Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu
Page 214 sur 527

Logos 233

Aller au tableau des logos


L'Eternel Suprême dit : « Quand ton mental ne se laissera plus distraire par le langage fleuri des écritures, quand il sera tout absorbé dans la réalisation spirituelle, alors tu seras en union avec l'Être Divin ».

Quand on dit qu'une personne est en méditation, cela signifie qu'elle est pleinement consciente de Dieu. En effet, pour être en parfaite méditation ou concentration, il faut avoir réalisé l'Être Spirituel Divin, l'Âme Suprême, l'Esprit Saint, Dieu, dans sa forme réelle originelle, primordiale.

Le sommet de la réalisation spirituelle consiste à comprendre que l'on est le serviteur éternel de l'Eternel Suprême, et que notre seul souci doit être de remplir notre devoir dans la conscience de Dieu. Un être conscient de Dieu, un constant dévot (dévote) du Seigneur, ne peut se laisser distraire par le langage fleuri des écritures, pas plus qu'il ne doit chercher, dans un esprit de jouissance individuelle, à atteindre les planètes édéniques, paradisiaques. Celui qui devient conscient de Dieu se trouve en étroit contact avec Lui et peut ainsi connaître et comprendre directement toutes ses instructions. On peut être certain, en agissant ainsi, d'atteindre la connaissance et la perfection de la vie spirituelle.

il suffit de se placer sous la direction de Dieu ou de son représentant, le maître spirituel.


Logos 234

Aller au tableau des logos


L'Eternel Suprême dit : « Absorbé dans le service de dévotion, le sage prend refuge en le Seigneur et, renonçant en ce monde aux fruits de ses actes, se libère du cycle des morts et des renaissances. Il parvient ainsi à l'état qui est par-delà la souffrance ».

L'être libéré cherche le lieu où les souffrances matérielles n'existent pas. Les saintes écritures originelles affirment à ce propos : « Pour celui qui a pris refuge en le Seigneur, qui accorde la libération, d'où son Nom de Mukunda, et en qui reposent toutes les galaxies, l'océan de l'existence matérielle est comme l'eau contenue dans l'empreinte du sabot d'un veau. Il cherche alors le lieu où les souffrances matérielles n'existent pas (le royaume de Dieu), et non celui où de nouveaux dangers se présentent à chaque pas. »

L'ignorance nous fait oublier que la galaxie matérielle est un lieu de souffrance, où nous devons à chaque instant faire face à de nouveaux dangers. Seule l'ignorance, en effet, pousse l'homme peu éclairé à vouloir porter remède aux problèmes de l'existence en cherchant à jouir des fruits de ses actes, qu'il croit pouvoir lui donner le bonheur. Il ignore que nul corps matériel, en quelque endroit de l'univers, ne peut lui

Facebook

Visiteurs

1578426

Visiteurs en Ligne

1578426





Visiteurs par pays