Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu
Page 412 sur 527

La première chose à faire, c'est de comprendre que tout sur terre, comme sur toutes les planètes de notre galaxie et de toutes les galaxies du cosmos matériel, appartient à Krishna, Dieu, la Personne Suprême. Quiconque ose accaparer un objet quelconque se trouvant dans cet espace, propriété de Dieu, est un voleur.

La clé d'Or, c'est de devenir conscient de Krishna, Dieu, la Personne Suprême. Être conscient de Dieu, c'est-à-dire conscient de Krishna, signifie ne plus rien voir sur terre comme étant notre propriété, mais comme étant la seule propriété de Krishna, la Personne Suprême.

Il est facile de se rendre compte que la nature matérielle n'agit pas sous notre autorité, mais bien sous la seule autorité de Dieu. Nous n'avons donc pas le pouvoir de modifier les conditions climatiques.

Le Seigneur Suprême tient les principes de l'énergie matérielle en son seul pouvoir. Il maintient l'univers matériel et par sa puissance, soutient et fait tourner les planètes dans l'espace et leur orbite. Il éclaire la terre à travers le soleil et la lune, et contrôle le niveau des océans.

L'influence de Dieu à travers ses différentes énergies prédomine en toutes choses.

Le Seigneur nous dit encore : L'énergie que constituent les trois gunas [les trois attributs et modes d'influence de la nature matérielle ; la vertu, la passion et l'ignorance], cette énergie divine, la Mienne, est extrêmement difficile à surmonter. Mais qui s'abandonne à Moi en franchit facilement les limites.

En vérité, non seulement il est extrêmement difficile de surmonter les lois de la nature matérielle, mais pour les matérialistes incroyants et athées, c'est tout simplement impossible.

Mais ceux qui s'abandonnent à Krishna, Dieu, la Personne Suprême, y parviennent très facilement. Telle est la perfection de l'existence.


Logos 428

Aller au tableau des logos


Nous ne devons ni blasphémer Dieu, ni ses dévots, qui sont ses serviteurs intimes authentiques.

Que ce soit par hostilité ou par dévotion, par crainte, par affection ou par concupiscence, que ce soit animé d'un seul ou de tous ces sentiments, si une âme spirituelle conditionnée par la matière concentre d'une manière ou d'une autre ses pensées sur le Seigneur, le résultat sera le même, car le Seigneur baigne dans une félicité éternelle et n'est de ce fait jamais influencé, ni par l'hostilité ni par l'amitié. Nous devons toujours servir Krishna, Dieu, la Personne Suprême, d'une manière qui Lui soit agréable. Voilà l'injonction que nous devons absolument respecter.

Facebook

Visiteurs

1678669

Visiteurs en Ligne

1678669





Visiteurs par pays