Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu
Page 144 sur 527

Logos 119

Aller au tableau des logos


Que les matérialistes athées méditent sur ces paroles de l'Eternel Suprême :

« La nature matérielle, avec toutes ses lois physiques, est l'une de mes diverses énergies ; elle n'est donc ni indépendante ni aveugle. Si elle agit de façon si merveilleuse, c'est uniquement parce que Je porte mon regard sur elle grâce à ma toute-puissance spirituelle et absolue. Voilà comment s'explique l'enchaînement des causes et des effets régi par les lois physiques ; ainsi le monde matériel est créé, maintenu et anéanti sous Ma direction dans un cycle sans fin. »

Par la force de ses enseignements et de ses actes merveilleux, Dieu laisse voir qu'Il est bel et bien le Seigneur. Malgré tout, les hommes sans intelligence ne voudront pas reconnaître cette vérité. Ceux-ci s'intéressent généralement aux aspects infiniment grands et infiniment petits du Seigneur parce qu'ils sont eux-mêmes incapables de devenir l'un ou l'autre. Ils ignorent que les gloires du Seigneur ne culminent pas dans ses aspects infinis et infinitésimaux, mais que la plus merveilleuse manifestation de sa puissance apparaît lorsque le Seigneur illimité se manifeste à nos yeux comme l'un d'entre nous. Ils restent incapables de comprendre que bien qu'Il apparaisse sous les traits d'un être humain par sa propre puissance, le Seigneur Krishna, Dieu, demeure le Maître Souverain de tout ce qui existe.


Logos 120

Aller au tableau des logos


La création cosmique matérielle est conçue à l'intention des âmes éternellement incarnées et conditionnées pour deux raisons : Elles peuvent d'abord satisfaire ainsi leur tendance à régner en maître sur la manifestation cosmique, et elles se voient également accorder l'opportunité de retourner auprès Dieu.

Après la dissolution de la manifestation cosmique, la plupart des âmes conditionnées se fondent en l'existence de la Personne Suprême, plongé dans un sommeil mystique, et elles seront à nouveau manifestées lors de la prochaine création. Celles qui auront obéi au Seigneur et qui se seront ainsi qualifiées pour retourner à Dieu, retrouveront leur corps spirituel originel après avoir quitté leurs enveloppes matérielles, de matière dense et éthérée. L'oubli de la relation qui unit les êtres spirituels à Dieu est à l'origine des corps de matière que ces derniers doivent revêtir.

Les formes matérielles, grossières (matière dense) et éthérées, ne sont dues qu'à l'ignorance de l'âme incarnée conditionnée, et dès que l'être s'abandonne au service d'amour du Seigneur, il obtient sur-le-champ d'être libéré de cet asservissement. Le service de dévotion correspond à un attrait purement spirituel pour Dieu, qui est source de tout plaisir. Chacun aspire à quelque forme de plaisir, mais en ignore la

Facebook

Visiteurs

1578351

Visiteurs en Ligne

1578351





Visiteurs par pays