Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu
Page 136 sur 527

Logos 106

Aller au tableau des logos


La création du monde matériel n'est pas un phénomène aveugle ou dû au hasard. Elle offre aux êtres éternellement incarnés et conditionnés par la matière, une occasion d'atteindre la libération sous la direction d'un représentant du Seigneur tel que le maître spirituel authentique, serviteur intime de l'Eternel Suprême.

Si le Seigneur a instruit ce dernier dans le savoir spirituel ou science de Dieu, c'est qu'Il désire voir cette connaissance diffusée parmi les âmes conditionnées. Il s'avère en effet nécessaire que le Seigneur conçoive la création ainsi que le processus de diffusion du savoir spirituel pour le bien des êtres prisonniers de la matière, qui ont oublié le lien qui les unit au Seigneur. Le maître spirituel authentique assume la très grande responsabilité de délivrer les âmes conditionnées et c'est pourquoi il est très cher au Seigneur. Il s'emploie naturellement à ramener les âmes déchues au royaume de Dieu, leur demeure originelle.

En vérité, le Seigneur désire profondément voir les fragments de sa Personne que nous sommes, revenir auprès Lui dans son royaume éternel, tout de félicité, de connaissance et d'éternité, pour connaître une existence de félicité éternelle. Ainsi, personne ne Lui sera plus cher que celui qui souhaite ardemment aider les âmes déchues à retourner vers Lui. Le but ultime du savoir spirituel et de la science de Dieu est de connaître le Seigneur, il ne doit être utilisé à aucune autre fin.


Logos 107

Aller au tableau des logos


Le Seigneur dit : « Laisse-là toute autre forme d'occupation, et abandonne-toi simplement à Moi. De Moi proviennent le souvenir et le savoir, mais aussi l'oubli. »

C'est Dieu en personne, et personne d'autre, qui, sous la forme de l'Âme Suprême, (l'Esprit Saint), sa représentation partielle, gouverne aussi bien les êtres animés que les objets inanimés. Il est également présent dans les trois phases du temps, à savoir le passé, le présent et le futur. Par suite, c'est sous sa direction que l'âme incarnée et conditionnée se livre à différentes activités, de telle sorte que pour se libérer des trois formes de souffrance liées à cette existence de contrainte, elle doit s'abandonner à Lui, et à Lui seul.

Lorsqu'une âme conditionnée désire sérieusement échapper aux griffes de la matière, le Seigneur Souverain, présent en elle en tant qu'Âme Suprême ou Esprit Saint, l'instruit. A celui qui désire connaître des satisfactions matérielles ou dominer la nature matérielle, le Seigneur donne la possibilité d'oublier le service offert à sa Personne, afin de poursuivre le prétendu bonheur lié aux actes matériels. De même, à celui qui devient frustré à force de chercher à dominer la nature matérielle et qui

Facebook

Visiteurs

1578243

Visiteurs en Ligne

1578243





Visiteurs par pays