Dieu à son messager
Page 8 sur 69

même, puisque source et principe premier de ce qui EST. Sans lui, non seulement nous
n’existerions pas, mais nous n’irions nulle part. Nous serions la non existence.
L’Etre Suprême, est la perle rare que toute entité spirituelle recherche depuis la nuit des
temps, ne sachant pas dans quelle direction aller, se diriger, ni comment s’y prendre. Dieu
offre à la nouvelle génération des hommes, la notre, celle à laquelle nous appartenons, cet
unique savoir consistant enfin à le connaître, à savoir pour la première fois qui il est
réellement, ainsi que pénétrer la connaissance nécessaire donnant à l’homme cette ouverture
d’esprit, cette clairvoyance mentale et spirituelle indispensable lui permettant de le découvrir,
et à trouver la voie menant à cette perle rare.
C’est en retournant au commencement, que l’entité spirituelle pourra mieux pénétrer les
mystères célestes, percer la quintessence des paroles de Dieu et le cheminement ayant mené à
la création de toute chose, et donc conduit à l’existence même de l’homme, et partant de
mieux le connaître et l’aimer. Tout deviendra plus clair, plus précis. Nous saurons enfin que
toute existence se trouve en Dieu lui-même, et que toute évolution de quelque nature quelle
soit, suit un chemin directeur, se trouvant en l’Etre de Lumière. Il est de fait le présent, le
passé, et l’avenir à la fois, puisque les trois demeurent intimement liés. Et sont partis
intégrante de lui.
Dieu mes amis, comme je viens de vous le dire, est le début et la fin. Autrement dit, il est le
seul, l’unique à posséder l’exceptionnelle faculté d’être, car il est le TOUT de toute existence,
mais aussi et surtout d’en être la seule composante. Il est le germe majeur d’où est issue toute
chose, tout être céleste, toute entité spirituelle, et la matière de quelque nature quelle soit.
Rien n’est sans lui, sans qu’il n’en soit à l’origine, rien ne peut exister ou être, sans et hors de
lui.
C’est pourquoi le Christ disait justement, que c’est en remontant au commencement, c'est-à-
dire à DIEU, que l’entité spirituelle trouvera la clé, et connaîtra la fin.
A partir du moment ou vous aurez compris que l’Etre de Lumière est le début de toute chose,
et aussi la fin de toute existence, puisqu’il est de par son Essence Divine la seule forme
originale existante, le seul être à avoir émergé du néant, et qu’il a dès le commencement
possédé le savoir lui permettant de s’étendre naturellement et ainsi de prendre la place entière
du néant qui a de ce fait disparu.
Ce qui veut dire en quelque sorte, que Dieu a dissous le néant au point de pouvoir le
remplacer complètement par son essence divine, l’a occupé entièrement, demeurant ainsi la
seule composante, le premier élément du Tout, et devenant le premier ETRE VIVANT, la
source originelle dans laquelle demeure la VIE.
Ce qui veut tout simplement dire, que si Dieu est la composante du Tout, le contenant et le
contenu du tout, nous ne pouvons exister que grâce à lui. Nous nous trouvons donc en LUI.
Il serait vain d’agir comme l’immonde Satan, qui s’est imaginé, ignorant qui était en réalité
Dieu, qu’il pouvait se faire l’égal de l’Etre de Lumière. Aussi mes amis, n’imitez pas le
diable.
Par conséquent, écoutez l’Etre de Lumière, et recherchez le commencement car, oui en vérité,
là aussi sera la fin. La fin dans la pensée du Christ, à signification de cessation de toute
existence pénible, de toute souffrance, c’est le terme d’une recherche effrénée de la vérité,
laquelle a précisément sa place là, au commencement. La fin, c’est aussi et c’est paradoxale,
le début d’une vie pleine d’espérance, de joie, de sérénité, de sécurité, d’assurance de
demeurer avec Dieu pour l’éternité.
Rechercher le commencement, c’est aussi et surtout comprendre, qu’en suivant la voie de
l’Eternel, qui est paix, joie, amour, nous remontions le chemin qui mène à la lumière, afin de
pouvoir nous fondre en lui, lui notre seul véritable Père.

Facebook

VISITEURS

1669531

VISITEURS EN LIGNE

1669531





Visiteurs par pays