Le monde spirituel
Page 7 sur 94

Les biens et la demeure du Seigneur Krishna sont des émanations de sa puissance interne.

L’être vivant, l’entité spirituelle, à l’origine, appartient au Royaume de Dieu. Ce Royaume spirituel est appelé Vaïkuntha et est constitué des planètes Vaïkuntha et de la planète la plus élevée de toute, Goloka Vrndâvana. Là, sur la planète spirituelle de Goloka Vrndâvana, Sri Krishna, Dieu, dans Sa forme fascinante de Shyâmasundara, plus séduisante que celle de millions de kandarpas, de cupidons, dessinant trois lignes courbes, la tête ornée d’une plume de paon, tenant dans Sa main une flûte, s’adonne à Ses divertissements sublimes, éternels, en compagnie de Ses purs dévots. Il est le centre d’attraction de tous les résidents de Goloka Vrndâvana. Quant à Ses multiples Émanations plénières de Narâyanas, à quatre bras; chacune d’elles règnent sur une des innombrables planètes spirituelles de Vaikuntha. Krsnaloka (Goloka Vrndâvana) et les planètes de Vaikuntha représente le Royaume de Dieu, éternel et rempli de félicité, dans lequel Krishna et Ses Émanations plénières de Narâyana, jouissent d’une suprématie totale.

Dans le monde spirituel il n’y a donc aucune possibilité pour l’être vivant d’oublier le Seigneur Suprême et d’exercer « sa suprématie ». Pour cela, il doit se rendre dans le monde matériel. La manifestation matérielle, bien qu’elle renferme d’innombrables univers, ne couvre qu’une infime partie du monde spirituel. Elle forme comme un nuage dans le ciel clair du monde spirituel, où l’éclat du Brahman, (la radiance spirituelle de krishna) est partout répandu, où partout resplendit la lumière spirituelle. Le monde matériel est tantôt créé et tantôt détruit alors que le monde spirituel, lui, existant de toute éternité, et n’ayant ainsi jamais été créé, n’est jamais non plus détruit.

Le Seigneur confirme: «Ma Demeure souveraine est un royaume spirituel et absolu d'où l'on ne revient plus en ce monde de matière. Quiconque atteint la perfection suprême, occupé à Me servir personnellement avec dévotion en cette Demeure éternelle, atteint la plus haute perfection de la vie humaine et n'a certes plus à revenir en ce monde où règne la souffrance».

L'énergie vivante, supérieure, l’énergie interne de krishna, constitue l'Univers d'antimatière ou monde spirituel. Cet Univers est peuplé d'êtres d'antimatière, appelés aussi entités spirituelles ou âmes spirituelles. Il n'est rien là qui soit matière inerte; tout y est principe vivant et l'être le plus haut y est Dieu en Personne. Les habitants du monde d'antimatière possèdent la vie éternelle, le savoir éternel et le bonheur éternel. En d'autres termes, ils sont dotés de tous les attributs de Dieu.

Chaque planète possède une atmosphère particulière, si l’on désire s'y rendre, il faut adapter son corps aux conditions climatiques qui lui sont propres. Si l'on veut se rendre d'Europe en Inde, où le climat est différent, il sera nécessaire de changer de vêtements. De même, il faudra changer complètement de corps pour se rendre sur les planètes spirituelles, les Vaikunthalokas. Lorsqu'on atteint ces planètes, il est nécessaire de quitter à la fois son corps subtil, (éthéré), et son corps physique, car au monde spirituel convient une forme toute spirituelle. Si l'être en a le désir, cette métamorphose se produira d'elle-même au moment de la mort. Mais ce désir, nous ne l'aurons à l'instant de mourir que si nous le cultivons durant toute notre vie. Qu'on agisse uniquement dans le but de jouir de l'existence matérielle, et l’on fera prendre racine au désir de rester dans l'Univers matériel; mais que l'on pratique le bhakti-yoga ou le service d’amour et de dévotion offert à krishna, et le désir d'atteindre le Royaume de Dieu se manifestera en nous.

L'homme désireux de se préparer à un voyage facile vers l'Univers d'antimatière, le monde spirituel, où la vie est exempte de naissance, de vieillesse, de maladie et de mort, peut adopter les principes du bhakti-yoga.

Facebook

VISITEURS

1669270

VISITEURS EN LIGNE

1669270





Visiteurs par pays