Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu
Page 314 sur 527

Bhagavatam avait donc prédit sa venue. Telle est la valeur de cet écrit de lumière, qui contient par ailleurs nombre d'autres prophéties, que l'on voit toutes se réaliser les unes après les autres. Ce point contribue à établir le caractère absolu du Srimad-Bhagavatam, où n'apparaît nulle trace d'erreur, d'illusion, de tromperie ou d'imperfection, c'est-à-dire des quatre faiblesses propres à tout être conditionné par la matière. Les âmes libérées se tiennent au-delà de ces imperfections, et c'est ainsi qu'elles peuvent voir et prédire des événements futurs, même très éloignés.


Logos 356

Aller au tableau des logos


Quel genre de vie sexuelle peut-on mener en vivant dans le monde matériel ?

Selon le principe védique, des Védas, les saintes écritures originelles appelées aussi « le véritable évangile », nous devons éviter toute activité sexuelle, car il est important de parvenir à nous libérer de l'emprise de la matière dans lequel nous sommes tous emprisonnés.

Or des différents attachements aux plaisirs matériels, l'attachement à la vie sexuelle est le plus fort. L'homme est attaché à la femme et la femme à l'homme, et cela non seulement dans la société humaine, mais également dans le règne animal. Cet attachement est le principe fondamental de la vie matérielle. La femme recherche la compagnie de l'homme, et l'homme recherche la compagnie de la femme.

L'attachement est inhérent à l'être. Selon le principe spirituel, l'acte sexuel est réservé aux seuls couples mariés, car il n'a qu'une fonction, la procréation, et ne doit en aucun cas servir à attiser le plaisir des sens.

Si nous voulons nous libérer de ce monde matériel et briser les chaînes qui nous retiennent prisonnier de la matière, nous devons réduire à néant cet attachement, sinon il ne fera que continuer à croître et nous devrons renaître encore et encore, soit comme un être céleste, soit comme un être humain, ou comme un animal. Ce principe fondamental consistant à toujours accroître davantage ses attachements est la tendance générale, mais pas celui des fidèles serviteurs et servantes de Dieu. L'idéal, c'est de réduire ces attachements jusqu'à ne plus en avoir du tout.

Heureux les célibataires chastes.


Logos 357

Aller au tableau des logos


Le véritable but de la vie est de connaître Dieu tel qu'Il est réellement.

L'objectif ultime de l'existence est de connaître Dieu, de le connaître tel qu'Il est réellement, et de retourner dans notre véritable demeure, sise dans le royaume du

Facebook

Visiteurs

1574482

Visiteurs en Ligne

1574482





Visiteurs par pays