Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu
Page 334 sur 527

En vérité, dès la mort survenue, la réincarnation est quasi immédiate et le transfère dans le ventre d'une nouvelle mère est effectué par les agents de Dieu. L'âme, dès la sortie du corps précédent est plongée dans l'inconscience, afin de lui éviter les souffrances dues à la position inconfortable de son nouveau corps dans le ventre de sa nouvelle mère ainsi qu'à la forme de ce dernier, s'il diffère du précédent. Voilà pourquoi nous oublions tout de notre vie précédente.

En effet, l'être individuel distinct de Dieu se trouve alors introduit, par la semence du père, dans le sein d'une nouvelle mère, et commence à développer, nourri par elle, un nouveau corps en fonction de ses désirs et de ses actes passés. Tels sont les facteurs qui déterminent dans quel type précis de corps il renaîtra. Arrive le moment où, toujours dans le sein de sa mère, il sort de son état d'inconscience. Il ressent alors la gêne d'un lieu étroit, et croît en lui le désir d'en sortir.

En vérité, dès la sortie du corps précédent, les assistants célestes de Dieu prennent l'âme et l'introduise dans le spermatozoïde libéré par le père, qui dès lors entrera dans l'ovule de la mère et les deux forment ainsi un œuf vivant, car une âme s'y trouve déjà. C'est l'âme par sa présence qui développe l'œuf, qui deviendra grâce à elle un embryon, puis grâce à elle un fœtus et enfin, toujours grâce à elle un corps de bébé complet.

Dès sa naissance, l'enfant est immédiatement plongé dans l'oubli de sa véritable identité. Il est contraint de voir son corps matériel comme son être propre auquel il s'identifie à tort, et subit à cet instant l'influence de l'énergie matérielle qui conditionne son existence.

L'existence matérielle entière subit l'influence de l'énergie illusoire de la nature matérielle qui oblige tous les êtres à avoir une conception corporelle de la vie. A l'inverse, le véritable savoir spirituel permet de comprendre que « nous ne sommes pas le corps de matière » mais « une âme spirituelle », une infime parcelle du Seigneur Suprême, éternelle comme Lui.

Seule la conscience de Dieu permet de vaincre cette implacable énergie illusoire qui s'apparente à Satan. Quiconque s'abandonne à Dieu et le sert avec amour et dévotion, échappe à cette conception illusoire de l'existence, qui oblige l'être humain à suivre un cycle de naissances et de morts ininterrompues.

Alors nous pourrons aussitôt renouer le lien d'amour avec le Seigneur et entrer dans son royaume éternel.


Logos 368

Aller au tableau des logos


Pourquoi le Seigneur permet-Il que des êtres vivants commettent des actions répréhensibles ?

Facebook

Visiteurs

1655351

Visiteurs en Ligne

1655351





Visiteurs par pays