Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu
Page 130 sur 527

Jésus avait lui-même confirmé cette vérité par ces paroles : « car, comme le Père a la vie en lui-même, ainsi il a donné au fils d'avoir la vie en lui même ».

Comme l'Eternel Suprême l'affirme, celui qui atteint sa demeure immortelle n'aura plus jamais à revenir en ce monde où règnent la mort et les trois sources de souffrance. Le Seigneur n'a rien des maîtres de ce monde. Ces derniers ne permettent jamais à leurs inférieurs de goûter un bonheur égal au leur, de plus, ils ne sont pas immortels et ne peuvent conférer l'immortalité à leurs subordonnés.

Le Seigneur Suprême, Maître de tous les êtres vivants, a le pouvoir de décorer son dévot de tous les attributs de sa propre Personne, y compris l'immortalité et la félicité spirituelle.


Logos 96

Aller au tableau des logos


Les planètes du monde spirituel sont au moins trois fois plus nombreuses que celles de l'univers matériel, et parce qu'elles possèdent une nature spirituelle, elles transcendent l'influence matérielle des attributs de la nature matérielle et se situent donc dans la pure vertu.

Le concept de la félicité spirituelle s'y trouve manifesté dans toute sa plénitude. Chacune de ces planètes spirituelles est absolue, indestructible et libre de toutes les imperfections liées à ce monde matériel. Chacune produit sa propre radiance, qui égale l'inconcevable rayonnement de millions de soleils réunis. Ceux qui y habitent sont affranchis de la vieillesse, de la maladie, de la mort ainsi que des renaissances, et leur connaissance parfaite embrasse tout. Ils sont purs et libres de toute forme de désirs. Là, ils n'agissent que pour offrir à l'Eternel, le Seigneur Souverain des planètes spirituelles, un service d'amour sublime. Ces êtres libérés chantent sans cesse les hymnes, afin de glorifier Dieu.

Le monde spirituel qui représente les trois quarts du tout et qui est formé de l'énergie interne du Seigneur, constitue le royaume de Dieu, bien au-delà des sphères matérielles. L'autre quart, son énergie externe, constitue l'univers matériel. Le royaume de Dieu est spirituel, absolu, alors que l'univers de matière est matériel. Le premier est donc éternel, le second, transitoire. Dans le royaume absolu, le Seigneur et ses serviteurs éternels possèdent tous des formes de caractère propice, infaillibles, spirituelles et d'une jeunesse éternelle. Bref, il n'y existe ni naissance, ni vieillesse, ni maladie, ni mort. Cette contrée éternelle, riche de plaisirs spirituels, recèle beauté et félicité.

Facebook

Visiteurs

1678657

Visiteurs en Ligne

1678657





Visiteurs par pays