La science spirituelle pure
Page 8 sur 692

Dieu, et le servir avec amour et dévotion. Nous sommes tous, les serviteurs et les servantes éternels de Dieu. Notre devoir est de le servir. L’univers matériel est un monde de souffrance. Quittons-le pour entrer dans le monde spirituel, alors nous connaîtrons la félicité éternelle.

Qui sommes-nous, et d’où venons-nous ?

Nous sommes, en vérité, une étincelle de l’énergie marginale de Dieu, et donc des parties intégrantes individuelles et distinctes de d'Éternel. A ce titre, nous avons les mêmes propriétés que Dieu, mais de manière infime. Comme Notre Père Céleste, nous sommes nous aussi éternels et non-nés. Nous sommes des entités spirituelles appelées aussi âmes spirituelles. A la suite de notre révolte ou insoumission avec notre Père Céleste, nous avons rompu le lien qui nous unissait à Dieu. C’est à la suite de ces événements que Dieu à créé l’univers matériel et nous a expulsé de son royaume céleste.

Nous vivions à l’origine avec lui, à ses côtés, et nous prenions alors plaisir à le servir avec amour et dévotion.

Pourquoi sommes-nous sujet à la souffrance ?

Afin que l’ordre, l’harmonie et l’amour mutuel règnent, Dieu a créé les lois et commandements divins, et demandé à ce que tous les êtres les respectent et les appliquent scrupuleusement.

Ceux qui bafouent les lois et commandements divins, tombent sous le coup des lois de cause à effet et du Karma, qui obligent chacun à subir les conséquences des actes coupables commis. Ainsi par ces lois, toutes pensées, paroles et actions bonnes ou mauvaises, provoquent des effets, dont les conséquences seront effectives dans la prochaine existence.

Les souffrances que nous subissons aujourd’hui, sont la résultante de nos actes coupables commis dans notre vie antérieure. Nous sommes, nous-mêmes, responsables des souffrances que nous endurons.

Ceux qui agissent de manière intéressée, qui s’accrochent au monde matériel, qui rejettent Dieu, connaîtront à leur mort, (celui du corps de matière) des corps divers. Ils se réincarneront subiront les naissances, les morts et les souffrances de l’existence de manière répétée.

 

Facebook

VISITEURS

1669390

VISITEURS EN LIGNE

1669390





Visiteurs par pays