Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu
Page 310 sur 527

En vérité, celui qui est pleinement conscient de Dieu accède à la cessation de ses souffrances. Le secret pour quitter définitivement notre corps matériel, c'est de nous abandonner totalement à Dieu, et de le servir avec amour et dévotion. Dieu nous offrira alors un corps spirituel grâce auquel nous entrerons dans son royaume absolu, tout de connaissance, de félicité et d'éternité.


Logos 352

Aller au tableau des logos


Le Seigneur dit :

Les moments où l'on part de ce monde pour n'y plus revenir, ceux aussi où l'on part et revient, laisse-Moi maintenant te les décrire. Qui connaît l'Être Suprême quitte ce monde à un moment propice, à la lumière du jour et sous le signe de l'être céleste du feu, durant les quinze jours où croît la lune et les six mois où le soleil passe au septentrion. Qu'il parte la nuit, dans la fumée, durant le déclin de lune ou dans les six mois qui voient le soleil passer au sud, qu'il atteigne l'astre lunaire, et le spiritualiste devra encore revenir en ce monde.

Il existe deux façons de quitter ce monde :

Dans les ténèbres ou dans la lumière. L'une est la voie du retour, et l'autre du non-retour. Ils ne s'égarent jamais, les êtres saints, qui connaissent ces deux voies. Sois toujours ferme dans la dévotion. L'étude des saintes écritures, les sacrifices, les austérités, les actes charitables, la recherche philosophique et l'action intéressée, celui qui choisit la voie du service de dévotion n'est en rien privé de leurs fruits et, à la fin, il gagne le royaume absolu.

J'accorde foi et refuge à quiconque s'abandonne à Moi et fait vœu de Me servir pour toujours, car telle est Ma nature. L'influence de la nature matérielle est insurmontable, certes, mais qui s'abandonne à Moi en franchit facilement les limites. Je suis l'Âme Suprême, l'Âme de tous les êtres, le Maître Suprême et le plus cher de tous. Les hommes s'attachent à tort aux corps de matière dense et éthéré, quand en vérité ils ne devraient s'attacher qu'à Moi seul.

L'homme au vrai savoir s'abandonne à Moi. Ma demeure souveraine est un royaume spirituel et absolu d'où l'on ne revient plus en ce monde de matière. Quiconque atteint la perfection suprême, occupé à Me servir personnellement avec dévotion en cette demeure éternelle, atteint la plus haute perfection de la vie humaine et n'a plus à revenir en ce monde où règne la souffrance. Pensez toujours à Moi et devenez Mon dévot (Ma dévote). Adorez-Moi et offrez-Moi votre hommage. Ainsi, vous viendrez à Moi sans faute. Je vous le promets, car vous êtes Mes très chers amis (amies).

Facebook

Visiteurs

1678795

Visiteurs en Ligne

1678795





Visiteurs par pays