Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu
Page 347 sur 527

L'étape suivante consiste à s'engager entièrement dans la conscience de Krishna, Dieu, la Personne Suprême, et de se rapprocher ainsi progressivement du monde spirituel où nous trouvons la vie éternelle, toute de connaissance et de béatitude. Autrement dit, quand l'âme spirituelle se trouve libérée de toute contamination ou désignation matérielle, elle ne connaît plus ce qui à trait à la transmigration, la réincarnation, dans un autre corps matériel après la mort. Elle rejoint alors le monde spirituel et demeure éternellement dans l'une des planètes spirituelles connues sous le nom de planètes Vaikunthas.

Le Seigneur Krishna habite la plus élevée de ces planètes, Goloka Vrindavana.

Nous devons tous comprendre que nous sommes constamment en train de nous réincarner, de transmigrer d'un corps à un autre. Le corps meurt à chaque instant, et l'âme passe d'un corps à un autre continuellement. C'est là un fait établi médicalement. Les globules sanguins changent constamment et sont remplacés par d'autres globules qui prennent leur place. L'ordre ancien change laissant la place à un nouvel ordre. C'est un mouvement perpétuel.

C'est ainsi que l'âme passe du corps de bébé au corps de l'enfant, et du corps de l'enfant à celui du garçon ou de la fille. Ensuite elle transmigre du corps du garçon à celui de l'adolescent puis à celui du jeune homme, ou à celui de la fille à celui de l'adolescente puis à celui de la jeune fille.

De cette manière, lorsque la fin approche et que le corps ne remplit plus correctement ses fonctions, l'âme doit se réincarner dans un autre corps matériel après avoir quitté l'ancien devenu inutilisable, ou lorsque la fin de vie programmée est atteinte.

Le corps change, mais l'âme est toujours là. Nous nous rappelons tous le corps de notre enfance, notre ancien corps. Ce corps-là n'existe plus aujourd'hui, mais moi j'existe encore et j'ai existé dans le passé. Donc, je dois aussi exister dans le futur malgré le changement de corps. Tout ceci est expliqué en détail par le Seigneur Krishna dans la Bhagavad-Gita (Paroles de Krishna, Christ, Dieu, la Personne Suprême) et il est de notre devoir de mettre à profit tout ce sublime savoir.


Logos 382

Aller au tableau des logos


Concernant les véritables qualités et défauts, le Seigneur dit :

L'opulence réelle est Ma propre nature en tant que Personne Divine, à travers laquelle J'expose les six opulences illimitées [beauté, richesse, renommée, puissance, sagesse et renoncement].

Le gain suprême de la vie c'est le service de dévotion envers Moi, et l'éducation réelle annule la fausse perception de la dualité dans l'âme.

Facebook

Visiteurs

1580734

Visiteurs en Ligne

1580734





Visiteurs par pays