Chaitanya, l'Avatar d'Or
Page 108 sur 108

Je suis ton serviteur éternel, Ô Krishna, fils de Nanda Maharaja, et cependant, pour quelque raison, me voilà tombé dans l'océan de l'existence matérielle. Je t'en prie, arrache-moi à ces vagues de morts et de renaissances, change-moi en un atome de poussière sous tes pieds pareils-au-lotus.

Quand donc, Ô Seigneur, mes yeux se pareront-ils d'un flot incessant de larmes d'amour en récitant tes Saints Noms ?

Quand donc mes paroles s'étrangleront-elles en prononçant tes Saints Noms et quand donc tous les poils de mon corps se dresseront-ils au chant de tes Saints Noms ?

Je te sens si loin de moi, Ô Govinda, que chaque instant me semble douze années ou plus, une éternité, et des torrents de larmes jaillissent de mes yeux. Toi absent, l'univers entier me paraît vide.

Krishna demeure et demeurera toujours mon unique Seigneur, dût-Il m'écraser sous son étreinte ou me briser le cœur par son absence. Totale est la liberté qu'Il a d'agir à sa guise en toutes circonstances. Il ne reste pas moins l'éternel objet que j'adore sans condition.

Je vous invite à lire et à relire, ou à étudier et à réétudier ce merveilleux enseignement du Seigneur Krishna Chaitanya Mahaprabhu, afin d'en avoir une claire et plus grande compréhension. Vous constaterez alors que vous faites à chaque fois de nouvelles découvertes, et votre discernement ira grandissant.

Quiconque écoute ou lit le récit des divertissements du Seigneur devient aussitôt purifié de la souillure liée à l'existence matérielle.

Quiconque les entend, les lit ou les répète à autrui, devient conscient de Krishna. Seuls les êtres conscients de Krishna se qualifient pour réintégrer leur demeure originelle, sise dans le royaume absolu de Dieu.

Facebook

Visiteurs

2155435

Visiteurs en Ligne

2155435





Visiteurs par pays