Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu
Page 369 sur 527

La vraie vie se trouve dans le royaume absolu de Dieu, et le vrai bonheur, c'est auprès de Krishna, Dieu, la Personne Suprême, en sa compagnie et à son seul contact que nous l'aurons.

Dans le merveilleux royaume de Dieu, chaque parole est un chant, et chaque pas une danse. Tout y est sublime.

Vrindavane est un lieu de nature éternellement spirituelle et peuplé de déesses de la fortune, connues sous le nom de gopis. Toutes sont les bien-aimées de Krishna et Lui, leur seul amour. Les arbres y sont tous des arbres-à-souhaits dont on peut obtenir tout ce que l'on désire. La terre y est constituée de pierre philosophale et l'eau y est un véritable nectar. Chaque parole est un chant, chaque pas est une danse, et la flûte de Krishna accompagne les gestes de tous les instants. Tout brille de sa propre lumière, comparable à celle du soleil et de la lune dans l'univers matériel.

La forme humaine est toute entière destinée à la compréhension de ce lieu de transcendance qu'est Vrindavane, et les âmes fortunées doivent cultiver la connaissance de Vrindavane et de ses habitants. Dans ce séjour suprême, les vaches sourabhis inondent la terre de leur lait. Puisque chaque instant y est utilisé à bon escient, il n'y a ni passé, ni présent, ni avenir.


Logos 402

Aller au tableau des logos


Le temps est une manifestation du Seigneur, destinée à nous rappeler que nous devons nous abandonner à Dieu.

La peur de la mort survient par l'action du facteur temps, qui est l'influence de Dieu, la Personne Suprême. En d'autres termes, le temps est destructeur. Tout ce qui est créé est également sujet à la destruction et à l'anéantissement, ce qui est l'action du temps. Le temps est une manifestation du Seigneur, destinée à nous rappeler que nous devons nous abandonner à Lui. Le Seigneur s'adresse à chaque âme conditionnée sous la forme du temps. Le Seigneur nous enseigne de tolérer, sans en être affecté, les malheurs que nous inflige la Providence. Tout ceci est l'œuvre du temps inéluctable, qui emporte tous les êtres de toutes les planètes.

N'oublions pas que le côté primordial et indispensable de l'existence est de retrouver notre identité spirituelle.

La civilisation actuelle se préoccupe trop du corps matériel et de son confort, et personne ne connaît le vrai but du voyage de la vie qui est de retourner auprès de Dieu. Ne nous contentons pas de rester assis dans un compartiment confortable ; il faut aussi s'assurer que le véhicule roule dans la bonne direction. Se consacrer au bien-être du corps matériel n'apporte, à long terme, aucun bienfait véritable s'il en coûte d'oublier le côté primordial et indispensable de l'existence, retrouver notre

Facebook

Visiteurs

1678783

Visiteurs en Ligne

1678783





Visiteurs par pays