Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu
Page 296 sur 527

aucun doute. Aucun de Mes serviteurs, en ce monde, ne M'est plus cher que lui, et jamais personne ne Me sera plus cher. »

Dieu, la Personne Suprême, veut que nous soyons tous heureux, mais nous ne pouvons pas l'être en dehors de Lui, car nous sommes des fragments infimes, des parties intégrantes de sa Divine Personne. Nous devons donc aller le rejoindre sans tarder, et dès à présent, par notre conscience de Krishna ou conscience de Dieu, le mettre dans notre mental, pensons constamment à Lui.

L'humanité a oubliée que le bonheur sous toutes ses formes repose en la Personne du Seigneur Souverain, puisque qu'il est la source ultime de toute chose et le réservoir de toutes les bénédictions. Or, ce n'est qu'en renouant le lien d'amour qui nous unit à Lui que nous pourrons goûter sans entrave un bonheur complet et parfait. Et seule la compagnie du Seigneur pourra nous affranchir de cette existence matérielle funeste.

Par de telles activités, le prédicateur, ou quiconque s'efforce de répandre la conscience de Krishna, se fait reconnaître par Dieu, la Personne Suprême. Voilà une véritable œuvre de bienfaisance.

Il ne faut toutefois pas oublier que le véritable but de l'existence consiste avant toute chose à connaître Dieu tel qu'Il est réellement, à renouer le lien qui nous unit à Lui, et enfin à retourner dans son royaume, tout de félicité, de connaissance et d'éternité.

Le Seigneur dit encore :

« Je désire voir heureux tous les êtres de ce monde ».

« Celui qui connaît l'Absolu de Mon Avènement et de Mes Actes n'aura plus à renaître dans l'univers matériel. Après avoir quitté son corps, il entrera dans Mon royaume éternel ».

« Quiconque, à l'heure de la mort, quitte son corps en se souvenant de Moi seul, atteint aussitôt Mon royaume, n'en doute pas ».

« A ceux qui toujours me servent et m'adorent avec amour et dévotion, je donne l'intelligence grâce à laquelle ils peuvent venir à Moi ».

« Pour qui M'adore, M'abandonne tous ses actes et se voue à Moi sans partage, absorbé dans le service de dévotion et méditant constamment sur Moi, pour celui-là Je suis le libérateur, qui bientôt l'arrachera à l'océan des morts et des renaissances ».


Logos 347

Aller au tableau des logos


Voilà comment se comporte un être juste.

Facebook

Visiteurs

1678682

Visiteurs en Ligne

1678682





Visiteurs par pays