Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu
Page 145 sur 527

source originelle et suprême. Dieu, la Personne Suprême, est la fontaine infinie de tout plaisir. Celui qui a l'heureuse fortune d'obtenir cette information par le truchement de textes sacrés comme la science de Dieu, devient à jamais libéré et retrouve sa position naturelle et originelle, dans le royaume de Dieu.


Logos 121

Aller au tableau des logos


La science de Dieu enseigne que toutes les planètes de l'univers, depuis la plus haute (paradisiaque) jusqu'à la plus basse (l'enfer), sont sujettes à la destruction, et même si les âmes incarnées et conditionnées parcourent l'espace en de nombreuses réincarnations du fait de leurs actes coupables ou vertueux, ou à l'aide des fusées modernes, jamais elles ne pourront échapper à la mort, bien que la durée de la vie change d'une planète à une autre.

La seule voie qui nous permette d'accéder à la vie éternelle consiste à retourner auprès de Dieu, en notre demeure originelle où l'on ne transmigre plus de corps en corps comme sur les planètes matérielles. Ayant oublié leur relation avec le Seigneur du monde spirituel, les âmes conditionnées n'ont pas conscience de cette vérité élémentaire et projettent ainsi de vivre en permanence dans le monde matériel. Illusionnées par l'énergie externe, elles se consacrent à diverses pratiques religieuses et se vouent à diverses formes d'essor économique, oubliant qu'elles n'ont d'autre devoir que de retourner en leur demeure originelle, auprès de Dieu. Cet oubli, dû à l'influence de l'énergie externe du Seigneur, est si profond que les âmes conditionnées n'ont plus le moindre désir de retourner à Dieu.

La création matérielle n'a rien d'irréel, de faux, mais cette manifestation temporaire existe à seule fin de permettre aux âmes conditionnées de retourner à Dieu.
Aussi, le désir de retourner à Dieu, de le servir avec amour et dévotion et les efforts accomplis dans ce sens correspondent à la voie juste. L'homme doit donc vivre dans le seul but de retourner à Dieu, en sa demeure originelle, afin de ne plus revêtir aucun corps éphémère quel qu'il soit, agréable ou non, mettant ainsi un terme au cycle des morts et des renaissances en ce monde. Voilà ce qui fait l'intelligence de l'homme, et c'est dans cette perspective que l'on doit désirer mener son existence.


Logos 122

Aller au tableau des logos


Le Seigneur révèle qu'il existe un autre monde, éternel, et qui n'est pas sujet à un cycle de création et de destruction.

Il précise également qu'il est donné à l'âme incarnée et conditionnée que nous sommes, de comprendre comment elle devrait agir et utiliser sa précieuse existence.

Facebook

Visiteurs

1578470

Visiteurs en Ligne

1578470





Visiteurs par pays