Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu
Page 76 sur 527

Logos 4

Aller au tableau des logos


Nous sommes tous des âmes spirituelles individuelles distinctes de Dieu, distinctes les unes des autres, et distinctes des corps de matière dans lesquels nous nous sommes incarnées.

Le Seigneur dit : « Par ta nature intrinsèque, tu es une âme vivante d'essence purement spirituelle. Le corps matériel ne peut être assimilé à ta véritable identité, non plus que le mental, l'intelligence ou le faux ego. Ta véritable identité, c'est d'être l'éternel serviteur de Krishna, le Seigneur Suprême. Ton statut est de nature transcendantale. L'énergie supérieure de Krishna est d'essence spirituelle alors que l'énergie inférieure, externe, est d'essence matérielle. Situé entre ces deux énergies, tu appartiens donc à l'énergie marginale de Krishna, ce qui veut dire que tu fais Un avec Lui tout en étant distinct de Lui. Étant de nature spirituelle, tu es identique à Krishna ; mais parce que tu n'en es qu'un infime fragment, tu es en même temps différent de Lui. »

Cette identité et cette différence simultanées caractérisent de tout temps la relation qui unit les êtres au Seigneur Suprême. En vérité, toute manifestation cosmique n'est que l'énergie du Seigneur Suprême. La création entière est constituée de diverses manifestations de son énergie. Tout être vivant, en tant qu'âme, participe de l'énergie spirituelle du Seigneur Suprême. L'énergie matérielle étant de nature inférieure, l'être humain a le pouvoir d'échapper à son emprise pour tirer pleinement parti de l'énergie spirituelle. L'énergie supérieure est voilée par l'inférieure, qui soumet l'être vivant aux souffrances inhérentes à l'univers matériel selon l'épaisseur du voile qui le recouvre.

En vérité, l'existence conditionnée dans lequel nous nous trouvons résulte de notre oubli de la relation qui nous unit au Seigneur Suprême au sein de l'énergie supérieure. Ce n'est que lorsque l'être humain redécouvre sa véritable identité d'éternel serviteur du Seigneur qu'il accède à la libération, à la véritable liberté.


Logos 5

Aller au tableau des logos


Dès sa naissance, l'homme devient redevable à une multitude d'êtres. Il a, par exemple, une dette envers les grands sages, pour les bienfaits qu'il retire de la lecture de leurs ouvrages avérés en matière de spiritualité.

Ainsi, nous devons à l'Avatar Vyasadeva toutes les écritures védiques, les saintes écritures originelles appelées aussi « Le véritable évangile ». Il y a également plusieurs autres sages, parmi lesquels Sankaracarya, Gautama Muni et Narada Muni, qui nous font bénéficier de leur savoir, et envers qui nous sommes donc également

Facebook

Visiteurs

1672871

Visiteurs en Ligne

1672871





Visiteurs par pays