Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu
Page 544 sur 659

Ceux qui ne peuvent pas délivrer du cycle des morts et des renaissances les personnes qui dépendent d’eux, ne devraient jamais devenir maître spirituel, père, mère, mari ou épouse.

C’est le devoir des parents de délivrer leurs enfants du cycle des morts et des renaissances ou réincarnations. Ceux qui peuvent s’acquitter de cette responsabilité pourront, à leur tour, être délivrés par leur fils s’ils venaient à sombrer dans une condition infernale.

Les parents idéals et les dirigeants dignes, sont ceux qui délivrent leurs enfants et leurs concitoyens en leur offrant Krishna, Dieu, la Personne Suprême.

Le Seigneur dit à cet effet : Quiconque prend refuge en Moi, fût-il de basse naissance, une femme, un commerçant, un agriculteur, ou un ouvrier, peut atteindre le but suprême. Envers tous Je suis impartial, tous peuvent venir à Moi.


Logos 469

Aller au tableau des logos


La perfection suprême, c’est l’amour pour Dieu.

Comment aimer Dieu, et éprouver pour Lui un amour pur ?

Le véritable amour transcendantal, tel qu’il est pratiqué dans le monde spirituel.

Dans un premier temps, distinguons deux sortes de sentiments d’amour pour Dieu. Le premier est le sentiment de convoitise, car il exprime le désir de satisfaire ses propres sens, alors que le deuxième qui diffuse le véritable amour pur, l’amour de Dieu, ou l’amour pour Dieu, porte à combler les sens de Krishna, Dieu, la Personne Suprême, et les siens seuls.

En vérité, le plus haut bienfait auquel l’être humain puisse accéder est d’obtenir la grâce du Seigneur, l’amour de Dieu.

Développer son amour pour Dieu est la plus haute perfection de l’existence, et la conscience de Dieu est le plus haut bienfait qui puisse être accordé à l’humanité.

Le monde spirituel est trois fois plus vaste que l’univers matériel. Il y gravite un nombre inimaginable de planètes spirituelles, qui se trouvent toutes placées sous la planète majeure, la plus importante, la plus élevée de toutes les planètes, celle de Krishna dont le nom est Krishnaloka, qui est plus grosse que toutes les planètes spirituelles et matérielles réunies.

La planète de Krishna, Dieu, la Personne Suprême, est divisée en trois régions principales, Goloka Vrindavana, Dvaraka et Mathura. Krishna y réside personnellement en compagnie des Déesses de la fortune appelées aussi gopis, de la première d’entre elles, la Déesse Radharani, et de ses purs dévots.

Facebook

VISITEURS

4203666

Visiteurs en Ligne

4203666





Visiteurs par pays