Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu
Page 259 sur 527

originelle, sise dans le royaume de Dieu. L'énergie externe de Dieu, la Personne Suprême, leur fait miroiter la possibilité d'être heureux dans ce monde matériel, mais ceci relève de maya (l'illusion) ; en d'autres termes, il s'agit d'un rêve qui ne peut jamais se réaliser. Ainsi chaque être est-il illusionné par l'énergie externe du Seigneur Suprême. Cette énergie d'illusion est sans aucun doute très puissante, mais elle demeure totalement sous la domination de la Personne transcendantale, le Seigneur transcendantal. Le Seigneur ne fait pas partie de la création matérielle ; Il la transcende. De ce fait, non seulement Il dirige les âmes conditionnées par l'entremise de son énergie externe, mais Il gouverne aussi l'énergie externe elle-même. La puissante énergie matérielle dirige chaque être à tel point qu'il est très difficile de se soustraire à son emprise. Cette énergie appartient à Dieu, et agit sous sa direction. Cependant, les êtres vivants qu'elle assujettit à son emprise oublient Dieu, la Personne Suprême.

Qui s'abandonne à Dieu et le sert avec amour et dévotion, par la grâce du Seigneur, la surmonte aisément.


Logos 308

Aller au tableau des logos


Il est recommandé à ceux qui veulent progresser vers une spiritualité supérieure, d'abandonner toute envie à l'égard des autres êtres vivants et tout attrait matérialiste en pensée, en paroles ou en actions. Il n'existe pas de religion supérieure à ce principe.
Grâce à l'éveil de leur savoir spirituel, ceux qui ont une conception intelligente du sacrifice, qui connaissent réellement les principes religieux et qui sont exempts de désirs matériels, maîtrisent leur être grâce au feu de la connaissance spirituelle, ou connaissance de la Vérité Absolue, Dieu. Les gens intelligents et sincères, se consacrent à rechercher Dieu et à trouver le but de la vie. Mettre définitivement un terme aux misères que sont la naissance et la mort répétées, et retourner dans sa demeure originelle, auprès de Dieu. Quiconque cultive le savoir à cette fin est considéré comme étant d'un niveau supérieur à celui qui se consacre aux activités intéressées, matérialistes, éphémères, qui retiennent l'être vivant, (l'âme) prisonnier de ce monde de souffrance.

Quiconque connaît réellement les principes spirituels, n'éprouve ni haine ni envie à l'égard de tous les êtres humains, de tous les animaux et de tous les végétaux, sans exception. Voilà ce « qu'aimer son prochain » veut dire.

Facebook

Visiteurs

1678631

Visiteurs en Ligne

1678631





Visiteurs par pays