Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu
Page 175 sur 527

Logos 168

Aller au tableau des logos


Il est écrit : « L'être humain qui écoute Dieu échappe peu à peu au désir de dominer la matière, à l'identification à son corps, et devient libre de toute affection matérielle. Imperturbable, égal envers tous et affranchi de la dualité, il peut également se voir lui-même. Ses pensées, tournées vers l'intérieur, sont alors parfaitement paisibles comme une mer calme ».

Lorsque notre esprit est pleinement absorbé dans la conscience de Dieu et que nous nous consacrons pleinement à la pratique du service de dévotion offert au Seigneur, nous devenons tel un océan dont les vagues sont apaisées. De même, les lois de la nature continuent d'agir, mais l'être fermement établi en Dieu par la pratique du service de dévotion n'est jamais troublé, car il est introspectif. Son regard ne se porte pas vers la nature matérielle, mais plutôt vers la nature spirituelle, celle de son être propre. Le mental sobre, il s'absorbe simplement dans le service du Seigneur, et il réalise ainsi son moi véritable, dénué de toute identification erronée avec la matière et débarrassé de toute affection pour les biens de ce monde. Un tel sage n'est jamais en conflit avec autrui, car il voit tous les êtres, y compris lui-même, du point de vue spirituel, c'est dire qu'il voit selon la juste perspective.

Seul le service de dévotion permet de connaître la nature spirituelle et absolue du Seigneur Suprême et, après avoir parfaitement perçu sa position absolue, d'entrer en son royaume. Quant à la voie menant au royaume de Dieu, on l'appelle la voie du retour à Dieu, en notre demeure originelle, celle qui permet d'atteindre le but ultime de l'existence.


Logos 169

Aller au tableau des logos


Le Seigneur dit : « Mon dévot accède en vérité à la réalisation spirituelle par ma grâce infinie et sans cause, et ainsi une fois libéré de tout doute, il marche fermement vers sa destination propre, laquelle se situe directement sous la protection de mon énergie spirituelle, toute de pure félicité. Telle est la perfection ultime que doit atteindre l'être individuel. Après avoir quitté son corps matériel, l'âme pure regagne donc cette demeure absolue pour ne plus jamais revenir en ce monde ».

La vraie réalisation spirituelle consiste à devenir un pur dévot ou dévote du Seigneur, et l'existence de l'être saint embrasse à la fois la fonction dévotionnelle et l'objet de cette dévotion. En dernière analyse, la réalisation spirituelle consiste à connaître en vérité la Personne Suprême et l'être spirituel individuel ; la vraie réalisation spirituelle revient à connaître l'âme individuelle ainsi que les échanges de service d'amour qui s'établissent entre elle et le Seigneur Suprême. Le service de dévotion est révélé à l'être pur par la miséricorde infinie et sans cause du Seigneur.

Facebook

Visiteurs

1678818

Visiteurs en Ligne

1678818





Visiteurs par pays