Paroles de Dieu
Page 10 sur 128

Comme Brahma demeurait perplexe quant à la manière de créer dans l’univers les manifestations de la matière, il descendit au fond des eaux pour découvrir comment et à partir de quoi s’était manifesté le lotus sur lequel il se trouvait ; c’est alors qu’il entendit par deux fois le mot austérité. Lorsque le disciple adopte la voie de l’austérité, il s’agit alors pour lui d’une seconde naissance. Cette seconde naissance rapproche en réalité le disciple Brahma de son Maître Spirituel Suprême, Krishna, afin qu’il adopte la voie de l’austérité, ce qu’il fit. Ainsi Brahma reçut-il l’initiation spirituelle du Seigneur Krishna. C’est ainsi que Brahma devint un dévot du Seigneur, avant même de pouvoir donner à la galaxie gigantesque « la Voie Lactée » sa configuration normale. Il suffit donc aux êtres saints de s’engager dans la voie de l’austérité pour qu’ils atteignent, à l’exemple de Brahma, la perfection.

Le Seigneur nous précise que la plus haute de toutes les bénédictions qui s’offre comme fruit de toutes les austérités, réside dans la révélation de sa forme personnelle.

La plus haute perfection de la virtuosité consiste en une perception personnelle des demeures du Seigneur, que peuvent atteindre tous ceux qui adoptent une attitude soumise envers le Seigneur en se livrant, sur ses divines directives, à une très sévère ascèse.

La plus haute perfection de l’existence consiste à connaître le Seigneur par une perception directe de sa Personne, ce qu’Il accorde par grâce.

Mais le Seigneur déclare que la plus haute perfection de l’érudition est de le connaître, Lui et sa demeure, sans aucune illusion.

Le Seigneur demande justement que chaque être vivant renonce à tous désirs personnels pour coopérer avec les siens propres. Ne plus faire qu’Un avec le Seigneur Suprême consiste à unir ses désirs aux siens, ses intérêts aux siens. Telle est la perfection de tous les désirs.

Tels sont les secrets qui permettent d’atteindre la plus haute perfection.

Le Seigneur Krishna, Dieu, la Personne Suprême, nous demande de toujours demeurer conscient de sa Personne, d’être son dévot ou sa dévote, de n’adorer que Lui seul, et de nous prosterner devant Lui. Quiconque agit ainsi retournera auprès de Dieu, en sa demeure originelle, dans le royaume éternel du Seigneur, et cela sans le moindre doute. Le Seigneur déclare que l’on doit délaisser toute autre occupation pour s’abandonner pleinement à Lui, et qu’il accordera toute protection à un tel dévot et dévote de sa Personne.

Le Seigneur se tient dans le cœur de chaque être vivant en tant qu’Âme Suprême et connaît ainsi les pensées de chacun, personne ne peut agir à son insu. Par son intelligence supérieure, Il donne à chacun l’opportunité de satisfaire pleinement ses désirs, et c’est encore Lui qui accorde les fruits de l’acte.

 

Facebook

Visiteurs

1574497

Visiteurs en Ligne

1574497





Visiteurs par pays