Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu
Page 104 sur 527

Logos 46

Aller au tableau des logos


L'Eternel, Dieu, n'a en vérité aucun nom. Mais s'il possède néanmoins d'innombrables noms, c'est tout simplement parce que les êtres vivants, sur terre et sur d'autres planètes de notre galaxie comme de toutes les autres galaxies, lui ont attribué des Noms en fonctions de ses attributs Divins, de ses qualités ou de la fascination qu'il exerce sur eux.

Quel que soit le nom par lequel vous l'appelez, El Elohe : « Dieu puissant et prééminent », Elohim : « Dieu créateur, puissant et fort », El-Shaddaï : « Dieu tout puissant », Adonaï : « Seigneur », Yahweh : « L'Eternel », Jehovah : « l'Eternel », Allah : « le Dieu », Awoon : « Père Eternel », Krishna (Christ en Grec) : « l'infiniment fascinant ». Krishna est le premier et le plus puissant de tous les noms de Dieu, car le Seigneur Suprême l'a investi de puissance. Néanmoins, quel que soit le Nom de Dieu que vous préférez prononcer ou avec lequel vous êtes en affinité, c'est toujours à l'Eternel, Dieu, la Personne Suprême que vous vous adressez.


Logos 47

Aller au tableau des logos


Dieu avait dit : « De tous les mondes, spirituel et matériel, je suis la source. De moi tout émane ».

En vérité, la matière tire son origine de la vie, (Dieu) laquelle peut manifester des ressources matérielles à l'infini. C'est le grand mystère qui s'attache à la création. La vie, le temps universel et l'énergie externe de Dieu, sur lesquels l'Eternel Suprême à toute autorité, sont les éléments de la création du cosmos matériel.
La science, par méconnaissance des données relatives à la vérité, à pris pour point de départ une phase intermédiaire de la création, et non l'origine et point de départ de cette dernière.

Qui voit tout en relation avec le Seigneur ne hait rien ni personne, car il voit le Seigneur en tout, dans l'animé comme dans l'inanimé, et sait que tous les êtres sont des infimes fragments de Dieu, des parties intégrantes de sa Divine Personne. L'homme à l'esprit éclairé voit tous les êtres vivants comme ses frères et sœurs, et chaque être en tant qu'âme spirituelle. En vérité, quand il sert son prochain, c'est à elle (l'âme) qu'il s'adresse, comblant du même coup les besoins matériels et spirituels de ses frères. Qui, en chaque être, voit l'étincelle spirituelle, cette âme qui participe de l'essence de Dieu, connaît la vraie nature des choses.

Facebook

Visiteurs

1672826

Visiteurs en Ligne

1672826





Visiteurs par pays