Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu
Page 330 sur 659

des désirs et l'Âme Suprême les exauce, mais nous demeurons tous incapables de la voir.

Seuls ceux qui se sont abandonnés à Dieu, et qui le servent avec amour et dévotion, ceux et celles là peuvent constamment la voir.

Les êtres saints désirent cultiver la conscience de Dieu, la conscience de Krishna, et accéder au service d'amour absolu offert au Seigneur. Or, ce service d'amour est le niveau de maîtrise de soi le plus parfait.

Les activités sensorielles sont les symptômes de la vie, et personne ne peut y mettre un terme. Les sens ne peuvent être détachés de la matière que si on leur donne une occupation supérieure. On peut en effet mettre un terme à la fonction matérielle des sens si on dirige ces derniers vers une occupation supérieure, et l'occupation suprême pour ce qui concerne les sens, consiste à servir le Seigneur avec amour et dévotion. Telle est la méthode la plus sublime pour y parvenir.

Dès lors, le dévot serviteur de Krishna utilise constamment ses sens dans le service d'amour et de dévotion qu'il offre au Seigneur. Il offre à Krishna, Dieu, la Personne Suprême, les fruits de ses sens et de ses actes, car le Seigneur étant le propriétaire de tout ce qui est, Il en est aussi le bénéficiaire suprême légitime.

Oui, parce que tout émane de Dieu, Il en est tout naturellement le propriétaire suprême, le bénéficiaire suprême, mais aussi l'Ami suprême. Si quelqu'un connaît ces trois points, et seulement ceux-là, il possède la pleine connaissance. Dieu est le propriétaire de Tout, l'Ami de tous les êtres, et le bénéficiaire de Tout. Il est le bénéficiaire suprême, celui qui a jouissance de Tout.

Le Seigneur se trouvant être le bénéficiaire légitime de tout ce qui existe à l'intérieur comme à l'extérieur du cosmos matériel, combien il est agréable de servir sous sa divine autorité. La perfection ultime de l'existence c'est de chercher servir le Seigneur avec amour et dévotion, Lui la source de la félicité absolue et la fontaine des sublimes bénédictions.

Le Seigneur dit : Outre l'âme, il y a dans le corps un autre occupant qui, Lui, en est le propriétaire suprême. Il sanctionne et supervise toutes les activités du corps mais demeure à un niveau spirituel et absolu. Celui qui comprend que l'Âme Suprême est, dans tous les corps, la compagne constante de l'âme individuelle, et que toutes les deux sont impérissables, celui-là voit la vérité.

Le Seigneur bienheureux ajoute : Il n'y a vraiment rien qui existe en dehors de Moi, c'est ce que vous devez clairement comprendre.

Toute apparence de vérité d'où Je suis absent relève de Mon énergie d'illusion, car rien ne peut exister sans Moi. Il ne peut s'agir que d'une simple imitation, tel un pâle reflet de lumière dans l'ombre, car dans la lumière n'existe ni ténèbres ni reflet.

Facebook

VISITEURS

4372613

Visiteurs en Ligne

4372613





Visiteurs par pays