Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu
Page 293 sur 527

Tous les êtres se doivent d'adopter la conscience de Krishna, de s'engager dans le service de dévotion ; ainsi, ils acquerront l'intelligence et deviendront purs. A moins d'en venir à ce niveau où l'on connaît et comprend Krishna et où l'on s'engage dans le service d'amour et de dévotion à sa Divine personne, on n'a pas atteint l'intelligence parfaite, quand bien même on le paraîtrait au commun des mortels. Le Seigneur indique qu'il est très difficile de connaître Krishna tant que l'on n'est pas libéré de toutes les suites de ses péchés. Pour comprendre, il faut d'abord se laver de toute souillure, de tout acte coupable. Mais la puissance et la pureté du service d'amour et de dévotion sont telles, qu'une fois que l'on s'y engage, on parvient tout naturellement au niveau où l'on est libéré du péché.


Logos 345

Aller au tableau des logos


La véritable libération est spirituelle. C'est être totalement et définitivement libéré du cycle des morts et des renaissances répétées. C'est obtenir plus que la libération des contraintes personnelles, sociales ou politiques, et c'est aussi briser les chaînes qui nous retiennent prisonniers de notre corps et du conditionnement par la matière en ce monde matériel.

D'après les enseignements de Dieu, le vrai but de la vie consiste à atteindre cette libération. En effet, nous errons dans ce monde matériel, vie après vie, prenant naissance dans des corps et des espèces différentes, subissant à chaque fois les souffrances inhérentes à la naissance, à la maladie, à la vieillesse et à la mort. Quand nous nous incarnons dans les espèces inférieures, comme les animaux terrestres, aquatiques ou les plantes, nous nous trouvons recouverts d'un voile d'ignorance trop épais pour nous permettre de nous demander pourquoi cela nous arrive-t-il ou pour essayer de nous en libérer. Mais la vie humaine nous offre une intelligence plus élevée et la possibilité de nous interroger pour ainsi nous engager sur le chemin de l'illumination spirituelle et atteindre le but final, la libération. Les maîtres spirituels serviteurs de Dieu nous enjoignent de nous y engager rapidement, avant que cette vie arrive à son terme pour ne pas gaspiller cette chance.

La libération, c'est le retour de l'être incarné, une fois qu'il se soit libéré de toute conception matérielle de l'existence, à sa condition spirituelle originelle. La vie humaine s'offre précisément comme l'occasion de développer les qualités nécessaires pour obtenir cette liberté spirituelle. Mais hélas, sous l'influence de l'énergie matérielle illusoire, l'homme identifie le plus souvent ces quelques années d'une existence éphémère à sa condition permanente. Ainsi fourvoyé, il fait trompeusement siens tous les objets d'attachement que maya, l'énergie d'illusion lui présente : sa nation, ses terres, son foyer, ses enfants, son épouse, son mari, ses richesses, etc. Toujours et uniquement sous la dictée de maya, il entre en hostilité avec autrui pour protéger toutes ses soi-disant possessions. A l'opposé, cultivant le savoir spirituel, il comprendra qu'aucun lien n'existe entre lui et tous ces objets, et

Facebook

Visiteurs

1678577

Visiteurs en Ligne

1678577





Visiteurs par pays