Paroles de Krishna, Christ, Dieu, la Personne Suprême
Page 3 sur 50

VERSET 16

Certains voient l'âme, et c'est pour eux une étonnante merveille; ainsi également d'autres en
parlent-ils et d'autres encore en entendent-ils parler. Il en est cependant qui, même après en
avoir entendu parler, ne peuvent la concevoir.

VERSET 17

Celui qui siège dans le corps est éternel, il ne peut être tué. Tu n'as donc à pleurer personne.

VERSET 18

Combats par devoir, sans compter tes joies ni tes peines, la perte ni le gain, la victoire ni la
défaite; ainsi, jamais tu n'encourras le péché.

VERSET 19

Tu as reçu de Moi, jusqu'ici, la connaissance analytique de la philosophie du sankhya. Reçois
maintenant la connaissance du yoga, qui permet d'agir sans être lié à ses actes. Quand cette
intelligence te guidera, tu pourras briser les chaînes du karma.

VERSET 20

A qui marche sur cette voie, aucun effort n'est vain, nul bienfait acquis n'est jamais perdu; le
moindre pas nous y libère de la plus redoutable crainte.

VERSET 21

Qui marche sur cette voie est résolu dans son effort, et poursuit un unique but; par contre,
l'intelligence de celui à qui manque cette fermeté se perd en maints sentiers obliques.

VERSET 22

L'homme peu averti s'attache au langage fleuri des Vedas, qui enseignent diverses pratiques
pour atteindre les planètes de délices, renaître favorablement, gagner la puissance et d'autres
bienfaits. Enflammé de désir pour les joies d'une vie opulente, il ne voit pas au-delà.
Trop attaché aux plaisirs des sens, à la richesse et à la gloire, égaré par ces désirs, nul ne
connaît jamais la ferme volonté de servir le Seigneur Suprême avec amour et dévotion.

VERSET 23

Dépasse, les trois gunas, ces influences de la nature matérielle qui des Vedas font l'objet
premier. Libère-toi de la dualité, abandonne tout désir de possession et de paix matérielle; soit
fermement uni au Suprême.

VERSET 24

Car, de même qu'une grande nappe d'eau remplit d'un coup toutes les fonctions du puits, celui
qui connaît le but ultime des Vedas recueille, par là même, tous les bienfaits qu'ils procurent.

VERSET 25

Tu as le droit de remplir les devoirs qui t'échoient, mais pas de jouir du fruit de tes actes;
jamais ne crois être la cause des suites de l'action, et à aucun moment ne cherche à fuir ton
devoir.

Facebook

VISITEURS

1669284

VISITEURS EN LIGNE

1669284





Visiteurs par pays