Les clés de la vérité tu donneras
Page 4 sur 94

Le caractère fondamental de la matière vivante, est d’être composé de particules distinctes,
agencées entre elles selon un ordre déterminé. Elle est organisée et chaque partie possède une
structure physique propre et contacte avec les autres parties des rapports fonctionnels étroits.
La matière est dans son ensemble, et au travers de toutes ses composantes telle une chaîne, dont
chaque maillon est lié et uni, et apporte les uns par rapport aux autres, des éléments moteurs
permettant par leur principe actif respectif, d’être utile aux entités spirituelles que nous sommes, en
occupant l’enveloppe charnelle qu’elle compose.
Lorsque DIEU décida de placer nos premiers parents sur terre pour les raisons que l’on sait, il leur
donna, afin qu’ils puissent y évoluer, une enveloppe charnelle, dont les éléments qui l’a compose,
sont identique en tout point a la matière (dont la planète terre est composée) d’où elle est issue.
C’est pourquoi le corps humain est aussi appelé matière, puisqu’il est partie prenante des éléments
de la nature et en quelque sorte l’extension, le prolongement et une autre forme des divers
éléments ou corps composé de la matière.
Tout ce qui est composé sera décomposé, tout reviendra à ses racines, précise l’ETRE DE LUMIERE. La
matière retournera aux origines de la matière.
Par là, il faut comprendre, que non seulement la matière en tant que telle est une entité vivante,
mais aussi qu’en se transformant, en se modifiant, elle participe à bien des égards au principe actif
de tous les corps composés existants et ce, dans tous les univers, et demeure partie prenante de
l’édifice fonctionnel du TOUT.
La matière, c’est aussi ce qui persiste après le changement ou la transformation des corps, lorsque la
vie y est retirée.
De matière vile ou élément élémentaire, elle devient matière agissante et donc utile à l’entité
spirituelle, puisqu’elle l’emploie comme vêtement, c'est-à-dire comme enveloppe charnelle.
Aussi, comme nous le savons désormais, c’est à partir de la matière originelle, que DIEU façonna le
corps humain, qui sert depuis de véhicule ou de vêtement à l’entité spirituelle.
Il y a donc eu dès le départ, par cette opération, composition d’une part des éléments constitutifs du
corps humain, et d’autre part de l’union à ce dernier par l’entremise du corps éthéré, à l’entité
spirituelle.
Lorsque le cycle de vie terrestre arrive à son terme, le temps imparti accordé à tout homme se
termine, la vie est retirée du corps humain, et la matière qui le composait se dégénérant, redevient
ce qu’elle était au départ, terre ou matière originelle. Il en est ainsi pour toute matière composant,
non seulement les différents univers, mais aussi ce qu’ils renferment.
Elle retourne à ses racines, ou si vous le voulez, à ses origines.

Facebook

VISITEURS

1574532

VISITEURS EN LIGNE

1574532





Visiteurs par pays