Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu
Page 140 sur 527

Seul le service de dévotion, le service d'amour et de dévotion offert à Dieu, permet d'accéder au savoir touchant à ce monde spirituel, qui se situe bien au-delà du monde matériel et d'y entrer. Le service de dévotion permet de connaître l'Eternel Suprême, et celui qui connaît la souveraineté du Seigneur est à même de tout comprendre. Tel est le verdict des saintes écritures originelles, « le véritable évangile ». Le savoir de celui qui connaît le Suprême couvre tout.

Celui qui aspire à une telle perfection devra rechercher la miséricorde du Seigneur, car il n'y a pas d'autre recours. Chercher la connaissance en se fiant à ses propres efforts ne représente qu'une pure perte de temps.


Logos 113

Aller au tableau des logos


L'être humain doit s'établir au niveau spirituel et absolu, où ni le temps ni l'énergie matérielle n'exercent leur influence.

A l'état conditionné par la matière, l'être spirituel incarné soumis à l'action du temps vit dans un rêve constitué de passé, de présent et de futur. Les fervents de la spéculation intellectuelle essaient de vaincre l'influence du temps en s'imaginant devenir le Seigneur Suprême, par le simple fait de cultiver la connaissance et d'assujettir l'ego. Or, ce processus est imparfait.

La voie parfaite consiste à reconnaître Dieu comme la réalité suprême de tout ce qui est, et la plus haute perfection de la connaissance consiste à s'abandonner à Lui, sachant qu'Il est la source et l'origine de toute chose. Seul un tel niveau de conscience nous libérera des faux concepts du « je » et du « mien », qui plongent l'être dans l'oubli de sa véritable identité et nous permettra de savoir que nous sommes, en vérité, des entités spirituelles, des âmes spirituelles.


Logos 114

Aller au tableau des logos


En vérité, au terme de la vieillesse l'âme transmigre dans un nouveau corps déterminé par les actes qu'elle aura accomplis au cours de sa vie.

C'est en effet l'âme spirituelle qui crée elle-même son corps par la force de ses désirs personnels. L'énergie externe du Seigneur, la nature matérielle, ne fait que lui fournir l'enveloppe matérielle particulière grâce à laquelle ses désirs peuvent se voir pleinement satisfaits. Le tigre, par exemple, lors de son existence précédente avait certainement désiré se délecter du sang d'autres animaux, et par la miséricorde du Seigneur, il se voit aujourd'hui doté par l'énergie matérielle, d'un corps qui correspond à ses désirs sanguinaires. Pareillement, celui qui souhaite obtenir un corps céleste, sur une planète supérieure, sera également exaucé par la miséricorde

Facebook

Visiteurs

1578495

Visiteurs en Ligne

1578495





Visiteurs par pays