Paroles de Dieu
Page 6 sur 128

Le Seigneur est tout puissant, il n’y a pour Lui, aucune différence entre matériel et spirituel, car tous deux sont créés par Lui. Par le fait de sa puissance inconcevable, toutes ses activités sont à la fois identiques et distinctes. En vérité, le Seigneur ne quitte jamais son corps spirituel, car il n’y a aucune différence entre son corps spirituel et son Âme, puisqu’ils ne font qu’Un. Lorsque les saintes écritures prétendent que le Seigneur aurait quitté son corps, cela signifie qu’Il a de nouveau laissé partir ses émanations plénières dans leur demeure spirituelle respective.

Dans l’univers matériel, les âmes conditionnées par la matière s’efforcent de satisfaire leurs sens de diverses façons, mais toutes rencontrent l’échec dans leur entreprise, car il n’est pas possible d’obtenir satisfaction de cette manière. L’âme spirituelle ne peut connaître le bonheur qu’au contact de l’Être Suprême, la Personne Souveraine, et nulle part ailleurs. Par sa grâce sans cause et infinie, le Seigneur possède d’innombrables planètes spirituelles dans l’étendue du monde spirituel, et il existe dans cet univers sublime un nombre illimité de possibilités pour le plaisir également illimité des êtres qui y vivent.

Lorsque Dieu, la Personne Suprême, vient en ce monde c’est, certes, pour protéger ses dévots et anéantir les mécréants démoniaques, mais c’est aussi pour rétablir la spiritualité et propager le savoir spirituel, pour le bien de tous les êtres vivants.

Le savoir spirituel a pour effet de trancher le nœud du cœur. L’esprit et la matière sont liés par le nœud du faux ego. Le faux ego, c’est vouloir dominer la matière, mais c’est aussi le fait de s’identifier à son corps de matière et d’ignorer être, en vérité, une âme spirituelle. Or, cette identification de soi à la matière existe pour toutes les âmes conditionnées par la matière et l’énergie illusoire, et ce nœud devient de plus en plus serré lorsque les entités spirituelles conçoivent un attrait excessif pour les plaisirs charnels. L’Avatar Rsabhadeva expliquait à ses fils que l’univers matériel est un lieu d’attrait entre les principes mâle et femelle. Cette attirance prend la forme d’un nœud dans le cœur, qui se resserre sous l’influence de l’attachement matériel. Pour ceux qui aspirent ardemment aux possessions matérielles ainsi qu’aux liens sociaux, à l’amitié et à l’amour, cet attachement, ce nœud, devient très puissant.

Seules les instructions ravivant le savoir spirituel peuvent trancher ce nœud et le réduire en pièces. Aucune arme matérielle n’est requise, car seules les instructions spirituelles authentiques peuvent en venir à bout.

Lorsque le Seigneur apparaît en ce monde matériel, Il répand le savoir spirituel, afin de trancher le nœud de l’identification à la matière.

Le Seigneur vient en personne en l’univers matériel pour y dévoiler ses divertissements spirituels et absolus, tels que typiquement manifestés à Vrindavana, Mathura et Dvaraka. Il paraît à seule fin d’attirer à Lui les âmes conditionnées, pour qu’elles réintègrent leur demeure originelle, dans le monde éternel. Mais par manque de piété, ceux qui observent ces divertissements du Seigneur n’éprouvent guère d’attrait pour eux. Seuls les êtres qui ont tout à fait délaissé la voie du péché et

Facebook

Visiteurs

1328913

Visiteurs en Ligne

1328913





Visiteurs par pays