Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu
Page 338 sur 527

comme il le désire et ne tient pas compte de la miséricorde du Seigneur, alors il ira en enfer pour une longue période.

Tout châtiment ou punition divine vise à amener l'être à la repentance, à la pénitence, à changer radicalement d'attitude, à devenir meilleur, à respecter et appliquer les préceptes, les commandements et conseils de Dieu, et enfin, à permettre d'effacer les fautes commises par la souffrance ressentie. Il nous faut souffrir pour nos méfaits passés, c'est un fait irrévocable. Toutefois, les souffrances de ceux qui servent Dieu avec amour et dévotion sont réduites au minimum. Par exemple, au lieu d'être poignardé comme le voudrait notre destin, on ne recevra peut-être qu'une coupure au doigt. Ainsi sont minimisées les suites des actes passés de celui ou celle qui pratique le service de dévotion, et qui servent le Seigneur avec amour et dévotion.

Krishna, Dieu, la Personne Suprême dit : Je vous protègerai des conséquences de vos fautes.

Ne faisons de mal à personne et aimons-nous les uns les autres d'un amour inconditionnel, mais avant toute chose, abandonnons-nous à Dieu, obéissons-Lui, faisons sa seule volonté, unissons nos intérêts aux siens, et servons-Le avec amour et dévotion. Telle est la perfection de l'existence.

Le Seigneur, l'Âme de tous les êtres, est serein, paisible et impartial envers tous les êtres.

Le Seigneur Suprême se tient dans le cœur de tous les êtres sans exception. Il ne peut donc se montrer hostile ni amical envers qui que ce soit, pour Lui, tous les êtres ont une même importance. Même si on le voit parfois châtier quelqu'un, Il agit en fait comme un père punissant son enfant dans l'intérêt de celui-ci. Le châtiment du Seigneur n'est qu'une autre manifestation de son impartialité. Bien que le Seigneur doive exécuter ses desseins parfaitement, Il fait preuve d'équanimité en toutes circonstances et se montre équitable envers tous.


Logos 373

Aller au tableau des logos


Nous ne devons faire de mal à personne, que ce soit aux êtres humains, aux animaux toutes espèces confondues et aux végétaux dans toutes leurs diversités.

Au commencement de l'existence sur terre, Dieu avait ordonné aux êtres humains de veiller sur tous les animaux, de l'éléphant à la fourmi, ainsi que sur tous les végétaux, de l'arbre au brin d'herbe, d'en prendre soin et de les protéger.

L'être humain ne doit ignorer l'existence d'aucun être vivant, des êtres célestes, aux êtres humains, aux animaux et aux végétaux.

Facebook

Visiteurs

1678814

Visiteurs en Ligne

1678814





Visiteurs par pays