Ne tuez pas, et ne mangez pas la chair des animaux
Page 36 sur 64

Pour parvenir à l’état de sainteté nous devons nous abandonner à Dieu et prendre plaisir à le servir avec amour et dévotion. Le service d’amour et de dévotion est la manifestation de l’amour pour Dieu. Nous devons cultiver ce sublime amour pour Dieu tout au long de notre vie, en rejetant tout ce qui peut entraver notre élévation spirituelle, notre réalisation spirituelle, tels que les plaisirs matériels, vouloir se fondre dans l’Absolu pour ne plus faire qu’un avec lui, ou poursuivre plusieurs autres désirs qui relèvent de la religion, de l’accroissement des richesses, du plaisir des sens et de la libération, du salut, sous forme de calcul intéressé. Nous devons aussi éviter d’enfreindre les lois divines, nous vouer à des activités inutiles qui ne conduisent pas vers Dieu, prendre part à l’abattage ou aux massacres des animaux, et chercher le gain matériel, la renommée et le prestige.

Soyons prudent, restons sur nos gardes, veillons toujours dès le départ à les éviter, et notre amour pour Dieu ira grandissant, sainement et sans interruption. Goûtant ainsi l’amour pour Dieu, les êtres saints vivront véritablement avec Krishna, Dieu, la Personne Suprême dans leur vie actuelle déjà, et ils pourront le voir à chaque instant.

La plus haute perfection de l’existence consiste à bénéficier de la présence du Seigneur à chaque instant de sa vie, et celui ou celle qui goûte un tel bonheur n’aspire à aucun des plaisirs éphémères que lui offre l’univers matériel.

Tous ceux qui bénéficient de la grâce du Seigneur et qui ainsi, peuvent entrer dans le royaume spirituel de Dieu, ne reviendront plus jamais dans l’univers matériel.

Le Seigneur fait cette promesse, afin de rassurer les âmes pures : Quand ils M’ont atteint, les spiritualistes imbus de dévotion, ces grandes âmes, ces nobles âmes, jamais plus ne reviennent en ce monde transitoire où règne la souffrance.

Seule l’âme purifiée de toutes les souillures matérielles peut atteindre la perfection, et vivre en compagnie de la Personne Suprême une existence de félicité et de joie parfaites, et retrouver ainsi son état originel. Quiconque peut retrouver une telle perfection dévotionnelle n’éprouve jamais plus d’attrait pour l’univers matériel, et jamais plus n’y revient.

Lorsque les âmes conditionnées par la matière dans l’univers matériel sont émancipées par la pratique du service de dévotion, elles sont alors promues sur les planètes spirituelles. Le nombre des âmes à jamais libérées qui vivent dans le monde spirituel dépasse de beaucoup celui des âmes qui subissent le conditionnement de l’univers matériel, et jamais ces âmes libérées ne souhaitent séjourner en ce triste univers.

En vérité, parce que l’âme pure bénéficie de la compagnie de Krishna, Dieu, la Personne Suprême, le Tout Parfait, elle connaît une paix et une satisfaction parfaites.

Facebook

VISITEURS

4021070

Visiteurs en Ligne

4021070





Visiteurs par pays