La science spirituelle pure
Page 40 sur 692

Terre, dominés par la passion ou l'ignorance, ne peuvent atteindre aux planètes supérieures par la seule force de leurs moyens mécaniques. Un autre reflet de la passion est qu'elle peut conduire un être à la démence dans sa prochaine vie.

Le plus bas des gunas, l'ignorance, se trouve ici décrit comme abominable. L'accroissement de l'influence de ce guna représente un très grand risque, celui de choir dans les conditions horribles que subissent les huit millions d'espèces inférieures à l'homme: oiseaux, bêtes, reptiles, arbres, etc. Et l'homme tombe dans ces conditions selon le degré d'ignorance qui s'est développé en lui. Le mot tamasah, dans ce verset, est lourd de sens: il désigne ceux qui restent toujours sous l'emprise de l'ignorance, sans jamais s'élever à un guna supérieur. Leur futur n'est que ténèbres.

Il est une voie qui peut mener à la vertu les hommes que gouvernent la passion et l'ignorance, et cette voie s'appelle la conscience de Krsna. Celui qui la refuse devra croupir dans les gunas inférieurs.

La qualité de notre conscience à l’heure de la mort détermine notre prochaine destination. Le contenu de nos pensées et de nos souvenirs à l’heure de la mort, sont influencés à leur tour par nos actes et notre conscience en cette vie. Pensons constamment à Dieu, mettons-le dans notre mental, ainsi nous pourrons l’atteindre, et après avoir quitté notre corps, le rejoindre dans son royaume absolu.

Le bienfait ultime: l'amour pour Dieu

Le but ultime et le fruit suprême du chant ou de la récitation du maha-mantra consistent à réaliser parfaitement qui est Dieu et à développer un amour pur pour Lui.

Plus notre conscience se purifie, plus notre progrès spirituel constant se reflétera dans notre conduite. Dès qu'à l'horizon pointe le soleil, une chaleur et une lumière toujours grandissantes l'accompagnent. Pareillement, alors que la réalisation du Saint Nom de Krishna s'éveille dans le cœur, cette conscience spirituelle croissante se manifeste dans toutes les facettes de notre personnalité. Finalement, le lien d'amour éternel qui unit Dieu et l'être vivant est rétabli. Avant de descendre dans l'univers matériel, chaque âme jouissait d'une relation spirituelle unique avec le Seigneur. Ce lien d'amour surpasse mille fois dans son intensité tout amour matériel. Le Chaitanya-charitamrita (Madhya 22.107) le décrit ainsi:"Le pur amour pour Krishna existe de toute éternité dans le cœur des êtres. On n'a pas à le puiser ailleurs qu'en l'être. Et lorsque le cœur se purifie par le chant et l'écoute des gloires du Seigneur, l'être s'éveille alors naturellement."

Notre condition naturelle et éternelle dans le monde spirituel nous donne de vivre en la présence intime de Dieu et de Le servir avec amour et dévotion. Le pur dévot qui éprouve une telle affection spirituelle pour le Seigneur baigne dans l'extase

Facebook

VISITEURS

1669336

VISITEURS EN LIGNE

1669336





Visiteurs par pays