Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu
Page 343 sur 527

Personne ne peut garder éternellement tous ces trésors illusoires, créations de l'énergie d'illusion du Seigneur, qui sont autant de facteurs d'égarement sur la voie de la réalisation spirituelle.

Pour pouvoir réaliser véritablement le caractère permanent de l'existence spirituelle, il faut volontairement apprendre à se suffire du minimum de sorte que l'on puisse subvenir sans difficulté à tous ses besoins. En évitant de créer des besoins artificiels, l'homme parviendra plus aisément à se satisfaire du minimum. Celui qui fonde sa vie sur les principes d'une civilisation axée sur l'âme, ou, en d'autres termes, qui adopte la voie du service de dévotion, se trouve alors en mesure d'accéder à ce royaume de Dieu, et par là d'atteindre la plus haute perfection de l'existence. Il vivra ainsi éternellement au niveau de l'âme, avec une connaissance parfaite du service d'amour absolu offert au Seigneur. C'est donc en sacrifiant ses vastes possessions matérielles au bénéfice de cette civilisation de l'âme, que l'être saint se qualifie pour accéder au royaume de Dieu, en comparaison duquel le royaume paradisiaque de notre galaxie parait insignifiant. Quiconque reçoit la faveur spéciale de la Personne Suprême pour s'être abandonné tout entier dans le service d'amour et de dévotion offert à sa Divine Personne, pourra traverser l'infranchissable océan de l'illusion et réaliser le Seigneur.

Seul accède au royaume de Dieu celui qui, sans réserve, s'abandonne au Seigneur. Il faut cesser de gaspiller son énergie à suivre vainement la voie de la connaissance expérimentale matérialiste. S'abandonner au Seigneur et le servir avec amour et dévotion, voilà qui confère le véritable savoir. Le Seigneur est sans limites, et par sa puissance interne, Il aide l'âme soumise à le connaître selon son abandon.

Le Seigneur Krishna dit : « Selon qu'ils (les êtres vivants) s'abandonnent à Moi, en proportion Je les récompense ».


Logos 377

Aller au tableau des logos


Le faux ego est la force qui enchaîne l'être incarné à l'existence matérielle.

L'être incarné subit surtout l'influence de l'ignorance et produit le faux ego. La totalité ultime de la matière agit comme intermédiaire entre l'élément spirituel pur et l'existence matérielle. Elle se situe à la frontière du matériel et du spirituel, source du faux ego de l'être conditionné par la matière. Tous les êtres sont des âmes distinctes émanant du Seigneur Suprême, mais sous la pression du faux ego, les âmes conditionnées, bien qu'elles fassent partie intégrante de l'Être Souverain, prétendent être les maîtres et bénéficiaires de la nature matérielle. Ce faux ego est la force qui enchaîne l'être individuel distinct de Dieu, que chacun de nous est, à l'existence matérielle. Le Seigneur offre encore et encore aux âmes conditionnées et égarées, la possibilité de se libérer de ce faux ego, et c'est à cette fin que la création matérielle survient à intervalles réguliers.

Facebook

Visiteurs

1678624

Visiteurs en Ligne

1678624





Visiteurs par pays