Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu
Page 272 sur 527

Se préoccuper des résultats de l'action prouve que l'on demeure sous l'emprise de la dualité, ignorant de la Vérité Absolue, Krishna, Dieu, la Personne Suprême. La dualité n'a aucune place dans la conscience de Dieu. Tout ce qui existe est le produit de l'énergie de Krishna, Dieu, la Personne Suprême, Vérité Absolue, qui est en tous points parfait. Et tout acte lié à Krishna est lui aussi de nature absolue ; purement spirituel, il n'entraîne aucune conséquence d'ordre matériel. Le dévot de Krishna connaît donc une sérénité parfaite, contrairement à celui qu'assèche la soif maladive des fruits de l'acte, de la jouissance matérielle.

Tout le secret de la conscience de Dieu consiste à réaliser que rien n'existe en dehors de Krishna. Qui comprend cela se libère de toute crainte et connaît alors la paix suprême. C'est dans la conscience de Krishna, Dieu, la Personne Suprême, que la connaissance et la paix atteignent leur apogée. L'abandon à Krishna à travers le service d'amour et de dévotion en pleine conscience de Dieu, constitue l'enseignement le plus secret, le plus « confidentiel ».


Logos 327

Aller au tableau des logos


Le Seigneur dit : « Celui dont le mental demeure toujours constant a déjà vaincu la naissance et la mort. Sans faille, comme l'Être Suprême, il a déjà établi sa demeure en Lui ».

L'équanimité est un signe de réalisation spirituelle, et ceux qui l'acquièrent triomphent des conditions de la matière, (plus particulièrement de la naissance et de la mort). Tant que l'homme s'identifie à son corps, il doit en subir le conditionnement ; mais dès qu'il développe l'équanimité, cette égalité d'âme venant de la réalisation de son identité spirituelle, il se libère de l'asservissement à la matière, et peut donc, au moment de la mort, entrer aussitôt dans le monde spirituel, sans jamais plus avoir à renaître dans l'univers matériel.

Le Seigneur n'est pas sujet à l'attirance, ni au dégoût ; Il est sans faiblesse. De même l'être spirituel individuel distinct de Dieu, lorsqu'il se libère de la dualité, attraction répulsion, devient lui aussi sans faiblesse, il se qualifie ainsi pour entrer dans le monde spirituel. Il doit être en fait vu comme déjà libéré.


Logos 328

Aller au tableau des logos


L'être conscient de Krishna, Dieu, la Personne Suprême agit en pleine connaissance de la relation qui l'unit au Seigneur, et la perfection de cette science consiste à connaître parfaitement Dieu. L'âme pure, en tant que partie intégrante de Dieu, fragment infime de sa Divine Personne, demeure son serviteur éternel.

Facebook

Visiteurs

1578331

Visiteurs en Ligne

1578331





Visiteurs par pays