La science spirituelle pure
Page 13 sur 692

Si nous voulons que la paix et l’harmonie règnent sur toute la terre, il suffit d’apprendre aux hommes l’art d’aimer Dieu. Ainsi ils pourront aussitôt et simultanément, aimer tous les êtres. Apprenons-leur à réaliser d'Éternel, à faire croître leur amour pour lui, à développer la conscience de Dieu, ainsi ils parviendront à la réalisation du soi, et atteindront le bonheur réel.

Parler de Dieu, prétendre l’aimer, le glorifier, et choisir de tous les êtres humains qui forment l’humanité, qui l’on veut aimer et qui l’on doit haïr, c’est se conduire en auxiliaire de Satan. Parler de Dieu, prétendre l’aimer, le glorifier, et ne pas mettre en application sa parole, ses directives, ses conseils, ses préceptes, ses lois et ses commandements, c’est mentir à d'Éternel, c’est lui manquer de respect, et c’est rompre l’alliance qui nous unit à lui.

Qui aime profondément Dieu, d’un amour inconditionnel, aime aussi naturellement toutes choses, et son amour s’étend à tous les êtres vivants, quels qu’ils soient.

Le mystère de la conscience

La mort, l'adversaire le plus mystérieux et le plus implacable de l'homme. Signifie-t-elle la fin de la vie, ou s'agit-il simplement d'une porte ouverte sur une autre vie, une autre"dimension", ou bien un autre monde? Si la conscience de l'homme survit à la mort, dans ce cas, qu'est-ce qui détermine son passage à de nouvelles réalités?

Afin d'obtenir une compréhension claire de ces mystères, l'homme s'est depuis toujours tourné vers des philosophes éclairés, considérant leurs enseignements comme la représentation d'une vérité supérieure.

Celui qui désire, si peu que ce soit, comprendre la réincarnation doit reconnaître le concept fondamental selon lequel la conscience est une énergie distincte de la matière constituant le corps physique, et qui lui est supérieure. Une simple observation des facultés de penser, de ressentir et de vouloir de l'être humain permet de corroborer ce principe.

La réincarnation fondée sur les principes d'un"moi"conscient, distinct de son corps physique s'intègre à un système supérieur qui régit la transmigration des êtres vivants d'une forme matérielle à une autre. Puisque le phénomène de la réincarnation concerne ce qu'il y a d'essentiel en nous, il s'agit là d'un sujet d'importance majeure pour tous.

La conscience est la preuve concrète de la présence de l'âme dans le corps. Lorsque le temps est couvert, le soleil peut fort bien ne pas être aperçu, mais nous savons qu'il est là dans le ciel grâce à la lumière du jour. Pareillement, peut-être ne pouvons-nous pas directement percevoir l'âme, mais nous pouvons conclure qu'elle existe grâce au phénomène de la conscience. En l'absence de celle-ci, le corps n'est qu'une masse de matière inerte. Seule la présence de la conscience permet à cette matière inerte de

Facebook

VISITEURS

1672673

VISITEURS EN LIGNE

1672673





Visiteurs par pays