Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu
Page 255 sur 527

poursuivront dans la suivante : ils n'auront qu'à changer leur corps matériel pour un corps spirituel. Contrairement aux êtres démoniaques, les êtres saints n'ont plus à revêtir de nouveaux corps matériels. Ainsi, le Seigneur est simultanément la mort et l'immortalité. Il est la mort pour les êtres démoniaques et l'immortalité pour les êtres saints. Pour tous Il est le but ultime, car Il est la cause de toutes les causes. Il est conseillé à tous les êtres intelligents de s'abandonner à Dieu à tous égards, sans garder la moindre ambition personnelle et de le servir avec amour et dévotion, pour pouvoir bénéficier de l'immortalité offert par le Seigneur.

L'Eternel Suprême dit : « Les hommes libérés de la dualité, fruit de l'illusion, ceux qui dans leurs vies passées comme dans cette vie, furent vertueux, ceux en qui le péché a complètement pris fin, ceux-là Me servent avec détermination. »

Ceux-là (et celles-là) vont rejoindre le Seigneur dans son royaume absolu et pourront ainsi continuer à le servir avec amour et dévotion pour l'éternité.


Logos 302

Aller au tableau des logos


Comment peut-on aimer le monde où nous vivons, alors que le royaume de Dieu est mille fois plus beau et agréable à vivre ?

L'homme intelligent et sage est à même de comprendre que rien n'a de valeur réelle dans l'univers matériel ; tout y est « mauvais » du fait de la souillure de la nature matérielle. Les jugements des matérialistes sur ce qui est bien ou mal, moral ou immoral, et ainsi de suite, relèvent de sentiments tout à fait relatifs, ou d'une conception arbitraire. En vérité, il n'y a rien de bon dans l'univers matériel, tandis qu'au niveau spirituel, tout est absolument bon, la variété spirituelle n'est entachée d'aucune imperfection.

L'Eternel Suprême dit : « Quiconque en Moi prend refuge, fût-il de basse naissance, une femme, un commerçant, un agriculteur, ou même un ouvrier, peut atteindre le but suprême. Que dire alors des sages guides spirituels, des justes, des êtres saints et des saints rois, qui, en ce monde éphémère, en ce monde de souffrances Me servent avec amour et dévotion ».

Pour l'être saint, il n'y a rien d'agréable ni de désagréable en ce monde matériel, car il n'agit en aucune manière pour sa satisfaction personnelle. Ses moindres actes et pensées visent à la satisfaction du Seigneur Souverain. Que ce soit dans l'univers matériel ou dans le monde spirituel, son mental s'avère parfaitement équilibré.
Parce que l'être saint voit tout d'un œil spirituel, il reste égal en toute circonstance, tel est le signe de son élévation au niveau spirituel. Il acquiert spontanément le détachement, puis le savoir, suivi par la véritable connaissance spirituelle. L'être saint avancé s'unifie avec la nature transcendante du Seigneur et développe les mêmes qualités que Lui. Dans ce sens, il devient qualitativement un avec Dieu, la Personne

Facebook

Visiteurs

1678592

Visiteurs en Ligne

1678592





Visiteurs par pays