Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu
Page 299 sur 527

destinées au bien de tous, et telle est la simplicité du mental. On nomme gravité du mental, ou silence, l'absorption constante de ses pensées dans la réalisation spirituelle, et l'homme conscient de Krishna, qui observe rigoureusement cette pratique, est donc en ce sens, parfaitement silencieux. La maîtrise du mental, d'où la maîtrise de soi, consiste à le détacher de la jouissance matérielle. Quant à la pureté du mental, comme de toute l'existence, elle procède de la droiture, d'un comportement franc et direct. Et l'ensemble de toutes ces pratiques constitue l'austérité du mental.

Le Seigneur ajoute : « Pratiquée avec foi par des hommes dont le but n'est pas d'obtenir pour eux-mêmes quelque bienfait matériel, mais de satisfaire le Suprême (Dieu), la triple union de ces austérités procède de la Vertu ».

Le Seigneur précise encore : « La charité que dicte le devoir, faite sans rien attendre en retour, en de justes conditions de temps et de lieu, et à qui en est digne, cette charité, on la dit s'accomplir sous le signe de la vertu ».

Les saintes écritures originelles recommandent la charité qui s'adresse aux hommes engagés dans des activités spirituelles. Nulle part elles n'appuient une charité faite sans discernement. Le but de la charité doit être la perfection spirituelle. Aussi est-il conseillé de faire la charité en un lieu de pèlerinage et lors d'une éclipse solaire ou lunaire, ou à la fin du mois, ou encore à un prêtre et maître spirituel qualifié, à un guide spirituel ermite, ou dans un temple, une église, etc. De plus, on ne doit rien attendre en retour. La charité est parfois faite aux pauvres, par compassion, mais si les pauvres à qui l'on donne n'en sont pas dignes, on ne reçoit alors aucun bénéfice spirituel. En d'autres termes, la charité faite sans discernement n'est pas en accord avec les textes spirituels.


Logos 348

Aller au tableau des logos


Le pur amour pour dieu, tel est le but ultime de l'existence.

Nos pensées et nos désirs à l'instant de la mort sont principalement déterminés par la somme des désirs, des pensées, des paroles et des actes de notre vie entière. Ce sont nos actes actuels, nos désirs et notre état d'esprit présent, qui décident de notre condition future. Ainsi, spirituellement absorbés dans le service de Krishna au cours de notre vie présente, nous aurons en quittant notre « enveloppe charnelle » actuelle un corps spirituel, et non plus matériel.

Fredonner le chant des Saints Noms de Krishna :

Haré Krishna, haré Krishna, Krishna Krishna, haré haré / Haré Rama, haré Rama, Rama Rama, haré haré.

Facebook

Visiteurs

1678809

Visiteurs en Ligne

1678809





Visiteurs par pays