Paroles de Dieu
Page 124 sur 128

Il fait toujours preuve de bienveillance envers tous les êtres vivants. Il n’est l’ennemi de personne. Il dit toujours la vérité. Il est toujours égal envers tous les êtres vivants. Il est irréprochable, magnanime, doux, toujours propre et pur, dénué de possessions matérielles. Il œuvre pour le bien de tous. Il est paisible. Il s’abandonne toujours à Krishna. Il n’a pas de désirs matériels. Il est humble, stable, maître de ses sens. Il mange modérément. Il ne se laisse pas influencer par l’énergie d’illusion du Seigneur (qui s’apparente à Satan). Il respecte tous les êtres vivants. Il ne demande aucun respect pour lui-même. Il est grave, compatissant, amical, poète, habile, silencieux.

Quiconque s’attache de façon excessive à la vie matérielle perd toutes les qualités spirituelles.

Tout le monde doit chercher refuge auprès de l’Âme Suprême, l’Esprit Saint, source de tous les êtres. Personne ne doit perdre son temps à chercher un prétendu bonheur dans la vie familiale d’inspiration matérielle. Cette forme d’existence étriquée n’est permise que jusqu’à l’âge de cinquante ans, on doit ensuite renoncer à la vie familiale pour se tourner vers l’ordre de la retraite, qui consiste à mener une vie indépendante pour développer le savoir spirituel ou l’ordre du renoncement, où l’on ne connaît d’autre refuge qu’en Dieu, la Personne Suprême. Renonçons au faux bonheur que nous offre la vie familiale et abandonnons-nous simplement à Dieu, le seul véritable refuge d’où toute crainte soit absente. L’empêtrement dans la vie de famille est la cause primordiale de l’attachement matériel, des désirs intarissables, du dépit, de la colère, du désespoir, de la peur et de la recherche d’honneurs illusoires, tout ceci aboutissant à la répétition de la naissance et de la mort, c’est-à-dire de la réincarnation perpétuelle.

Quand, ceux qui choisissent la voie de la méchanceté comprendront-ils, que le matérialisme, la haine, le racisme, la colère, la violence, la vengeance, le ressentiment, engendrent la fermeture d’esprit, sclérosent l’intellect, amoindrissent le discernement, empêchent toute perspective d’avenir, accentuent l’anxiété, la tristesse, augmentent les souffrances et enchaînent l’être à la matière ?

Seuls, l’amour inconditionnel, la bonté, la gentillesse, la générosité, la compassion, la tolérance, la miséricorde, la magnanimité, l’humilité et la bienveillance, ouvrent l’esprit à Dieu, à la vérité, permettent d’acquérir la conscience de Dieu, élèvent et libèrent l’être, élargissent l’espace-temps et font disparaître la tristesse. Lorsque l’âme spirituelle incarnée sert le Seigneur Suprême, elle se libère de tous besoins matériels, et ses sens se purifient par le simple fait d’être employés au service de l’Eternel Suprême, Krishna. La réincarnation est une réalité cachée aux hommes par les êtres démoniaques. La réincarnation est actualisée par les actes, les pensées, les paroles et les désirs, qui déterminent ce que sera la prochaine existence, et le corps qui sera le notre. Alors le cycle des morts et des renaissances répétées s’enclenchera sans fin, accompagné de son lot de souffrance.

 

Facebook

Visiteurs

2385525

Visiteurs en Ligne

2385525





Visiteurs par pays