Les clés de la vérité tu donneras
Page 1 sur 94


Les clés de la vérité tu donneras




QU’EST-CE QUE LA VÉRITÉ ?

A cette question posée par Ponce Pilate, le Christ garde le silence. Pourtant quelques instants
auparavant, si le premier nommé y avait prit attention, L’ETRE DE LUMIERE avait répondu à cette
question, en ces mots.
Je suis venu dans le monde pour rendre témoignage à la vérité.
Or il faut bien ce rendre à l’évidence, Pilate comme la plupart des hommes de cette génération là,
ainsi que celle d’aujourd’hui du reste, écoutent, reçoivent, entendent, mais ne comprennent pas la
parole divine, et n’en saisissent pas le sens.
Les propos du Christ citées ci-dessus, sont pourtant clairs.
Tout au long de son magistère terrestre, alors qu’il demeurait encore parmi les hommes, L’ETRE DE
LUMIERE à souvent mit l’accent sur la vérité, afin que l’être humain sorte du règne des ténèbres, de
ce monde au savoir sclérosé dans lequel il s’était enfermé, et entre dans l’univers de la lumière, dans
le règne de DIEU et partant, prennent connaissance de nouvelles données, relatives à ce qui est vrai
et réel.
A partir du moment où nous ignorons tout de l’existence même, de ce qui la compose, de ses
origines, de sa source première, nous sommes en droit bien entendu, de nous poser la même
question que Pilate.
Qu’est-ce que la vérité ?
Pour y répondre, l’homme doit et c’est essentiel, avoir un esprit ouvert, et être réceptif. Il est
impératif qu’il rejette sa suffisance, son orgueil, sa vanité, qui sont autant de freins à tout
développement et avancé spirituelle, mais surtout s’il veut augmenter son savoir, qu’il fasse preuve
d’humilité, et de sagesse. Il doit enfin admettre que ses connaissances relatives aux données
spirituelles et plus précisément celles spécifiques à l’existence, sous toutes ses formes et
composantes, sont ignorées de lui.
Alors seulement il pourra s’en approcher. L’homme ne connait de la vérité que très peu de chose, du
fait de son aveuglement, de son enfermement dans la matière, et de son refus d’en sortir. Le Christ
s’est évertué de la lui révéler, utilisant pour cela des œuvres inédites et diffusant des paroles
nouvelles et salvatrices, car mettant en exergue une profondeur jamais atteinte.
L’ETRE DE LUMIERE, et DIEU l’avait précisé aux prophètes, est le bon berger non seulement des
hommes, mais également des brebis qui ne sont pas de cette bergerie, (entendre l’homme vivant sur
terre) comme l’avait spécifié le Christ, c'est-à-dire celles qui étaient encore enfermées dans le séjour

Facebook

VISITEURS

1031735

VISITEURS EN LIGNE

1031735





Visiteurs par pays