La science spirituelle pure
Page 141 sur 692

Dieu seul confère le salut, la libération. La vie humaine est faite pour parvenir à la réalisation de soi, et à la réalisation spirituelle. L’être humain devrait vouer son existence entière à servir le Seigneur d'un amour purement spirituel et par la grâce de Dieu, il entrera dans le royaume de l’Eternel.

Dieu, la personne Suprême est la source originelle de tout ce qui existe et le but ultime de l’existence est de le connaître tel qu’il est réellement. L’acquisition du véritable savoir permet de renouer la relation qui nous unit à Dieu et à agir uniquement selon cette relation. Telle est la perfection de l’existence. La vie humaine permet de parvenir à la maîtrise de ses sens, d’en avoir le total contrôle et ainsi d’atteindre la réalisation spirituelle. Apprendre à connaître Krishna, l’Eternel Suprême, l’aimer, lui obéir, se soumettre à lui, faire sa divine volonté, le servir avec amour et dévotion et unir nos intérêts à ceux de Dieu, voilà la véritable raison d’être de l’existence.

Servir Dieu avec amour et dévotion, voilà la perfection de l’existence.

La réincarnation est une réalité, ces six écrits le prouvent.

L’Eternel Suprême avait dit : « Voici, Moi-même je vous enverrai le prophète Elie avant la venue du jour de l’Eternel, jour grand et redoutable ». (Malachie 3 :23)

Jésus avait dit : « Et si vous voulez me croire, Jean, c’est Elie qui devait revenir ». (Matthieu 11.14)

« Si quelqu’un parle contre le fils de l’homme, il recevra le pardon. Mais s’il parle contre l’Esprit Saint, il ne recevra pas le pardon, ni dans cette vie, ni dans la vie qui va venir ». (Matthieu 12.32)

L’Eternel Suprême dit : « A l’instant de la mort, l’âme prend un nouveau corps aussi naturellement qu’elle est passée, dans le précédent, de l’enfance à la jeunesse, puis à la vieillesse. Ce changement ne trouble pas qui a conscience de sa nature spirituelle ».

L’Eternel Suprême ajoute : « Tout homme s’adonne à divers actes, conformes ou non aux écritures révélées. Or sache-le, il suffit qu’on emploie le fruit de tels actes à M’adorer dans la conscience de Krishna pour être aussitôt béni d’un bonheur qui se perpétuera en cette vie et en la prochaine, dans ce monde comme dans l’autre. Là-dessus, nul doute ».

L’Eternel Suprême dit : « La mort est certaine pour celui qui est né, et certaine la naissance pour celui qui meurt ».

L’être vivant (l’âme), au commencement, choisit de naître.

 

Facebook

VISITEURS

1669528

VISITEURS EN LIGNE

1669528





Visiteurs par pays