Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu
Page 271 sur 527

1)     l'idée de néant, sous-jacente aux frustrations de la vie matérielle.

Nous y parviendrons en prenant refuge auprès du Seigneur, en suivant un maître spirituel authentique serviteur de Dieu, et en respectant les principes régulateurs du service de dévotion. Cette vie spirituelle nous mènera finalement au sublime amour de Dieu. Nous devons avant toute chose désirer ardemment atteindre la réalisation spirituelle ; cela nous incitera à rechercher la compagnie de personnes spirituellement élevées. On doit alors entamer la pratique du service d'amour et de dévotion que l'on dédiera au Seigneur. Cette pratique nous libère de tout attachement matériel, affermit notre progrès dans la réalisation spirituelle et accroît notre plaisir d'entendre parler du Seigneur Krishna, la Personne Absolue, d'où naît un attachement profond pour la conscience de Dieu ; attachement qui mûrit dans l'amour pour Dieu, le premier degré du pur amour de Dieu, qui est la plus haute perfection de la vie.

Dès qu'est connu le pur amour de Dieu, on sert le Seigneur avec constance, avec un amour infini, et c'est ainsi, en suivant le processus graduel du service de dévotion que l'on peut atteindre la plus haute spiritualité, libre de tout attachement aux biens matériels, libre de la peur d'être une âme éternellement distincte, et libre des frustrations qu'engendre le nihilisme. C'est à ce moment là, et seulement ainsi, que l'on pourra rejoindre le Seigneur Suprême dans sa demeure éternelle.


Logos 326

Aller au tableau des logos


Le Seigneur dit : « Brisant ses attachements, le spiritualiste n'agit avec son corps, son mental, son intelligence et ses sens même, qu'à une seule fin : se purifier. Au contraire de celui qui, sans union avec le Divin, convoite les fruits de son labeur et s'enlise ainsi dans la matière, l'âme établie dans la dévotion trouve, en M'offrant les résultats de tous ses actes, une paix sans mélange ».

Tout acte accompli en vue de satisfaire les sens spirituels de Krishna purifie son auteur de toute contamination matérielle, qu'il relève du corps, du mental, de l'intelligence ou même des sens. Pour que nos actions soient pures, et qu'elles n'entraînent aucune conséquence matérielle, il suffit d'agir dans la conscience de Krishna, Dieu, et d'offrir tous nos actes au Seigneur. Celui qui met ses paroles et son corps, son mental et son intelligence au service du Seigneur, dans la conscience de Dieu, est parfaitement libéré en ce monde, même si ses actes semblent matériels. Libéré du faux ego, il ne s'identifie pas à son corps, pas plus qu'il ne s'en croit le possesseur. Il sait parfaitement que son corps et lui-même appartiennent à Krishna. Utilisant au service de Krishna tout ce qu'il possède (pensées, paroles, actes, corps, mental, intelligence, vie, biens, etc.), il s'unit aussitôt à Lui. Telle est la perfection de la conscience de Krishna, Dieu, la Personne Suprême. Celui qui s'attache à Krishna et agit seulement pour Lui plaire est libéré ; il ne pense pas à jouir du fruit de ses actes.

Facebook

Visiteurs

1578204

Visiteurs en Ligne

1578204





Visiteurs par pays