Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu
Page 184 sur 527

spirituelle ; tel qu'il l'a désiré, il lui est donné de se fondre dans la radiance spirituelle émanant du Corps absolu du Seigneur.

L'être vivant rejoint en effet la destination qu'il s'est préparé à atteindre. C'est ainsi que la lumière de l'Être Spirituel Impersonnel est offerte aux impersonnalistes ; quant à ceux qui désirent vivre en la compagnie de Dieu, la Personne Suprême, dans sa forme transcendante du Seigneur Souverain sur les planètes spirituelles, ou dans sa forme de Krishna l'Eternel Suprême sur sa Planète Personnelle Souveraine, Krishnaloka, ils rejoignent ces demeures, d'où ils ne reviennent plus jamais dans l'univers matériel.


Logos 183

Aller au tableau des logos


L'être saint est celui qui s'emploie à servir le Seigneur Suprême avec amour et dévotion, qui respecte et applique ses lois divines, qui applique ses directives à la lettre, qui fait sa seule volonté et qui unit ses intérêts à ceux de Dieu.

Le service de dévotion est la voie qui consiste à utiliser ses sens pour offrir à Dieu un Service qui Lui soit agréable. Il agit en tant qu'entité spirituelle et non comme les animaux, selon une conception de l'existence fondée sur le corps. Les animaux considèrent le corps d'un autre animal comme une nourriture appropriée, et c'est ainsi qu'une espèce s'en prend à une autre.

Mais un être humain, surtout lorsqu'il s'agit d'un dévot du Seigneur, ne peut agir de la sorte. Un sage, une personne sainte, n'est pas censé faire périr un animal ni un être humain. il n'est pas permis de tuer puisque chaque être humain, animal et végétal, abrite en lui le Seigneur Suprême et doit donc être considéré comme un temple du Seigneur.


Logos 184

Aller au tableau des logos


L'âme incarnée et conditionnée par la matière ignore ce qu'est l'indépendance totale, qui consiste à être situé dans sa position originelle et éternelle.

Ainsi, pour l'être individuel qui fait partie intégrante de Dieu, la Personne Suprême, l'indépendance réelle sera de demeurer toujours sous la dépendance du Seigneur. Pour l'âme conditionnée, l'indépendance ne se trouve pas dans le combat mené contre les obstacles que lui oppose la nature matérielle, mais plutôt dans le fait de s'abandonner à Dieu. La véritable indépendance consiste à retrouver sa position dans le service du Seigneur. Quiconque atteint les planètes spirituelles Vaikunthas ou Goloka Vrindavana offre alors son service au Seigneur en toute liberté. Là se trouve

Facebook

Visiteurs

1574637

Visiteurs en Ligne

1574637





Visiteurs par pays