu au cycle des morts et des renaissances successives, ou réincarnations répétées. Aussi le Seigneur porte-t-Il le nom de Bhavausadhi, car de Lui vient la guérison de la maladie que représente l’existence matérielle.

Mental.

Elément matériel subtil, souvent appelé « le sixième sens », car il permet d’analyser, d’accepter ou de rejeter les impulsions reçues des cinq sens ; le goût, l’odorat, la vue, l’ouïe et le toucher.

Il est parfois appelé « le onzième sens », parce que son activité, qui consiste à penser, sentir et vouloir, couronne celle des dix organes des sens, dont les cinq organes de perception : les oreilles, la peau, les yeux, la langue et le nez, et les cinq organes d’action : la bouche, les bras, les jambes, les organes génitaux et l’anus.

Nous pouvons, et devons le maîtriser grâce au chant des Saints Noms du Seigneur, « Haré Krishna ».

Monde spirituel (le) : Le monde spirituel est la demeure réelle des êtres spirituels incarnés que nous sommes tous.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur le logos 10 ou sur la case correspondante du tableau.

Morale (la) : La morale est le principe de base de toute purification. On ne peut se purifier, à moins de savoir ce qui est moral et ce qui ne l’est pas, et de distinguer bien entendu, le bien du mal.

La morale nous offre le moyen d’échapper aux griffes de l’avidité, de la colère et de la concupiscence. Nous accédons alors à la vertu, d’où nous pouvons atteindre le plan spirituel.

Mort (la) : C’est abandonner son ancien corps pour en revêtir un nouveau. C’est terminer une existence et procéder au changement de corps. C’est être plongé dans l’oubli.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur les logos 26, 197, 367, 451  et  459 ou sur les cases correspondantes du tableau.

Mort (la) : En vérité, la mort ne concerne que le corps et pas l’âme spirituelle qui est, elle, immortelle. Notre prochaine vie est fixée par les lois naturelles de Dieu. Nous sommes, en vérité, des âmes spirituelles.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur le logos 22 ou sur la case correspondante du tableau.



N Index A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Ne tuons pas, ne faisons pas souffrir les animaux, et ne mangeons pas leur chair, car ils ont une âme.

Les hommes ignorent encore que les lois divines prévalent sur les lois humaines, et qu’ils subissent les conséquences de leurs actes selon la loi de cause à effet et du karma.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur le logos 9 ou sur la case correspondante du tableau.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Ne tuez pas, et ne mangez pas la chair des animaux et cliquez sur les différents chapitres en pages 19, 21, 22  et  24 qui y sont consacrés.

Nos actes provoquent des conséquences : Nos actes et nos activités actuels déterminent à coup sûr ce que sera notre prochaine vie.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur le logos 441 ou sur la case correspondante du tableau.

Nos pensées, paroles et actions provoquent des effets et donc des conséquences, bonnes ou mauvaises.

Ce sont les actes commis dans le passé ou la vie antérieure d’un être, qui déterminent les conditions de sa prochaine naissance ou réincarnation. Les souffrances liées aux actes coupables ont une double origine : les actes eux-mêmes, mais aussi ceux commis lors des vies précédentes.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre La science spirituelle pure, et cliquez à la page 150

Nourriture : Dieu précise bien qu’Il nous donne pour nourriture, la semence issue des végétaux et des fruits que produisent les arbres.

L’Eternel Suprême interdit de manger la chair animale.

Depuis des temps immémoriaux, Dieu nous demande de ne tuer ni les êtres humains, ni les animaux. Mais il nous demande aussi de ne pas manger de viande, de poisson et d’œuf.

L’Eternel Suprême, Krishna, dit : « Voici, Je vous donne toute végétation portant de la semence qui se trouve sur toute la surface de la terre, et tous les arbres qui ont en eux des fruits portant de la semence, ce sera votre nourriture ».

Pour connaître la parole complète de Dieu sur ce sujet, ouvrez le livre Ne tuez pas, et ne mangez pas la chair des animaux, pages 2, 3  et  4

Nous devons avoir pour unique occupation d’aimer Dieu.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre La voie de la libération, de la véritable liberté, et cliquez sur la page 89

Nous ne sommes pas un corps matériel, mais une âme spirituelle immortelle.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre La voie de la libération, de la véritable liberté, et cliquez sur la page 98

Nous savons que le mal est à l’origine de la réincarnation, quand est-il du bien ?

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre La science de Dieu, ou science du salut, et cliquez sur la page 108.

Nous subissons tous en ce monde l’influence des lois de la nature matérielle, qui agissent sous l’autorité de Dieu.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre La science spirituelle pure, et cliquez à la page 265



O Index A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Où nous mène la vie spirituelle ?

Comment peut-on savoir si nous devons, oui ou non, nous réincarner dans notre prochaine vie ?

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur les logos 381  et  433 ou sur la case correspondante du tableau.



P Index A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Paroles de sagesse 1.

Lorsque l’homme ne fera plus la différence entre le blanc, le noir, le jaune, le rouge, le métis, et les aimera tous d’un amour inconditionnel,

Lorsqu’il ne fera plus de différence entre tous les êtres humains, tous les animaux terrestres et aquatiques, et tous les végétaux, du brin d’herbe au grand arbre qui abrite de nombreux êtres vivants, sachant que dans chacun de ces corps vit une âme et prendra soin de la terre, en les aimant tous d’un égal amour, car issus de la même source, Dieu,

Lorsqu’il verra d’un même œil l’être humain, le chien la vache, l’éléphant, l’arbre, la fleur et l’eau,

Lorsqu’il regardera d’un œil égal l’or, l’argent, le plomb, le fer et le caillou,

Alors, ayant mis Dieu dans son mental et son cœur, l’amour, la compassion, la bienfaisance, la justice et la paix régneront sur toute la terre.

Paroles de sagesse 2.

La foi et la conscience de Dieu sont les bases du savoir qui permettent de parvenir à la sagesse, car lorsqu’elles sont là, la compréhension suit.

Connaître Dieu tel qu’Il est réellement, savoir que Tout émane de Lui, qu’Il est la source originelle de toutes les émanations plénières de sa Personne, appelées aussi Avatars et que l’existence entière demeure en Lui sont les données fondamentales, qui permettent de savoir que quiconque les pénètre, connaît du même coup la vérité existentielle absolue.

Paroles de sagesse 3.

En établissant une relation spirituelle empreinte d’amour avec Krishna, Dieu, le Seigneur Suprême à travers notre abandon total à sa Divine Personne, nous nous libérons des souffrances infligées par les lois de la nature matérielle.

Ceux qui offrent toutes leurs œuvres à Dieu, qui n’agissent que pour Lui et qui voient toutes choses en relation avec Lui, tous leurs actes relèvent de l’absolu. Dieu étant le centre de leurs activités, ces dernières, bien qu’étant de nature matérielle, se trouvent saturées de puissances spirituelles. Tel est l’avantage obtenu par tous ceux qui servent Dieu avec amour et dévotion.

En accomplissant notre devoir journalier pour le plaisir du Seigneur, toutes nos actions se trouvent alors empreintes de la pensée de Dieu, telle est la plus haute forme de méditation conduisant à la réalisation spirituelle. Prenons plaisir à l’aimer.

Parole de sagesse 4

Les actes ancrés dans la conscience de Dieu n’entraînent aucune conséquence.

Celui qui agit dans la conscience de Dieu, sous la direction de l’Âme Suprême sise en son cœur, n’est lié par aucun de ses actes. L’homme totalement établi dans la conscience du Seigneur Suprême n’est pas redevable de ses actes. Pour lui, tout repose sue la volonté suprême, l’Âme Suprême appelée aussi l’Esprit Saint, Dieu, l’Être Souverain.

Le savoir, l’objet du savoir et le connaissant sont les trois facteurs qui suscitent l’acte. Les sens, l’acte en soi et son auteur forment la triple base de toute action. Celui dont les actes ne sont pas motivés par l’intérêt du corps, dont l’intelligence ne s’enlise pas, jamais les actes ne l’enchaînent. Il demeure libre du karma ou loi de cause à effet et du cycle de la réincarnation, qui ne le touchent plus.

Paroles de sagesse 5

Que veut dire être conscient de Dieu ?

Heureux ceux qui ont compris que Krishna, Dieu, la Personne Suprême, est le seul bénéficiaire de toutes leurs actions, et qui Lui offrent le fruit de leurs désirs, car ils prouvent ainsi leur reconnaissance envers le Seigneur Suprême, pour tout ce qu’Il leur donne déjà en abondance.

Heureux ceux qui agissent uniquement pour Dieu avec amour et dévotion, car l’Eternel Suprême leur offrira bien plus encore.

Heureux ceux qui mettent Dieu dans leur mental, qui ont des pensées continuellement absorbées en Lui, qui offrent toujours leur service au Seigneur, et qui pensent en permanence à Lui, car ils obtiendront la miséricorde de l’Eternel Suprême, et seront dès lors en contact personnel avec Lui.

Heureux ceux qui mettent Dieu dans leur mental, qui ont des pensées continuellement absorbées en Lui, qui Lui offrent toujours leur service, qui acceptent avec dignité les conditions difficiles qui sont les leurs, qui réagissent d’égale manière face à la chaleur ou au froid, à la joie ou à la tristesse, à la gentillesse ou à la méchanceté, au bien ou au mal, demeurant quelles que soient les circonstances calmes et pondérés, qui aiment tous les hommes, tous les animaux terrestres et aquatiques et tous les végétaux, du brin d’herbe au grand arbre qui abrite de nombreux êtres vivants, d’un égal amour, et qui accordent à l’or, au fer ou à la pierre une égale valeur, car ils sont très chers au cœur du Seigneur. Krishna, Dieu, la Personne Suprême demeurera toujours auprès d’eux, et ne les abandonnera jamais.

Heureux ceux qui ont compris que tout appartient à Krishna, Dieu, même leur corps, et qui ne cherchent pas à acquérir quoi que ce soit. Si en conscience, nous offrons totalement à Dieu tout ce que nous faisons et possédons, nous prouverons que nous sommes des personnes dignes et sensées. Dieu nous donnera au-delà de nos espérances. C’est tout cela être conscient de Dieu.

Paroles de sagesse 6

A la fin de la vie, les composants du corps sont conservés dans les différents secteurs de l’énergie matérielle.

Le Seigneur dit à cet effet : « Mes chères amies gopis (jeunes villageoises, compagnes de Krishna à Vrindavana. Elles incarnent, en raison de leur pur amour pour Lui, la plus haute dévotion offert au Seigneur), apprenez de mes lèvres que ce sont mes énergies seules qui agissent partout.

Prenez un pot de terre, vous n’avez rien d’autre qu’un assemblage de terre, d’eau, de feu, d’air et d’éther. Et que le pot soit neuf, ancien ou cassé, les mêmes éléments le composent toujours. Lorsqu’il est créé, le pot n’est qu’une combinaison de terre, d’eau, de feu, d’air et d’éther. Durant toute son existence, ses composants restent les mêmes, et lorsqu’il sera enfin détruit, annihilé, ses ingrédients seront conservés en différents secteurs de l’énergie matérielle. Selon le même ordre d’idée, lors de la création de ce cosmos, tout le temps que dure sa manifestation, ainsi qu’après sa destruction, c’est mon énergie, toujours la même, qui revêt différents aspects. Et parce que mon énergie n’est point séparée de ma Personne, il faut en conclure que J’existe en toutes choses ».

Paroles de sagesse 7

Le comportement idéal.

L’Eternel Suprême enseigne : « Nul ne devrait s’attacher aux choses périssables. Tant que l’on habite le corps matériel, il faut agir avec grande prudence en ce monde. Le mode de vie le plus parfait ici-bas, c’est simplement de se vouer à mon service d’amour, spirituel et absolu, et de se soumettre de bonne foi aux devoirs que prescrivent à chacun les écritures selon sa position. Vous devez vivre honnêtement, selon les obligations qui incombent à votre position, et rendre autrui heureux à tous égards. N’engendrez point d’enfant pour le simple plaisir des sens, veillez simplement au bien-être des hommes en général ».

Paroles de sagesse 8

Faire la volonté de Dieu, c’est prendre plaisir à le servir avec amour et dévotion.

Jésus avait dit : « Quiconque me dit : Seigneur, Seigneur, n’entrera pas forcément dans le royaume des cieux, mais seul, celui qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux ».

Or faire la volonté de Dieu, c’est le servir avec amour et dévotion.

Dieu dit d’ailleurs à cet effet : « Ce n’est que par le service de dévotion, et seulement ainsi, que l’on peut me connaître tel que Je suis. Et l’être qui, par une telle dévotion devient pleinement conscient de ma Personne, peut alors entrer dans mon royaume absolu ».

Le service de dévotion ou service d’amour et de dévotion offert à Dieu est en réalité la manifestation de l’amour que l’on éprouve pour Krishna, Dieu, la Personne Suprême, et l’expression de la joie que l’on ressent et prend à faire sa divine volonté, afin de Lui faire plaisir et qu’Il soit heureux.

Le service d’amour et de dévotion dédié au Seigneur ranime en nous la vie éternelle. Servir Dieu avec dévotion, c’est prendre plaisir à Lui obéir, à faire sa volonté, à le glorifier, à Lui consacrer toute notre existence et Lui offrir notre vie, alors naît en nous l’amour pour Krishna, l’Être Suprême.

L’amour que ce service de dévotion fait naître permet, seul, d’obtenir les faveurs de Krishna, Dieu, la Personne Suprême. Il devient dès lors signe de perfection.

Le service d’amour et de dévotion permet, seul, d’approcher Dieu, de le voir face à face, et de demeurer auprès de Lui pour l’éternité. Le Seigneur accorde rarement le privilège de le servir.

Paroles de sagesse 9

Le Seigneur dit : « Celui qui détourne ses sens de leurs objets possède une intelligence sûre. Ce qui est nuit pour tous les êtres devient pour l’homme qui a maîtrisé ses sens, le temps de l’éveil. Ce qui, pour tous est le temps de l’éveil, est la nuit pour le sage recueilli.

Celui qui reste inébranlable malgré le flot incessant des désirs, comme l’océan demeure immuable malgré les mille fleuves qui s’y jettent, peut seul trouver la sérénité, mais pas celui qui cherche à satisfaire ses désirs.

Celui que les plaisirs matériels n’attirent plus, qui n’est plus esclave de ses désirs, qui sa rejeté tout esprit de possession, et qui s’est libéré du faux ego (de l’identification à son corps matériel), peut seul connaître la sérénité parfaite.

Tels sont les modes de la spiritualité. Qui s’y établit, fût-ce à l’instant de la mort, sort de sa confusion, et le royaume de Dieu s’ouvre pour lui ».

Paroles de sagesse 10

Le Seigneur dit : « Même à l’écart des plaisirs matériels, l’âme incarnée peut encore éprouver quelque désir pour eux. Mais qu’elle accède à une joie supérieure, et elle perdra ce désir pour demeurer dans la conscience spirituelle.

Forts et impétueux sont les sens, ils ravissent même le mental de l’homme de sagesse qui veut les maîtriser. Qui restreint ses sens et s’absorbe en Moi prouve une intelligence sûre. En contemplant les objets des sens, l’homme s’attache, d’où naît la convoitise, et de la convoitise, la colère. La colère appelle l’illusion, et l’illusion entraîne l’égarement de la mémoire. Quand la mémoire s’égare, l’intelligence se perd, et l’homme tombe à nouveau dans l’océan de l’existence matérielle.

Qui maîtrise ses sens en observant les principes régulateurs de la liberté, reçoit du Seigneur sa pleine miséricorde, et est ainsi libéré de tout attachement comme de toute aversion ».

Paroles de sagesse 11

Le Seigneur bienheureux dit : « Quand un homme se libère des milliers de désirs matériels créés par son mental, quand il se satisfait dans son vrai moi, c’est qu’il a pleinement conscience de son identité spirituelle.

Celui que les trois formes de souffrance ici-bas n’affectent plus (celles causées par le corps et le mental, celles qui sont causées par les autres êtres vivants, celles qui sont causées par les éléments de la nature ; ouragan, séismes, froid, etc.), que les joies de la vie n’enivrent plus, qu’ont quitté l’attachement, la crainte et la colère, celui-là est tenu pour être un sage à l’esprit ferme.

Celui qui, libre de tout lien ne se réjouit pas plus dans le bonheur qu’il ne s’afflige du malheur, celui-là est fermement établi dans la connaissance absolue.

Celui qui, telle une tortue qui rétracte ses membres au fond de sa carapace peut détacher de leurs objets, les sens, celui-là possède le vrai savoir ».

Paroles de sagesse 12

Le Seigneur Suprême dit : « Libère-toi de tout acte matériel par le service de dévotion, absorbe-toi en lui et ne cherche pas à bénéficier du fruit de tes actes. » Avares « sont ceux qui aspirent aux fruits de leurs actes.

Le service de dévotion peut, dans cette vie, libérer qui s’y engage des conséquences de l’action, bonnes ou mauvaises. Efforce-toi d’atteindre l’art d’agir dans l’union avec Dieu. Absorbé dans le service d’amour et de dévotion, le sage prend refuge en le Seigneur et, renonçant en ce monde aux fruits de ses actes, se libère du cycle des morts et des renaissances répétées. Il parvient ainsi à l’état qui est par-delà la souffrance.

Quand ton intelligence aura traversé la forêt touffue de l’illusion, tout ce que tu as entendu, tout ce que tu pourrais encore entendre, te sera indifférent.

Quand ton mental ne se laissera plus distraire par le langage fleuri des écritures, quand il sera tout absorbé dans la réalisation spirituelle, alors tu seras en union avec l’Être Divin ».

Paroles de sagesse 13

En vérité, la mauvaise conduite d’un homme à des répercussions sur toute sa famille.

C’est pour cette raison qu’un homme digne, empli de bienveillance et de compassion, souhaite subir seul son châtiment. Ne désirant pas qu’une calamité s’abatte sur lui et les siens, il veut porter seul le poids de sa faute, sans aucun détour. Il escompte que ses souffrances personnelles l’amènent à s’abstenir dans le futur de commettre de nouvelles inepties, et que la faute dont il s’était rendu coupable soit ainsi rachetée de manière à ce que ses descendants n’aient pas à en souffrir.

Voilà comment pense un être saint responsable. En contrepartie, les membres de sa famille partagent également les fruits du service d’amour et de dévotion qu’il offre au Seigneur Krishna, Dieu, la Personne Suprême. En fait, le plus grand bienfait, ou bénédiction, que puisse accorder le Seigneur à une famille, c’est d’y faire naître un saint.

Paroles de sagesse 14

Seule l’austérité, la pénitence, la restriction ou abstinence, permet de parvenir à la réalisation du Moi véritable.

L’austérité est, en vérité, la beauté et la richesse des personnes pures ou âmes pures, et de l’ordre du renoncement au matérialisme et au monde matériel. Selon la philosophie de la science de Dieu, l’austérité constitue le seul et unique but de l’existence de tous les êtres humains, car elle seule permet de réaliser le Moi véritable. Or le but de l’existence, c’est précisément de parvenir à la réalisation du Soi, et non la recherche du plaisir des sens. Cette voie de l’austérité fut instaurée au tout début de la création, et c’est le Krishna, Dieu, le Maître Spirituel Suprême, qui l’enseigna à Brahmâ, le premier être créé, qui l’adopta.

Seule la voie de l’austérité permet de tirer pleinement parti de la vie humaine, contrairement au mode de vie animal. En réalité, l’animal ne connaît rien en dehors du plaisir des sens, car il n’est ouvert qu’à quatre activités, manger, dormir, s’accoupler, se défendre, et jouir bêtement de la vie. Il est fermé à l’intelligence et à la compréhension, à l’inverse de l’homme.

L’être humain est fait pour observer l’austérité et retourner ainsi auprès de Dieu, en sa demeure originelle.

Paroles de sagesse 15

Ne faites pas aux autres ce que vous ne voulez pas qu’ils vous fassent en retour.

Ce que vous désirez pour vous, de même, souhaitez-le aussi aux autres.

Retenez le véritable savoir dont Dieu est la source originelle, vivez selon son enseignement et vous sortirez des ténèbres, de l’ignorance, de la perdition, et vous entrerez dans la lumière transcendantale. La vérité vous sera révélée.

Retenez les conseils et les instructions du Seigneur Krishna, ne vous en dessaisissez pas, car ils sont votre assurance de marcher sur le bon chemin.

Eloignez-vous des matérialistes incroyants et des méchants, ne les suivez pas, car ils vont dans la mauvaise direction, et l’ignorent.

Du fait de l’ignorance, les matérialistes ne savent rien de leur véritable intérêt, de la voie qui permet de réussir sa vie. Leurs désirs concupiscents les enchaînent à la jouissance matérielle, et tous leurs projets sont conçus à cette fin. Pour la satisfaction éphémère de leurs sens, ils créent une société fondée sur l’envie. Cet état d’esprit les fait sombrer dans un océan de souffrance, et dans leur sottise ils ne s’en rendent même pas compte.

Paroles de sagesse 16

Si tu crois que Dieu seul règne et gouverne le monde, et pas l’homme,

Si tu crois que le Seigneur est le soutien et le protecteur de tous les êtres vivants,

Si tu crois qu’un sourire désarme,

Si tu crois que l’amour est l’arme la plus puissante qui soit,

Si tu crois que ce qui réunit ou rassemble est mieux que ce qui divise,

Si tu sais regarder l’autre avec amour en sachant que c’est ton frère ou ta sœur,

Si tu donnes à l’enfant l’amour et l’attention qu’il mérite,

Si l’injustice qui frappe les autres te touche au plus haut point,

Si tu crois qu’un pardon à plus de valeur que la vengeance,

Si tu détestes le mal sous toutes ses formes et aimes le bien,

Si tu crois que la colère et la méchanceté sont une marque de faiblesse,

Si tu crois que la concupiscence, la colère et l’avidité conduisent à la perdition et en enfer,

Si tu défends les pauvres, les veuves et les opprimés,

Si tu enseignes aux gens de mettre Dieu dans leur mental et dans leur cœur, de l’aimer, de s’abandonner à Lui et de le servir avec amour et dévotion, alors l’amour, la bonté, la bienveillance, la justice, l’harmonie et la paix te couvriront de leurs bienfaits. Par la grâce du Seigneur Krishna, tu connaîtras la véritable liberté, la paix absolue, et tu entreras dans la vie éternelle.

Passion.

C’est l’un des attributs et modes d’influence de la nature matérielle, les deux autres étant : la vertu et l’ignorance. Son influence entraîne, pour celui sur qui elle s’exerce, la convoitise, un grand attachement aux choses de ce monde, des désirs incontrôlables, des aspirations ardentes et, malgré des efforts intenses et constants pour améliorer sa condition matérielle, une insatisfaction perpétuelle.

Il est régi par Brahma, le premier être créé, démiurge et régent de notre galaxie.

Pourquoi… : Pourquoi l’Eternel Suprême a-t-Il plongé l’âme spirituelle dans l’univers matériel, qui sommes-nous réellement, quelle est notre véritable identité spirituelle, et quelle est notre véritable origine ?

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur le logos 2 ou sur la case correspondante du tableau.

Pourquoi ceux qui nient l’existence de Dieu et rejettent son autorité, ne peuvent jamais le voir ?

Dieu dit : « Ce n’est que par le service de dévotion, et seulement ainsi, que l’on peut me connaître tel que Je suis. Je ne me montre jamais aux sots ni aux insensés. Par ma puissance interne Je suis pour eux voilé. Ce monde égaré ne me connaît donc point, Moi le non né, l’impérissable ».

L’Eternel Suprême ne se révèle et ne se montre qu’à ceux et celles qui s’abandonnent à Lui, et qui le servent avec amour et dévotion. Voilà pourquoi les hommes se demandent où est Dieu, et vont même, par ignorance, jusqu’à dire qu’il est mort ou qu’Il n’existe pas.

Pourquoi Dieu châtie-t-Il ceux qui font le mal ?

On distingue deux sortes de châtiments : celui qu’un guerrier inflige à son ennemi, et celui qu’un fils reçoit de son père. Or, il existe évidemment une énorme différence entre les deux.

Dieu ne conçoit d’inimitié à l’égard d’aucun être vivant. Bien au contraire, Il se préoccupe toujours du bien-être de tous sans exception, et lorsqu’Il punit, son châtiment est comparable à celui d’un père qui châtie son fils. S’Il châtie ceux qui font le mal sous quelques formes que ce soient, c’est uniquement pour les ramener à la raison, leur faire prendre conscience de leur erreur, qu’ils se corrigent, deviennent meilleurs et ne recommencent plus jamais.

D’autre part, le châtiment ou punition permet de comprendre qu’ils effacent ainsi l’acte coupable commis dans leur vie antérieure, qu’ils diminuent le nombre de péchés accumulés lors de chacune de leur vie passée, qu’ils doivent prendre la résolution de ne plus jamais recommencer, qu’ils se tournent vers Dieu, lui obéissent, fassent sa divine volonté, fassent pénitence, se repentent, et finissent par s’aimer les uns les autres.

Pour bien comprendre ce sujet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur le logos 472 dont le titre du chapitre est « La souffrance est utile et nécessaire », ou sur la case correspondante du tableau.

Pourquoi Dieu permet-Il à l’âme de s’égarer en l’univers matériel ?

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre La science de Dieu, ou science du salut, et cliquez sur la page 132

Pourquoi Dieu permet-il l’existence du bien, du mal et de la souffrance ?

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur le logos 371 ou sur la case correspondante du tableau.

Pourquoi Dieu permet-Il que les virus, la pandémie du covid 19, la sécheresse, les incendies, la chaleur, les inondations, etc., et les guerres, aient lieu ?

En vérité, la mauvaise conduite d’un homme a des répercussions sur toute sa famille.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur le logos 471 ou sur la case correspondante du tableau.

Pourquoi le Seigneur permet-Il que des êtres vivants commettent des actions répréhensibles ?

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur le logos 368 ou sur la case correspondante du tableau.

Pourquoi faut-il infliger la peine de mort aux criminels ?

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre La science spirituelle pure, et cliquez à la page 102

Pourquoi le Seigneur attribue-t-Il la conscience à un être spirituel incarné, et à un autre l’oubli ?

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur le logos 90 ou sur la case correspondante du tableau.

Principes régulateurs : On désigne sous ce nom les règles que tout homme désireux de progresser vers la perfection spirituelle doit observer rigoureusement, s’il veut vivre dans la pureté et sans péchés.

On en compte de divers ordres liés à différents aspects de la vie spirituelle, mais les quatre principaux auxquels se plie naturellement tout homme vertueux, que dire de celui qui aspire à parvenir à la réalisation spirituelle :

N’avoir aucune activité sexuelle illicite, par simple recherche du plaisir ou en dehors du mariage. Même dans le cadre du mariage, l’acte sexuel ne doit être pratiqué que dans le seul but d’avoir un enfant.

Ne pas manger de viande, de poisson et d’œuf.

Ne consommer aucun excitant ou substance enivrante, drogues, alcool, café, thé, tabac.

Ne pas jouer aux jeux de hasard, ni à ceux qui proposent de gagner de l’argent.



Q Index A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Qu’entend-on par enchaînement à l’existence matérielle ?

L’énergie externe de Dieu se transforme et est connue sous ses deux aspects : l’énergie matérielle et l’énergie d’illusion qui s’apparente à Satan.

L’énergie que Dieu a utilisée pour créer l’univers matériel est à l’origine de la nature matérielle. Cette dernière a une telle puissance, qu’elle plonge l’homme dans l’oubli de son passé et de sa véritable identité spirituelle et ce, dès sa naissance. Subissant l’influence des attributs de la nature matérielle, la passion et l’ignorance, l’homme croit être le corps. La conception corporelle de l’existence est la cause fondamentale de l’ignorance. L’ignorance relative à Dieu tel qu’Il est réellement, de sa véritable identité spirituelle, du vrai savoir spirituel éternel, et de la vérité existentielle et absolue.

Dès lors, tout ce qu’il associe à son corps, son conjoint, ses enfants, sa maison, ses biens matériels, ses richesses, son pouvoir, son opulence, les plaisirs des sens, bien qu’éphémères et causes de crainte, d’illusions, de chagrin et de détresse, l’obligent à connaître les quatre formes de souffrance que sont : la naissance, la maladie, la vieillesse et la mort, de manière répétitive, et à subir continuellement les conséquences de ses pensées, de ses paroles et de ses actes par les souffrances qu’ils entraînent.

L’enchaînement à l’existence c’est tout cela, et la libération, c’est tout rejeter pour Dieu.

Qu’est-ce que « La libération ou le salut » ?

La libération, c’est le retour de l’être spirituel incarné, une fois qu’il se soit libéré de toutes les conceptions matérielles de l’existence, à sa condition spirituelle originelle et naturelle.

C’est retrouver notre position naturelle, originelle, celle que nous avions au commencement de toutes choses auprès de Krishna, qui consiste à le servir avec amour et dévotion.

C’est se détacher de tout attrait matériel pour s’absorber dans le service d’amour et de dévotion offert à Krishna, Dieu, la Personne Suprême. Telle est la véritable immuabilité.

C’est rompre les chaînes qui nous retiennent prisonniers de la matière et de ce monde matériel, afin de retourner dans le royaume éternel de Dieu.

C’est retrouver notre conscience originelle ainsi que la position naturelle originelle de serviteurs éternels de Krishna, Dieu, la Personne Suprême, établis dans notre véritable identité spirituelle et éternelle.

C’est la cessation du cycle des renaissances et des morts, ou réincarnations répétées.

C’est le fait d’échapper aux lois strictes de la nature matérielle dont la naissance, la maladie, la vieillesse et la mort sont les signes.

C’est, après une longue période passée dans les ténèbres et l’ignorance des données relatives à Dieu et à la vérité absolue, accéder à la véritable liberté, à la véritable résurrection spirituelle, et retrouver Dieu dans son sublime royaume, où il nous offrira la vie éternelle et un bonheur parfait ineffable sans fin et incessant.

La libération ultime, c’est celle qui permet de retrouver le lien personnel qui nous unit éternellement à l’Absolu, Dieu, le Seigneur Suprême, Krishna.

Lorsqu’on renonce aux positions matérielles pour agir directement sous les ordres du Seigneur Souverain, notre existence spirituelle est ravivée, et nous nous retrouvons alors dans notre position naturelle et originelle. Telle est la véritable libération, qui met fin à l’esclavage matériel.

Qu’est-ce que « l’abandon de soi à Dieu  »?

Le secret du succès et la perfection de l’existence, c’est l’abandon de soi à Dieu. L’abandon de soi à Krishna, Dieu, la Personne Suprême, revient à accepter ou à croire fermement que le Seigneur protège l’âme qui s’abandonne à Lui, quel que soit l’endroit où elle se trouve. Jamais elle ne reste seule ou sans protection.

Le Seigneur Krishna prend en charge quiconque s’abandonne à Lui, dans un sentiment d’impuissance, à la suite de quoi l’influence de l’énergie matérielle s’évanouit. Voilà pourquoi nous devons nous abandonner au Seigneur.

Interrompre toute poursuite sensorielle pour se concentrer sur la cause suprême, Krishna, est une marque d’abandon de soi, un tel abandon est à son tour une marque certaine de service dévotionnel dédié à Krishna. Chaque être doit se vouer au service d’amour et de dévotion offert au Seigneur Krishna s’il désire connaître la cause ultime de son existence.

S’abandonner de plein gré à Krishna, exécuter toutes ses instructions, Lui obéir et faire toute sa volonté spontanément, immédiatement, libère de toutes les conséquences du péché aussi nombreuses soient-elles, et offre la libération de ce monde matériel.

S’abandonner à Dieu, c’est avoir une confiance absolue en Lui, au point de Lui offrir sa vie, son existence, tout ce que l’on possède, tout ce que l’on fait, et le fruit de tous nos actes.

S’abandonner à Krishna c’est Le servir avec amour et dévotion, y prendre plaisir, aimer le satisfaire, et faire sa divine volonté.

S’abandonner à Krishna, c’est renouer le lien qui nous unit à Lui, c’est l’aimer, lier tous nos désirs et nos intérêts aux siens.

S’abandonner à Krishna est synonyme de purification totale.

Le Seigneur peut être perçu par celui qui fait preuve de soumission, la seule qualité requise, et devient ainsi une âme abandonnée à sa Divine Personne. Le degré de réalisation spirituelle est proportionnel au développement de la soumission, par laquelle l’être gagne finalement de rencontrer en personne le Seigneur tout comme on se trouve face à face avec quelqu’un.

Ainsi, dès qu’un être s’abandonne à Krishna, Dieu, la Personne Suprême, il devient assurément libre de toutes souillures.

Qu’est-ce qu’être mort, alors qu’on vit encore ?

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre La science de Dieu, ou science du salut, et cliquez sur la page 139

Quand, ceux qui choisissent la voie de la méchanceté sous toutes ses formes comprendront-ils ?

Quand, ceux qui choisissent la voie de la méchanceté sous toutes ses formes comprendront-ils, que la haine, le racisme, le ressentiment, la colère, la vengeance et la violence engendrent la fermeture d’esprit, sclérosent l’intellect, amoindrissent le discernement, empêchent toute perspective d’avenir, accentuent la tristesse, augmentent les souffrances, et plongent l’être dans le cycle de la renaissance et de la mort répétées ?

Que faire pour approcher Dieu, et demeurer auprès de Lui ?

Le Seigneur répond : « Emplis toujours de moi ton mental, et deviens mon pieux serviteur. Sois fidèle, dévoué, sans envie, et engagé à mon service. Abandonnes-toi simplement à moi. Ne crains rien, car Je suis avec toi. Ne promène pas des regards inquiets, car Je suis ton Dieu. Je te fortifie, Je viens à ton secours, Je te soutiens de ma droite triomphante ».

Ceux qui veulent réellement connaître Dieu, le voir face à face, entendre sa jolie voix grave, et avoir l’insigne honneur d’entrer dans leur demeure céleste, n’ont qu’une seule chose à faire : l’aimer de tout leur cœur et de tout leur esprit, s’abandonner totalement à Lui, Lui obéir, prendre plaisir à faire sa seule volonté, et le servir avec amour et dévotion. Voilà la clé majeure, il n’y en a pas d’autre.

Quel est le véritable sens du libre arbitre et du libre choix que Dieu nous accorde ?

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur le logos 380 ou sur la case correspondante du tableau.

Quel que soit le corps matériel dans lequel elle réside, l’âme spirituelle est toujours la même.

En tant que purs esprits, toutes les âmes spirituelles sont égales et identiques, qu’elles résident dans un corps d’être céleste, d’un habitant des planètes édéniques, paradisiaques, d’un être humain, d’un animal ou d’un végétal.

C’est pourquoi le Seigneur dit : « Ceux qui sont véritablement éclairés ne voient pas l’apparence extérieure de l’être vivant, [le corps matériel] qu’il s’agisse d’un être céleste, d’un habitant des planètes paradisiaques, d’un être humain, d’un animal ou d’un végétal ».

Ceux qui sont éclairés du pur savoir divin ne voient plus le corps de matière dense de couleur blanche, noire, jaune, rouge, métisse, ou la forme matérielle animale ou végétale, mais uniquement l’entité spirituelle, l’âme spirituelle qui s’y trouve, qui y réside. Dès lors ils éprouvent à l’égard de tous les êtres humains sans exception un égal amour. Ils vont plus loin encore, car dans tous les corps d’animaux et de végétaux, ils ne voient aussi que l’âme spirituelle qui y réside, et ne font pas non plus de différence entre un homme, une femme, un chien, un chat, un éléphant ou une fourmi, ils les aiment tous d’un égal amour.

A travers l’enveloppe matérielle qui recouvre l’entité spirituelle, ils ne voient que l’âme spirituelle incarnée qui y réside. C’est cela aimer vraiment.

Voilà pourquoi Dieu commande de ne pas manger de viande, de poisson et d’œuf.

Quelle est la source de nos souffrances ?

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur les logos 207  et  351 ou sur la case correspondante du tableau.

Qui aime profondément Dieu, lui obéit, fait sa volonté, s’abandonne à Lui et le sert avec amour et dévotion, bénéficie de la bienveillante protection de Dieu, la Personne Suprême.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur le logos 340 ou sur la case correspondante du tableau.

Qui tue un être humain ou un animal terrestre et aquatique, sera tué à son tour.

Il est temps de dire aux hommes qu’il y a une corrélation entre les guerres, les meurtres des animaux dans les abattoirs industriels qui existent à travers le monde, ou provoqués par des chasseurs, la tuerie en masse des êtres aquatiques par les chalutiers en pleine mer, les pêcheurs, les tueries des êtres humains lors d’actes de terrorisme et la vengeance de certains gouvernements qui, par l’armée tuent sans discernement, les avortements et le karma, loi action-réaction ou loi de cause à effet, sous forme de catastrophes diverses et de souffrances continues.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur le logos 362 ou sur la case correspondante du tableau.

Ouvrez également le livre La science de Dieu, ou science du salut, et cliquez sur le chapitre « La réincarnation est une réalité. Voici les preuves, elles sont là tout autour de nous. Certains corps en portent les signes » du sommaire, page 22.



R Index A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Règles de sagesse (les) : Les règles de sagesse visent à aider les hommes à comprendre qu’ils sont tous unis, solidaires les uns des autres, interdépendants, et que leurs œuvres individuelles sont en réalité communes, car elles profitent également aux autres.

Les êtres humains apprennent de leurs différences, car tous possèdent une richesse qu’ils mettent à la disposition de tous les autres, afin qu’ils grandissent en intelligence et en sagesse.

Renouer le lien : L’être humain doit renouer le lien qui l’unit à l’Eternel Suprême et rétablir sa relation avec Dieu.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur le logos 91 ou sur la case correspondante du tableau.

Résurrection : La véritable résurrection.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur le logos 400 ou sur la case correspondante du tableau.

Retrouvons la position que nous avions auprès de Dieu, au commencement de toutes choses.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur le logos 481 ou sur la case correspondante du tableau.

Richesse et pauvreté sont le fait de nos actes accomplis dans notre vie antérieure.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre La science spirituelle pure, et cliquez à la page 153

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur les logos 88, 156, 190, 207, 254  et  319 ou sur les cases correspondantes du tableau.



S Index A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Si nous voulons progresser sur la voie de la réalisation spirituelle, évitons de fréquenter les matérialistes incroyants.

Nous devons éviter tous contacts avec les personnes qui sont privées de toute connaissance relative à la réalisation spirituelle, qui sont constamment prêtent à nous faire chuter. En effet, le progrès dans la conscience de Krishna ou conscience de Dieu implique le développement de qualité comme la véracité, la propreté ou pureté, la compassion, la gravité, l'intelligence spirituelle, la simplicité, la perfection matérielle, la renommée, le pardon et la maîtrise du mental et des sens. Toutes ces qualités doivent apparaitre au fur et à mesure du progrès dans la conscience de Krishna. Mais si l'on se mêle aux insensés matérialistes athées, il devient pratiquement impossible de réaliser le moindre progrès. C'est pourquoi le Seigneur Chaitanya Mahaprabhu, l’Avatar d’Or, a Lui-même enseigné que toute personne qui suit la voie de la conscience de Krishna et désireuse de s'élever au-delà de l'ignorance matérielle doit éviter la compagnie des personnes dont l'intérêt se porte vers les plaisirs matériels.

Pour l'être spirituel incarné que chacun de nous est vraiment, qui cherche à progresser sur la voie de la conscience de Krishna, de telles fréquentations se révèlent plus dangereuses encore que le suicide.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de Dieu, et cliquez sur la page 39

Signes particuliers et caractéristiques que Dieu seul possède.

Les signes particuliers de Krishna, de ses émanations plénières et des avatars.

En vérité, tous les Avatars qui descendent en ce monde sont des émanations plénières de Krishna, Dieu, la Personnes Suprêmes, ou des émanations de ses émanations plénières. Mais Lui, Krishna est Dieu en personne, dans sa forme Primordiale, Originelle, Infini, Absolue, la plus complète. Tous émanent de Lui.

Afin d’éviter que n’importe qui se fasse passer pour une émanation plénière de Krishna, Dieu, ou d’un Avatar, sachons que la véritable émanation plénière ou Avatar, se reconnaîtra par les signes particuliers et caractéristiques de sa Divinité, qu’Il porte sur son corps, la paume de ses mains et la plante de ses pieds.

Signes de la plante des pieds : Un étendard, un éclair, un bâton de cornac, un poisson, un parasol, une fleur de lotus et un disque.

Signes de la paume de ses mains : Des fleurs de lotus et des roues de char.

Sept parties de son corps brillent d’un éclat rougeâtre : Ses yeux, la paume de ses mains, la plante de ses pieds, son palais, ses lèvres et ses ongles.

Krishna a en plus une plume-de-paon qui orne ses beaux cheveux bouclés, et une touffe de poils blancs sur sa large poitrine. Un grand collier de fleurs pend à son cou. D’autre part, Lui-seul peut manifester sa gigantesque forme universelle de l’univers matérielle, constituée de l’entière manifestation cosmique.

Si Dieu manifeste cette forme universelle, c’est précisément pour remettre les sots à leur place, afin que l’on ne tienne pour Avatar que celui qui saura manifester cette forme gigantesque, comme le fit le Seigneur Krishna.

L’Avatar qui n’a aucun de ces signes, et qui ne peut manifester la forme universelle, n’est qu’un menteur, un imposteur.

A quels signes reconnaît-on un Avatar ?

Le Seigneur répond : « De même que l’on reconnaît les différents Avatars à la lumière des textes védiques (des Véda, les saintes écritures originelles, appelées aussi “le véritable évangile”), on peut connaître qui est réellement l’incarnation de Dieu en cet âge de Kali (l’âge actuel) ».

Voilà pourquoi nous devons nous en remettre aux saintes écritures originelles. L’Avatar qui n’y est pas mentionné, n’en est pas un.

Suicide : Il faut lutter contre le suicide.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre La science spirituelle pure, et cliquez sur les pages 24, 25  et  26



T Index A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Terre promise (la) : La vraie terre promise.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur le logos 401 ou sur la case correspondante du tableau.

Tolérance (la) : La tolérance, c’est l’art de reconnaître aux autres la place qui leur revient de droit, et l’importance qu’ils méritent.

Tous les corps matériels sont des temples de Dieu.

Tous les corps matériels, ceux des êtres célestes, ceux des êtres humains, ceux des animaux et ceux des végétaux, sont des temples de Dieu.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur le logos 473 ou sur la case correspondante du tableau.

Tous les êtres vivants, humains, animaux et végétaux interagissent les uns les autres, et les uns par rapport aux autres.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre La science spirituelle pure, et cliquez à la page 305

Ouvrez également le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur le logos 406 ou sur la case correspondante du tableau.

Tous les peuples, toutes les nations qui ne vivent pas selon l’enseignement de Dieu, disparaîtront.

Toutes les sociétés et toutes les nations qui rejettent Dieu ainsi que sa parole, son enseignement et ses lois, au profit d’un mode de vie exclusivement matérialiste, où la philosophie athéiste est le centre des pensées, le développement exclusif de l’argent et le plaisir des sens, la finalité, et où la vérité existentielle brille par son absence, disparaîtront.

Le but des hommes insensés a pour socle une société paisible sans Dieu. C’est tout simplement impossible, pour qui connaît la vérité existentielle. Une société ou une nation ne pourra pas être préservée indéfiniment, si elle n’axe son existence que sur le matérialisme et l’athéisme. Tant de nations sont apparues dans le passé, pour ensuite disparaître. L’Empire britannique, l’Empire romain, l’Empire grec, l’Empire chinois, l’Empire égyptien, l’Empire inca et bien d’autres avant.

L’objectif majeur de l’homme doit être d’atteindre le développement de la conscience de Dieu, la paix arrivera alors automatiquement. Seule une société de Dieu se révèle éternelle. Savoir cela est synonyme d’intelligence.

Nous devons accepter Krishna, Dieu, la Personne Souveraine, l’Eternel Suprême, et le glorifier ici-bas sur toute la terre. Nous en ferons autant là-haut dans le monde spirituel, séjour de Dieu, lorsque nous y serons, car telle est la voie de la perfection. Alors qu’en ce monde matériel, nous nous entraînons tout simplement.

Transmigration ou réincarnation : En vérité, au terme de la vieillesse l’âme transmigre dans un nouveau corps déterminé par les actes qu’elle aura accomplis au cours de sa vie.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur le logos 114 ou sur la case correspondante du tableau.



V Index A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Vengeance (la) : La vengeance est l’apanage des faibles, et la justification du diable.

L’athéisme, le nationalisme, le capitalisme et le matérialisme dont l’ignorance est à l’origine, sont en réalité les sources de la méchanceté. Ils véhiculent les inégalités, les injustices, l’irréligion, l’asservissement, la haine, le racisme, l’iniquité, la partialité, l’indifférence, l’insensibilité, attisent les querelles, la violence, et mènent à la décadence, à la perdition et au péché.

Vertu.

C’est l’un des attributs et modes d’influence de la nature matérielle, les deux autres étant : la passion et l’ignorance. Son influence entraîne, pour celui sur qui elle s’exerce, la connaissance, le bonheur, la pureté, la maîtrise des sens, la sérénité, l’humilité et la modération.

Il est régi par Visnu, émanation plénière de Krishna.

Voilà ce qu’il advient à l’entité spirituelle, l’âme, à l’heure de la mort et après.

A l’instant de quitter son corps au moment de la mort qui ne concerne que le corps et pas l’âme, cette dernière entreprend son mystérieux voyage, et peut rencontrer, soit les envoyés de Dieu, soit les agents du seigneur de la mort.

En réalité, c’est la condition mentale de l’entité spirituelle à l’instant de la mort qui détermine ce que sera sa future existence. En effet, la condition du mental au moment de la mort sert de fondement à l’existence suivante.

Pour lire ce sujet complet, ouvrez le livre La science spirituelle pure, et cliquez à la page 143

Ouvrez également le livre Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu, et cliquez sur le logos 480 ou sur la case correspondante du tableau.



Y Index A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Yoga : Pratique de l’union et de la communication avec Krishna, Dieu, la Personne Suprême. Actes spirituels, ou élévation spirituelle. Entrer en contact avec le Seigneur Suprême, être relié à Lui. Egalité d’âme : faire son devoir sans être lié ni par le succès ni par l’échec. Concentration sur Krishna, par la maîtrise des sens.

Le vrai yoga, c’est suivre les instructions du Seigneur Suprême, qui trouve son application pratique dans la conscience de Dieu. L’ensemble des pratiques qui permettent à l’âme pure de se libérer des chaînes de la matière. Méditation sur Dieu. Pratique conduisant à la concentration du mental et à la maîtrise des sens. Absorption méditative profonde obtenue par la manipulation des fonctions physiologiques et psychologiques du corps. La voie de dévotion.


Index

Facebook

VISITEURS

4021379

Visiteurs en Ligne

4021379





Visiteurs par pays