Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu
Page 274 sur 527

Logos 330

Aller au tableau des logos


Le Seigneur enseigne.

Encore une fois, Je te dirai cette sagesse suprême, le plus haut des savoirs par lequel tous les sages se sont d'ici-bas élevés à la perfection ultime. Qui s'établit dans ce savoir peut atteindre la nature spirituelle et absolue, semblable à la Mienne. Alors, il ne renaît pas au temps de la création, et à l'heure de la dissolution, n'en est pas affecté. Comprends cela, que toutes espèces de vie procèdent du sein de la nature matérielle et que J'en suis le Père, qui donne la semence. La nature matérielle est formée des trois gunas : Vertu, Passion et Ignorance. Que l'être spirituel individuel distinct de Dieu, impérissable, touche la nature matérielle, et il se trouve conditionné par ces trois gunas.

Sache que la Vertu, le plus pur des gunas, éclaire l'être et le libère des suites de tous ses actes coupables. Celui qu'elle gouverne développe le savoir, mais dans un même temps, devient conditionné par le sentiment de bonheur qu'elle procure. Elle attache l'être au bonheur. Qui meurt sous la vertu gagne les planètes supérieures, les planètes pures où vivent les grands sages. Les actes accomplis sous l'égide de la vertu entraînent la purification de leur auteur. De la vertu naît le savoir véritable. Ceux que gouverne la vertu peu à peu s'élèvent jusqu'aux planètes supérieures, paradisiaques.

La Passion, sache-le, consiste en soif, en désirs ardents et sans fin. Elle rive l'âme incarnée qu'elle domine à l'action matérielle et à ses fruits. Tantôt, dominant Vertu et Ignorance, la Passion l'emporte ; et tantôt, c'est la Vertu qui vainc Passion et Ignorance. D'autres fois encore, l'Ignorance, à son tour, renverse Vertu et Passion. Ainsi, jamais entre les gunas ne cesse la lutte pour régner. Quand grandit la Passion, alors grandissent avec elle les signes de grand attachement, des désirs incontrôlables, d'aspirations ardentes et d'efforts intenses. La Passion attache l'être aux fruits de ses actes. Qui meurt sous la passion renaît parmi les hommes qui se vouent à l'action intéressée. Les actes accomplis sous l'influence de la passion entraînent la détresse. De la passion naît l'avidité. Ceux que domine la passion demeurent sur les planètes moyennes, de types terrestres.

Quant à l'Ignorance, sache qu'elle cause l'égarement de tous les êtres. Ce guna entraîne folie, indolence et sommeil, qui enchaînent l'âme incarnée. Quand monte l'ignorance, alors naissent les ténèbres, l'inertie, la démence et l'illusion. L'Ignorance attache l'être à la folie. Qui meurt sous l'ignorance renaît dans le monde des bêtes. Les actes accomplis sous l'influence de l'ignorance entraînent la sottise. De l'ignorance naît la folie, la sottise et l'illusion. Ceux qui sont enveloppés par l'ignorance chutent dans les mondes infernaux (l'enfer).

Quand l'être incarné se trouve capable de dépasser les trois gunas (les trois attributs et modes d'influence de la nature matérielle ; vertu, passion et ignorance), il se libère

Facebook

Visiteurs

1578244

Visiteurs en Ligne

1578244





Visiteurs par pays