Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu
Page 312 sur 527

Le Seigneur a si merveilleusement conçu les choses, que si la conscience d'un être se transforme en conscience de Dieu, il ne fait aucun doute qu'il sera un grand être saint lors de sa prochaine vie, et ce, même s'il doit revêtir un corps d'une espèce différente.


Logos 354

Aller au tableau des logos


Ceux qui désirent atteindre la perfection totale de l'existence doivent prêter une oreille soumise aux propos qui se rapportent aux divertissements et aux attributs spirituels et absolus du Seigneur Suprême, qui agit toujours de manière merveilleuse.

L'écoute systématique des divertissements, des attributs et des Noms sublimes de Krishna, Dieu, la Personne Suprême, conduit à la vie éternelle.

L'écoute systématique implique une connaissance de plus en plus profonde de sa Divine personne, qui entraîne à son tour une évolution vers la vie éternelle.

La glorification des actes sublimes de Dieu représente précisément le remède prescrit pour neutraliser les maux que sont la naissance, la maladie, la vieillesse et la mort, qui concernent tous les êtres conditionnés par la matière. L'accès à un tel niveau de perfection s'identifie au but de la vie humaine, et à l'obtention de la félicité spirituelle.

Le Seigneur a disparu à la vue des êtres vivants, humains, animaux et végétaux, mais Il reste toutefois présent en eux tous, car Il réside dans leur cœur respectif sous sa forme d'Âme Suprême, appelée aussi Esprit Saint.


Logos 355

Aller au tableau des logos


Bouddha, qui était un Avatar, est venu pour conduire vers le théisme tous les impies, égarés par l'athéisme. C'est pourquoi il voulut tout d'abord mettre un terme à leur habitude de massacrer les bêtes. Les tueurs d'animaux représentent en fait des éléments de danger sur la voie du retour à Dieu. On en distingue deux types : ceux qui massacrent les bêtes à proprement parler, mais également ceux qui ont délaissé leur identité spirituelle, puisqu'on nomme l'âme aussi parfois « l'animal », ou l'être vivant.

Le grand sage Maharaja Pariksit affirmait que seuls les assassins d'animaux ne pourront jamais goûter le message sublime du Seigneur Suprême. Par suite, si les hommes veulent s'initier à la voie du retour à Dieu, ils doivent d'abord et avant tout mettre fin à toute tuerie animale, sous l'une et l'autre de ses formes. Il est absurde de croire que le massacre des animaux ne freine en rien la réalisation spirituelle. Avec

Facebook

Visiteurs

1578328

Visiteurs en Ligne

1578328





Visiteurs par pays