Ne tuez pas, et ne mangez pas la chair des animaux
Page 1 sur 36


NE TUEZ PAS, ET NE MANGEZ PAS LA CHAIR DES ANIMAUX



Nouvelle version plus élaborée. J’ai ajouté de nouveaux sujets(*) déterminants, étoffant davantage encore ce sublime savoir que Dieu a révélé.




Il est écrit dans les Védas, les saintes écritures originelles appelées aussi le véritable évangile :

Ceux qui désirent posséder une beauté exquise, une longue vie, une santé parfaite, une bonne mémoire et une grande force physique, morale et spirituelle doivent s’abstenir complètement de toute chair animale.

Qui peut être plus cruel et plus égoïste, que celui qui veut nourrir sa chair de celle d’innocents animaux.

Depuis des temps immémoriaux, Dieu nous demande de ne tuer ni les êtres humains, ni les animaux. Mais il nous demande aussi de ne pas manger de viande, de poisson et d’œuf.

L’Eternel Suprême dit :

Voici que Je vous donne toute végétation portant de la semence qui ce trouve sur toute la surface de la terre, et tous les arbres qui ont des fruits portant de la semence, ce sera votre nourriture. (Genèse 1:29).

L’Eternel Suprême interdit de manger la chair animale par ces paroles :

Vous ne mangerez pas de chair avec sa vie, c’est-à-dire avec son sang. (Genèse 9:4)

Car la vie de toute chair, c’est son sang qui est en elle. Vous ne consommerez le sang d’aucune chair, car la vie de toute chair, c’est son sang. Quiconque en consommera sera retranché. (Lévitique 17:14)

Vous ne consommerez pas de sang, ni d’oiseau, ni de bétail, partout où vous habiterez. Toute personne qui consommera du sang quelconque, sera retranchée de son peuple. (Lévitique 7:2627)

 


(*) Sujets tirés de la Bible, du Srimad-Bhagavatam, Paroles de sagesse, sagesse de Dieu, et des œuvres de sa Divine grâce AC. Bhaktivedanta Swami Srila Prabhupada.

Quiconque s’engage pleinement dans le service de dévotion offert au Seigneur Suprême, Krishna, n’a plus ni devoirs, ni obligations, ni dette envers quiconque, qu’il s’agisse des êtres divins, des ancêtres, des sages, des proches, des autres membres de la société ou de toute autre personne.

[Le Srimad-Bhagavatam 11.5.41]

Facebook

VISITEURS

1031744

VISITEURS EN LIGNE

1031744





Visiteurs par pays