Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu
Page 355 sur 527

mécréants, dénigrent le Seigneur Souverain en disant qu'Il n'a pas de forme, car uniquement spirituel. Toutes ces conceptions erronées du Seigneur sont pour Lui une cause de mécontentement, jamais ces descriptions athées ne Lui sont agréables.

En vérité, si l'homme a un corps à forme humaine, c'est tout simplement parce que Dieu lui a accordé une enveloppe charnelle ressemblant à son corps spirituel divin.

Dieu dit : « Faisons l'homme à notre image, selon notre ressemblance… »

(Génèse 1.26)

Il est écrit : « Dieu créa l'homme à son image : Il le créa à l'image de Dieu, homme et femme Il les créa ». (Génèse 1.27)

Krishna, Dieu, la Personne Suprême dit :

« Mon corps spirituel et absolu [Tout de connaissance, de félicité et d'éternité] ressemble en tous points à la forme humaine, mais ce n'est pas un corps matériel ; il est inconcevable [voilà pourquoi Il n'est jamais sujet à la faim, à la soif ou à la fatigue]. Je ne suis pas contraint par la nature d'accepter un type particulier de corps ; c'est de Mon plein gré que Je choisis la forme sous laquelle J'apparais. Mon cœur est également spirituel, et Je suis toujours plein de bienveillance envers Mes dévots. Aussi peut-on découvrir en Mon cœur la voie du service de dévotion, destinée aux êtres saints, alors que J'en ai rejeté l'irréligion et les activités non dévotionnelles ; elles n'exercent aucun attrait sur Moi. En raison de tous ces attributs divins, on M'adresse généralement des prières sous le nom de Rsabhadeva, le Seigneur Souverain, le meilleur de tout les être vivants ».


Logos 392

Aller au tableau des logos


Agissons de telle sorte que nous ne fassions plus qu'Un avec le Seigneur Suprême.

En vérité, ne faire plus qu'Un avec Krishna, Dieu, la Personne Suprême, le Seigneur Souverain, signifie avoir le même intérêt que Lui.

Il ne s'agit pas de devenir aussi grand, beau, sage, fort, riche, célèbre et renoncé que Lui, car c'est là une chose impossible.

Nous sommes en réalité d'infimes fragments, parties intégrantes de sa Divine Personne, et jamais la partie ne peut égaler le Tout. L'être spirituel individuel distinct de Dieu, ce que chacun de nous est, demeure toujours un fragment infime du Seigneur Suprême. Par conséquent, l'unité avec le Seigneur vient de ce que nous partageons le même intérêt que celui du Seigneur Krishna. Nous devons faire notre, l'intérêt du Seigneur.

Facebook

Visiteurs

1578460

Visiteurs en Ligne

1578460





Visiteurs par pays