La science spirituelle pure
Page 83 sur 692

En fait, chacun d’entre nous est une âme spirituelle éternelle, nous ne sommes pas ce corps matériel. Celui-ci n’est qu’une enveloppe charnelle qui recouvre l’âme. En toute forme de vie – que ce soit celle d’un oiseau, d’un insecte, d’un poisson , d’un mammifère, d’une plante, d’un fœtus -, habite une âme individuelle éternelle. Et celle-ci est accompagnée d’une autre âme : l’ Âme Suprême ou l’Esprit Saint. L’ Âme Suprême se trouve au côté de l’âme individuelle alors qu’elle transmigre d’un corps à l’autre dans sa très longue et périlleuse pérégrination à travers l’univers matériel. Ainsi, toute forme de vie est sacrée et ne devrait jamais être volontairement détruite.

La science spirituelle pure précise que l’âme vivante qui fait partie intégrante de Dieu, existe dans toutes les formes de vie. Des insensés croient que l’animal n’a pas d’âme. Cette croyance ne repose sur aucune base rationnelle. L’animal a bien une âme. Cette mentalité ruine actuellement la civilisation. Les gens se sont à ce point dégradés qu’ils pensent que l’embryon n’a pas d’âme et avorte. Or l’embryon a bien une âme en son sein, et avorter est un crime. Dieu nous informe que chacun possède une âme, que celle-ci habite dans toutes les formes de vie, humaines, animales et végétales.

L’âme individuelle évolue d’un corps inférieur à une forme supérieure; voilà ce qu’on entend par évolution spirituelle. Une fois atteinte la forme humaine, l’âme peut saisir les enseignements de la science spirituelle pure et, si tel est son désir, s’abandonner au Seigneur pour retourner auprès de Lui, dans son royaume éternel. Dans le cas contraire, elle restera en ce monde de matière pour y subir les tribulations répétées de la naissance, la maladie, la vieillesse et la mort. Elle devra alors se réincarner de manière répétée, et souffrir à chaque fois.

Qu’est-ce que le péché originel ?

C’est la désobéissance, le refus de servir d'Éternel. L’homme, par orgueil se demandera pourquoi servir un maître ?

L’être vivant fait éternellement partie de Dieu, et son devoir consiste à Le servir. Lorsqu’il pense : Pourquoi servir Dieu, il agit en aveugle et en ignorant.

Le fait de souhaiter être notre propre maître, et Jouir de la vie comme nous l’entendons, provoque notre chute. Le péché originel, c’est refuser de servir le Seigneur et chercher à usurper Sa position. Les mécréants démoniaques, par exemple, s’acharnent à devenir Dieu ou à se passer de lui, malgré leur savoir limité, leur philosophie imparfaite et leur ignorance de la vérité, ils croient qu’ils y parviendront. Si on pouvait devenir Dieu par la méditation, la richesse matérielle ou la puissance militaire, le mot Dieu perdrait toute signification. Chercher à devenir Dieu, voilà le péché originel, qui marque le début d’une existence imparfaite, l’enfermement dans l’univers matériel et y connaître, à cause de nos actes intéressés et coupables, la souffrance vie après vie.

 

Facebook

VISITEURS

1574515

VISITEURS EN LIGNE

1574515





Visiteurs par pays