Le monde spirituel
Page 11 sur 94

serviteurs directs du Seigneur. Ils vivent heureux sur ces planètes, loin de toute souffrance, et dans une jeunesse perpétuelle, goûtant une existence de félicité et de savoir parfaits, sans craindre en rien la naissance, la maladie, la vieillesse et la mort, ni aucune influence du temps éternel. Ce monde, Vaikuṇṭha, se situe bien au-delà de l'univers matériel. L'univers de matière se place sous la juridiction de Durgā Devī, laquelle incarne l'énergie matérielle du Seigneur, alors que le monde de Vaikuṇṭha, lui, est régi par l'énergie personnelle du Seigneur.

Il existe, dans le cosmos matériel, des myriades d'univers peuplés d'un nombre infini de planètes, mais toutes sans exception sont des lieux de souffrance où l'on subit la naissance, la maladie, la vieillesse et la mort, maux inhérents à ce monde matériel. Le vrai bonheur se trouve plutôt dans le royaume de Dieu où nul ne souffre les affres de l'existence matérielle. Aucune planète matérielle n'est éternelle et il en est de même pour les conditions de vie qu'elles offrent. Il faut donc éprouver un profond dégoût pour ces plaisirs éphémères.

L'omniprésente Personne Suprême, dans Sa Forme d’Âme Suprême, appelée aussi Esprit Saint, habite le cœur de chaque être vivant. Le Seigneur dans Son aspect localisé est dit mesurer la distance qui sépare l'annulaire et le pouce, soit une vingtaine de centimètres. La Forme que décrit notre verset tenant respectivement dans Ses quatre mains -depuis la droite inférieure jusqu'à la gauche inférieure et dans le sens des aiguilles d'une montre- le lotus, la roue de char, la conque la masse, est celle de Janardana, une émanation plénière du Seigneur qui dirige la généralité des hommes. Il existe de nombreuses autres Formes du Seigneur qui se distinguent selon l'ordre dans lequel elles portent les symboles du lotus, de la conque, de la roue et de la masse. Elles se nomment Purusottama, Acyuta, Narasimha, Trivikrama, Hrsikesa, Kesava, Madhava, Aniruddha, Pradyumna, Sankarsana, Sridhara, Vasudeva, Damodara, Janardana, Narayana, Hari, Padmanabha, Vamana, Madhusudana, Govinda, Krsna, Visnumurti, Adhoksaja et Upendra. Ces vingt-quatre Formes du Seigneur dans Son aspect localisé sont adorées dans les diverses parties du système planétaire et pour chacune de ces manifestations divines il existe une planète Vaikuntha dans le monde spirituel, le paravyoma. Il existe encore des centaines d'autres Formes du Seigneur et chacune d'elles règne sur une planète définie dans le monde spirituel, dont l'univers matériel n'est qu'un infime rejeton. Bref, toutes ces Formes sont dites advaita, signifiant qu'aucune ne diffère de l'autre, et chacune d'elles Jouit d'une jeunesse éternelle.

Le Seigneur représente la forme achevée de l'éternité, de la connaissance et de la félicité, alors que le brahmajyoti, la radiance qui émane de son corps spirituel originel, dénué de forme, est une simple manifestation de l'éternité et de la connaissance. Les planètes Vaikunthas sont également des formes d'éternité, de connaissance et de félicité, et les bhaktas, les âmes pures, admis dans le royaume de Dieu y obtiennent chacun un corps d'éternité, de connaissance et de félicité.

Ainsi ces divers éléments spirituels ne se distinguent-ils aucunement. La Demeure, le Nom, la Renommée, l'Entourage, etc. du Seigneur participent tous d'une même nature spirituelle et absolue, et notre verset s'attache à décrire les traits distinctifs de cette nature purement spirituelle par rapport à celle de l'univers matériel. Le désir de servir la Personne Souveraine, le Seigneur et Maître de tout ce qui est, est spirituel, ou immatériel, et il s'avère nécessaire d'atteindre cette purification du mental et des sens si l'on désire être admis dans le monde spirituel. Il se peut qu'un homme animé de pensées matérielles atteigne la planète la plus élevée de l'univers matériel, mais jamais le royaume de Dieu. Les sens sont dits spirituellement purifiés lorsque leurs activités ne visent plus le plaisir matériel. Certes, par nature les sens doivent agir, mais lorsqu'on les absorbe totalement dans le service d'amour absolu du Seigneur, ils sont à l'abri de toute souillure matérielle.

Facebook

VISITEURS

4136019

Visiteurs en Ligne

4136019





Visiteurs par pays