Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu
Page 510 sur 527

Il en est de même du juste, de l'honnête, de l'intègre, que le puissant muselle ou incarcère pour l'empêcher de révéler des vérités gênantes. La justice divine entrera en action, et rendra justice au juste.

Les vérités cachées seront révélées à la multitude.

Rassurez la multitude et les familles des victimes d'actions criminelles, dites-leur que si justice n'a pas été rendue à leur proche par la justice des hommes, la justice divine s'en chargera, qu'ils soient en confiance.


Logos 463

Aller au tableau des logos


La véritable libération, appelée aussi « le salut ».

La véritable libération est spirituelle.

C'est être totalement et définitivement libéré du cycle des morts et des renaissances répétées, c'est y mettre un terme.

C'est obtenir plus que la libération des contraintes personnelles, sociales ou politiques.

C'est briser les chaînes qui nous retiennent prisonniers de notre corps matériel, du conditionnement par la matière en ce monde matériel, et de l'énergie d'illusion.

C'est le retour de l'être, une fois qu'il se soit libéré de toute conception matérielle de l'existence, à sa condition spirituelle, naturelle et originelle.

C'est retrouver sa relation naturelle, originelle avec Krishna, Dieu, celle de serviteur éternel, ou de servante éternelle du Seigneur Suprême, Krishna.

C'est renoncer à toute forme de confort matériel éphémère, pour ce qui est supérieur, un bonheur spirituel et absolu auprès de Dieu.

D'après l'enseignement de Dieu, le vrai but de la vie c'est précisément d'atteindre cette libération. En effet, nous errons dans ce monde matériel, vie après vie, prenant naissance dans des corps et des espèces différentes, subissant à chaque fois les souffrances inhérentes à la naissance, à la maladie, à la vieillesse et à la mort.

Le Seigneur bienheureux dit : « Le renoncement aux actes et l'acte dévotieux, mènent chacun à la libération, mais plus haut est l'acte dévotieux ».

L'action intéressée accomplie en vue du plaisir des sens enchaîne son auteur à la matière, et retient l'âme prisonnière de son corps. Aussi longtemps que l'on agit pour simplement améliorer ses conditions de vie matérielle, on devra transmigrer, se

Facebook

Visiteurs

1678510

Visiteurs en Ligne

1678510





Visiteurs par pays