Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu
Page 126 sur 527

aveugle dans sa prochaine vie. Celui qui était riche et qui, malgré sa richesse n'a pas cherché Dieu, renaîtra pauvre et le restera toute sa vie, etc.)

Pour mettre un terme à la souffrance sous toutes ses formes en ce monde et ne plus subir tout cela, il suffit de se tourner vers Dieu, de l'aimer, de lui obéir, de s'abandonner à lui et de le servir avec amour et dévotion. Alors notre prochaine vie sera belle, auprès de Dieu dans son royaume éternel.


Logos 89

Aller au tableau des logos


La vie humaine est si précieuse que même les habitants des planètes supérieures aspirent parfois à naître sur terre dans un corps d'homme, car c'est la seule forme de vie qui permette de retourner aisément vers Dieu.

Puisque l'âme spirituelle n'est jamais anéantie, car éternelle, la destruction du monde matériel ne la touche pas. Par contre, elle devra toutefois revêtir sans cesse de nouveaux corps, jusqu'à ce qu'elle atteigne la libération. L'existence humaine a pour but de remédier à ces changements de corps successifs et d'établir l'être incarné dans le monde spirituel où tout est éternité, connaissance et félicité absolues. Bref, les êtres vivants, dans leurs formes éthérés, demeurent dans le cœur de l'Être Souverain, pour prendre un aspect palpable à chaque fois que se manifeste la création.

On tiendra pour insensé celui qui ignore son intérêt personnel et qui, malgré une naissance aussi importante et précieuse, manque de renouer le lien qui l'unit éternellement à Dieu. On accède à la forme humaine par un processus d'évolution graduelle d'un corps à un autre à travers les 8 400 000 espèces vivantes. Mais l'homme infortuné, oublieux de son propre intérêt, assume des responsabilités sur le plan politique ou économique et se perd ainsi en d'innombrables activités illusoires visant à améliorer la condition matérielle d'autrui. Bien que ces aspirations politiques ou économiques n'aient rien de condamnables en soi, toute activité philanthropique de ce genre doit contribuer à nous ramener à Dieu. Il ne faut toutefois pas oublier le but véritable de l'existence, connaître Dieu et retourner dans son royaume, tout de félicité, de connaissance et d'éternité.


Logos 90

Aller au tableau des logos


Pourquoi le Seigneur attribue-t-Il la conscience à un être spirituel incarné et à un autre l'oubli ?

Le Seigneur souhaite de toute évidence que chaque être spirituel incarné et distinct de sa Personne soit animé de la conscience pure, qui consiste à se savoir un fragment de sa Personne et qu'il soit ainsi engagé dans son service d'amour, car telle est la

Facebook

Visiteurs

1672916

Visiteurs en Ligne

1672916





Visiteurs par pays